La prochaine foulée humaine sur la Lune sera en 2028, presque 60 ans après Armstrong

le 16 février 2019 à 20:00
 0
Nasa Lune

Cette fois, il ne s'agira pas uniquement de marcher sur la Lune, d'y déposer un drapeau et de rentrer.

« Lorsque nous irons sur la Lune, nous allons rester ». Voilà ce qu'a déclaré Jim Bridenstine, un administrateur de la NASA.

Dès 2024, la NASA voudrait envoyer un premier engin sur la Lune


La NASA accélère les choses, car l'objectif est de retourner sur la Lune « le plus vite possible ». Si jusque-là, cela se tient parfaitement aux envies de Donald Trump, un premier essai sera effectué dès 2024. Il s'agira de déposer un vaisseau sans pilote sur la Lune. Puis en 2026, un second essai consistera à construire une petite station spatiale qui sera placée en orbite lunaire.

Un appel d'offres a été lancé par la NASA, et les sociétés privées ont un mois pour y répondre et proposer leurs concepts. Une sélection sera faite d'ici le mois de mai afin que plusieurs entreprises se lancent sur la phase d'étude et de développement qui durera six mois. En fonction de leur progression, deux d'entre elles seront retenues pour la conception du matériel qui sera envoyé sur la Lune dès 2024.

En 2028, les astronautes retourneront sur la Lune


Apollo 17, datant de 1972, est la dernière mission à avoir emmené des hommes sur la Lune. 56 ans après, l'objectif est d'installer une station permanente afin de « faire des allers-retours avec des humains ». Le plan prévoit que quatre astronautes passent jusqu'à une semaine sur notre satellite.

Cette annonce de la NASA intervient peu de temps après celle de l'Agence spatiale européenne qui, de son côté, espère un voyage en 2025 afin d'effectuer des opérations minières.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Alors que la nouvelle génération approche, Microsoft semble avoir envie de donner un ultime élan à sa Xbox One avec une version qui misera tout sur le dématérialisé.
Comme un goût de déjà vu... Quasiment un an après un premier appel à voter contre le projet de loi nommé Directive Copyright, les défenseurs d’un internet libre se mobilisent à nouveau. Dans moins d’une semaine les députés devront à nouveau statuer sur cette loi considérée comme liberticide par de nombreux acteurs de la sphère Internet.
Cette édition 2019 de la Game Developers Conference aura suscité un intérêt tout particulier chez les joueurs grâce à la présentation de Stadia par Google. Mais aussi, et comme chaque année, l'événement à destination des professionnels de l'industrie du jeu vidéo a récompensé les meilleurs titres de ces derniers mois.
21/03 | Jeux vidéo
Un prototype du vaisseau spatial Starship va faire l’objet d’un premier essai sur le site de Boca Chica, au Texas. Une étape à la fois symbolique et importante dans la course à la conquête spatiale menée par SpaceX.
21/03 | Espace
Le constructeur va lancer en Inde son propre de système de paiement mobile. Contrairement à ses concurrents, Xiaomi n’utilise pas de puce NFC pour régler un commerçant mais met en avant le paiement par QR Code.
Incriminé pour son manque de réactivité, voire son inertie face au live diffusé par un terroriste lors de la fusillade de Christchurch, le réseau social Facebook promet de perfectionner son IA pour détecter les vidéos à caractère terroriste.
21/03 | Facebook
En pleine conférence à la Game Developers Conference, Tim Sweeney, patron d’Epic Games, a fait pleuvoir les annonces concernant le futur de sa boutique lancée en fin d’année dernière.
Alors que les écrans percés se généralisent peu à peu après la déferlante de « notchs » observée en 2018, Samsung confirme une fois encore sa volonté d’en finir avec ce genre de solutions.
21/03 | Samsung
L’horloger suisse présente une montre connectée qui enregistre les performances des golfeurs et leur donne des informations adaptées pour améliorer leur jeu, dont une cartographie 3D du parcours.
Dans le domaine spatial, les retards sur le calendrier initial d’un programme sont légion, ce qui reste assez compréhensible compte tenu de la complexité d’un lancement, de la conception d’un lanceur ou d’un moteur de fusée.
21/03 | Espace
La plateforme, lancée le 18 mars, répond aux questions posées par les Européens dans le cadre des élections qui vont avoir lieu au mois de mai. Mais sa mission ne s’arrête pas là.
21/03
Malgré sa présentation retentissante durant la Game Developers Conference cette semaine, Stadia, le service de cloud gaming signé Google, suscite encore beaucoup d'interrogations chez les joueurs.
Nvidia lance son nano-ordinateur équipé d’un processeur ARM et d’un GPU Maxwell, un kit de développement proposé pour seulement 99$ (87 €). Il ambitionne de conquérir, à l’instar du Raspberry Pi, un marché de > intéressé par le deep learning et les réseaux de neurones artificiels.
21/03 | Mini-PC
Les opérateurs mobiles ont une "fâcheuse" tendance à prolonger les offres sur les forfaits mobiles et on ne va pas s'en plaindre ! Bouygues ne déroge pas à la règle et annonce le prolongement de son offre B&YOU 40 Go à 9,99€ par mois. Et parce qu'on ne s'en lasse pas, faisons une nouvelle fois le tour de cette offre !
21/03 | Bon plan
Une pétition en ligne visant à abroger l’article 50 été victime de son succès en obligeant le site hébergeur à fermer momentanément
scroll top