Meilleure banque d'images gratuites, le comparatif 2022

25 août 2022 à 16h55
0

Pour illustrer des articles de blog, illustrer son site web, faire du marketing sur les réseaux sociaux ou vendre des produits sur Internet, tout le monde a besoin d’images. Pour ceux qui n’ont pas les moyens de recourir à un photographe professionnel, les banques d’images gratuites sont le moyen le plus simple d’obtenir des photos et illustrations sans débourser un seul euro. Alors, quelle est la meilleure banque d’images gratuites ?

Unsplash

  • Images très plaisantes
  • Recherche par image disponible
  • Plusieurs catégories proposées

Pexels

  • Images de très bonne qualité
  • Propose vraiment de tout
  • Effort fait sur la diversité

Burst

  • Images de très bonne qualité
  • Nombreuses catégories
  • Les kits d'images

Choisir la banque d’images gratuites idéale n’est pas une mince affaire. Si la majorité d’entre elles ont des bases de données bien remplies, toutes ne font pas le même travail de curation ou n’ont pas les mêmes critères pour les images qui sont acceptées sur leur site. Elles n’ont également pas toutes les mêmes conditions d’utilisation pour leurs images, et il sera nécessaire de bien se renseigner avant de télécharger et d’utiliser une photo issue d’un de ces sites. Pour vous faciliter la tâche, Clubic a comparé sept banques d’images gratuites.

1. Unsplash : la banque d’images gratuites pour les artistes

Unsplash
  • Images très plaisantes
  • Recherche par image disponible
  • Plusieurs catégories proposées

Unsplash n’est pas une banque d’images gratuite qui conviendra à tous. Ici, le service a fait le choix de privilégier des photographies plus artistiques que pratiques, et le public cible s’en retrouve limité. Si votre but est d’habiller un site professionnel, à moins d’aimer un style très Instagram-friendly, un autre service sera plus pertinent. Sinon, si vous êtes le public cible, les photographies sont de très bonne qualité et le site est extrêmement simple d’utilisation.

Unsplash n’est pas une banque d’images gratuite qui conviendra à tous. Ici, le service a fait le choix de privilégier des photographies plus artistiques que pratiques, et le public cible s’en retrouve limité. Si votre but est d’habiller un site professionnel, à moins d’aimer un style très Instagram-friendly, un autre service sera plus pertinent. Sinon, si vous êtes le public cible, les photographies sont de très bonne qualité et le site est extrêmement simple d’utilisation.

Le Tumblr des débuts a laissé place en 2022 à une banque d’images gratuites forte de trois millions d’images, données généreusement par une communauté de photographes amateurs et professionnels. Si Unsplash est l’une de nos banques d’images gratuites préférées, elle n’est cependant pas la plus généraliste.

La licence appliquée aux images du site est une licence maison, appelée « Unsplash licence ». Elle autorise l’utilisation des images dans un but commercial et non commercial, avec tout de même quelques conditions. Il est par exemple interdit de revendre les images telles quelles, que ce soit numériquement ou sous forme de print. Cependant, si l’image a subi des modifications importantes et créatives, sa vente est autorisée.

Utilisation du site et images proposées

La recherche par mot-clé d’Unsplash n’est pas des plus efficaces. Pour autant, trouver des images rapidement ne sera pas trop fastidieux. La banque d’images propose de nombreuses catégories à parcourir, et des collections créées par les utilisateurs. Grâce à ces outils, il sera aisé de trouver une sélection pertinente d’images adaptées à ses besoins.

Les photos choisies par Unsplash ont un côté artistique beaucoup plus prononcé que ce que l’on pourra trouver sur d’autres services du genre. Les images serviront principalement aux personnes qui cherchent des illustrations pour, par exemple, un e-book, une pochette d’album ou un blog. Les entreprises ayant un site vitrine pourront y récupérer quelques images, à condition d’apprécier un style proche des photos que l’on peut trouver sur un réseau social comme Instagram.

2. Pexels : la banque d’images gratuites pour tous

Pexels
  • Images de très bonne qualité
  • Propose vraiment de tout
  • Effort fait sur la diversité

Pexels est un très bon choix de banque d’images gratuites pour quasiment toutes les utilisations. Les images sont de très bonne qualité et plaisantes à l’œil, et varient de l’artistique au plus classique, tout en restant modernes. Cependant, il faudra accepter d’être généraliste dans son choix de mot-clé lors des recherches pour avoir des résultats réellement pertinents. On apprécie malgré tout la clarté du site et ses propositions supplémentaires.

Pexels est un très bon choix de banque d’images gratuites pour quasiment toutes les utilisations. Les images sont de très bonne qualité et plaisantes à l’œil, et varient de l’artistique au plus classique, tout en restant modernes. Cependant, il faudra accepter d’être généraliste dans son choix de mot-clé lors des recherches pour avoir des résultats réellement pertinents. On apprécie malgré tout la clarté du site et ses propositions supplémentaires.

Pexels, l’une des banques d’images de Canva, se démarque de ses concurrentes pour deux raisons. La première : son contenu, qui arrive à rester qualitatif tout en pouvant convenir au plus grand nombre. La deuxième : son engagement depuis plusieurs années pour améliorer son algorithme de recherche et sa sélection de photos pour une meilleure représentation de la diversité.

Pexels a décidé de créer sa propre licence qui autorise l’utilisation des images à des fins commerciales et non commerciales, avec quelques exceptions à la règle. Par exemple, les photos sur lesquelles sont présents des modèles n’ont pas le droit d’être utilisées pour un contenu qui peut être considéré comme offensant. De même, si l’image contient une personne ou une marque, il est interdit de l’utiliser d’une façon qui pourrait sous-entendre que cette personne ou marque soutient un produit.

Utilisation du site et images proposées

La fonction de recherche du service est loin d’être son point fort. Malgré les suggestions automatiques d’association de mots-clés, nous ne sommes pas à l’abri de quelques surprises au niveau des résultats, parfois totalement hors sujet. Mais en s'en tenant à des termes populaires et très généralistes, les résultats produits seront souvent pertinents. Il est malgré tout regrettable de ne pas pouvoir réaliser de requêtes plus précises. Un menu « Explorer » présente des collections populaires et des suggestions personnalisées, basées sur les précédentes recherches. Moins pratique que des catégories classiques, mais tout de même un bon moyen de se faire une idée rapide de ce que propose Pexels.

Pexels propose tout style de photos, de la photo de stock moderne, plus vivante et naturelle que ce qui pouvait se faire auparavant, à des photos plus artistiques et recherchées. Quasiment toutes les utilisations sont couvertes. Vous écrivez un article sur les chats ? Voici un choix conséquent de photos de félins. Vous possédez un coffee shop ? Pexels pourra habiller votre site d’agréables photos de latte art. Besoin de faire une présentation en entreprise ? Des photos de stock modernes sont disponibles pour ça. Le spécialiste en construction de bâtiments n’est pas oublié, ni l’utilisateur qui veut juste de jolies photos de ciel étoilé pour ses fonds d’écran. Tout ça sans sacrifier la qualité.

3. Burst : la banque d’images gratuites pour les millenials

Burst
  • Images de très bonne qualité
  • Nombreuses catégories
  • Les kits d'images

Plus qu’une banque d’images à part entière, Burst a été créée comme un complément à Shopify, et cela se ressent au niveau des fonctionnalités. On a accès ici au strict minimum pour pouvoir trouver des images, mais sans possibilité de personnaliser son expérience à l’aide d’un compte. Le public cible est également limité, et le service sera réservé principalement aux personnes intéressées par l’e-commerce et attirée par une esthétique très « millennial » et « instagrammable ». Cependant, la qualité au niveau des images est irréprochable, et fera le bonheur des utilisateurs intéressés par la proposition.

Plus qu’une banque d’images à part entière, Burst a été créée comme un complément à Shopify, et cela se ressent au niveau des fonctionnalités. On a accès ici au strict minimum pour pouvoir trouver des images, mais sans possibilité de personnaliser son expérience à l’aide d’un compte. Le public cible est également limité, et le service sera réservé principalement aux personnes intéressées par l’e-commerce et attirée par une esthétique très « millennial » et « instagrammable ». Cependant, la qualité au niveau des images est irréprochable, et fera le bonheur des utilisateurs intéressés par la proposition.

Shopify a compris que permettre de créer des sites e-commerce facilement, c’est bien, mais pouvoir directement proposer des images d’illustration pour lesdits sites, c’est mieux. Entre donc Burst, une banque d’images créée sur mesure pour permettre aux entrepreneurs et vendeurs de trouver de quoi habiller leur site.

Deux licences sont utilisées sur Burst : la licence CC0 (qui se rapproche le plus du fait de faire entrer son œuvre dans le domaine public) et une licence propre à Burst, qui vient avec plus de conditions d’utilisation. La licence Burst est similaire aux autres licences du genre : il est possible d’utiliser l’image dans un but commercial et non commercial, mais il est interdit de revendre les images sans les avoir profondément modifiées, d’utiliser des photos avec des modèles dans un contenu offensant ou illégal et de revendiquer la paternité des images.

Utilisation du site et images proposées

Burst est probablement l’un des sites de la sélection qui a le moins d’images dans sa base de données. C’est un choix conscient, vu que seuls quelques photographes triés sur le volet peuvent contribuer au service. Cela signifie donc que les recherches ne pourront pas être très précises et qu’elles ne produiront tout au plus qu’un petit millier de résultats à chaque fois. De plus, aucune option de filtrage des résultats n’est proposée. En contrepartie, toutes les photos sont de très bonnes qualités et parcourir les propositions sera beaucoup plus rapide. Les catégories de photos sont nombreuses et couvrent quasiment toutes les domaines d’activité qui pourraient profiter du service.

Car oui, Burst ne s’adresse clairement pas à tout le monde. On est ici sur de la photo pour habiller un blog ou un site vitrine ou e-commerce, pour faire des posts promotionnels sur les réseaux sociaux ou créer des emails marketing personnalisés. Toutes les photos semblent être sorties tout droit du compte Instagram d’un « millenial » qui lance sa première boutique ou son restaurant concept. Ce n’est pas une critique : Burst a un cœur de cible bien précis et toute personne qui n’en fait pas partie s’en rendra vite compte et pourra se tourner vers un autre service.

4. Flickr : la banque d’images gratuites généreuse

Flickr
  • Base de données gigantesque
  • Egalement un site de stockage de photos
  • Des options de filtrage efficaces

Flickr a l'avantage de proposer une base de données gigantesque. En contrepartie, cela signifie qu’aucune curation n’est réalisée et que la qualité est très variable. Il faudra avoir du temps ou savoir utiliser les fonctionnalités supplémentaires efficacement, comme les groupes, pour pouvoir trouver ce que l’on recherche précisément. Si votre but est de trouver des photos de stock professionnelles, passez votre chemin : d’autres banques d’images conviendront mieux à cet usage. Cependant, pour des photos d’illustration ou artistiques, Flickr peut être un bon choix, surtout si votre recherche est très précise.

Flickr a l'avantage de proposer une base de données gigantesque. En contrepartie, cela signifie qu’aucune curation n’est réalisée et que la qualité est très variable. Il faudra avoir du temps ou savoir utiliser les fonctionnalités supplémentaires efficacement, comme les groupes, pour pouvoir trouver ce que l’on recherche précisément. Si votre but est de trouver des photos de stock professionnelles, passez votre chemin : d’autres banques d’images conviendront mieux à cet usage. Cependant, pour des photos d’illustration ou artistiques, Flickr peut être un bon choix, surtout si votre recherche est très précise.

Flickr est un cas un peu particulier dans cette sélection. Plus qu’une banque d’images, c’est également un site de stockage et de partage de photos, ouvert à tous. Le choix sera donc vaste, mais comme dans un buffet à volonté, tout ne sera pas de qualité.

Flickr laisse un grand choix à ses utilisateurs au niveau de la licence qu’ils veulent apposer à leurs images. Il faudra faire donc preuve de prudence et bien filtrer les résultats pour rester dans la légalité si vous comptez les utiliser ailleurs. Les licences proposées vont de « Tous droits réservés » jusqu’au domaine public, en passant par la licence CC0 et toutes les variantes des licences Creative Commons. Pour chaque image, il est conseillé d’aller lire les conditions d’utilisation précises de sa licence.

Utilisation du site et images proposées

Flickr ne range pas les images dans des catégories, comme peuvent le faire d’autres banques d’images. Le service possède cependant un menu « Explorer », qui présente les tags populaires et qui pourra servir de point de départ pour parcourir le site. La pertinence des résultats de vos recherches dépendra de votre façon de les réaliser. Il vaut mieux éviter les adjectifs dans de longues requêtes pour avoir des résultats de qualité. De même, l’anglais sera à privilégier si vous souhaitez des propositions plus nombreuses.

Flickr est un site de stockage d’images, aucune curation n’est réalisée. Il y a donc absolument de tout, de la photo artistique de bonne qualité, jusqu’à la photo prise en soirée, en passant par des memes et des captures d’écran des Sims. En filtrant par licence, vous aurez plus de chances d’obtenir des photos de bonne qualité et utilisables dans un contexte professionnel, les particuliers ayant tendance à choisir de partager leurs œuvres sous la licence « Tous droits réservés ». Si votre but est de trouver des images de stock classiques, passez votre chemin, d’autres sites sont plus adaptés à cette utilisation. En revanche, Flickr peut être un bon choix pour trouver des photos plus naturelles ou des illustrations dans des thèmes qui ne sont pas couverts par les autres banques d’images.

5. Google Images : la banque d’images gratuites… qui n’en est pas une

Google Images
  • Choix d'images gigantesques
  • Filtres pour trouver des images libres de droits
  • Liens vers les licences

Google Images n’est pas une banque d’images gratuites à proprement parler, puisque Google n’héberge pas lui-même les images qui sont proposées lors des recherches. Cependant, grâce au filtre qui permet de ne voir que des images sous licence Creative Commons et la puissance du moteur de recherche, Google Images se révèle être un très bon outil pour trouver des images gratuites tout en restant dans la légalité.

Google Images n’est pas une banque d’images gratuites à proprement parler, puisque Google n’héberge pas lui-même les images qui sont proposées lors des recherches. Cependant, grâce au filtre qui permet de ne voir que des images sous licence Creative Commons et la puissance du moteur de recherche, Google Images se révèle être un très bon outil pour trouver des images gratuites tout en restant dans la légalité.

Est-il encore nécessaire de présenter le service de recherche d’images de Google ? Probablement pas, et si Google Images n’est effectivement pas une banque d’images, le service a tendance à être utilisé de la sorte par des internautes dans le monde entier, qui se servent allégrement dans les résultats. Pourtant, la majorité des images ne sont pas utilisables gratuitement.

Google Images se contente d’indexer les images présentes sur les sites que le moteur de recherche parcourt. Elles ne sont pas hébergées par le service et ont toutes des conditions d’utilisation très différentes, qui ne sont pas toujours indiquées clairement. Pour aider, Google Images propose des filtres et des liens directs vers les licences des images. Il sera impératif d’utiliser ces outils et de se renseigner avant d’utiliser une image trouvée sur Google Images.

Utilisation du site et images proposées

Nous n’allons pas vous faire l’affront de vous expliquer la puissance du moteur de recherche de Google ou comment effectuer une recherche efficace dessus. En revanche, certaines options de filtrage de Google Images sont plus méconnues. Celle à activer absolument pour pouvoir utiliser le service à la manière d’une banque d’images gratuites est celle qui permet d’obtenir uniquement des images sous une licence Creative Commons. Comme dit précédemment, ces licences sont diverses et toutes ne permettent pas les mêmes utilisations.

Google Images étant ce qu’il est, il y a vraiment de tout dans les images en résultat. En les filtrant correctement, on obtient surtout des images de banques d’images gratuites ou de Wikipédia. Le service peut donc être utilisé comme un moteur de recherche commun à toutes ces banques d’images, qui permet d’explorer leurs propositions sans avoir à les visiter une par une. Pour le téléchargement des images, il est conseillé de visiter les sites en eux-mêmes et d’utiliser leurs méthodes de téléchargement pour obtenir les images dans la meilleure qualité possible.

6. Pixabay : la banque d’images gratuites branchée multimédia

Pixabay
  • Propose toute sorte de contenu multimédia
  • Gratuit
  • Filtres de recherche pertinents

Pixabay n’est pas un mauvais service, mais il est un peu trop généraliste pour son bien. La qualité n’est pas toujours au rendez-vous et des possibilités de recherche limitées rendent parfois compliqué de trouver les résultats que l’on souhaite vraiment. Cependant, cette versatilité et la variété des types de médias proposés lui permettent de répondre à un plus grand nombre d’utilisations. Dommage également que les applications, extensions et plugins soient délaissés.

Pixabay n’est pas un mauvais service, mais il est un peu trop généraliste pour son bien. La qualité n’est pas toujours au rendez-vous et des possibilités de recherche limitées rendent parfois compliqué de trouver les résultats que l’on souhaite vraiment. Cependant, cette versatilité et la variété des types de médias proposés lui permettent de répondre à un plus grand nombre d’utilisations. Dommage également que les applications, extensions et plugins soient délaissés.

Tout comme Pexels, Pixabay fait partie de la grande famille de Canva. Malheureusement, cette banque d’images ne possède pas les mêmes qualités que sa concurrente, et se trouve être la plus faible de ce comparatif.

Pixabay propose sa propre licence, dont les conditions d’utilisation sont classiques : utilisation pour un but commercial ou non-commercial, avec interdiction de revendre des copies des images non modifiées ou de les utiliser sur un print ou un produit physique. Pour les images contenant des personnes, elles ne devront pas être utilisées pour un contenu illégal, immoral, offensant ou qui pourrait montrer ces personnes sous un mauvais jour.

Utilisation du site et images proposées

Pixabay ne propose pas de catégories sur sa page d’accueil, tout au plus un menu « recherches populaires » qui contient des mots-clés censés être utilisés régulièrement. Vu que l’une des recherches en question est « 2020 », on peut douter de la pertinence des propositions. Malheureusement, le service ne s’en sort pas beaucoup mieux lorsqu’on effectue des recherches avec des mots-clés. Si l’on est trop précis, nos résultats deviennent rapidement incohérents, ou juste inexistants. Il est conseillé de se limiter à un ou deux mots-clés pour obtenir des résultats qui correspondent à ce que l’on recherche.

En plus des images, Pixabay propose des illustrations, des vecteurs, des vidéos, de la musique et des effets sonores. C’est une véritable bibliothèque multimédia qui nous est proposée ici, censée pouvoir répondre à tous nos besoins de contenus. Malheureusement, au niveau des images, le site se révèle décevant. Les illustrations sont très datées et au niveau des photos, la qualité est variable, entre photos de stock trop classiques et images un peu plus recherchées. Avec tous ces défauts, il faudra s’armer de patience pour réussir à trouver l’image qui répond à nos besoins sur Pixabay.

Banque d'images

Comment bien choisir une banque d'images gratuites ?

Où trouver des images gratuites ?

Internet regorge de sites spécialisés dans les images gratuites. Généralement, une simple recherche « images gratuites » dans un moteur de recherche vous aiguillera vers des banques d’images gratuites ou vers des sélections comme la nôtre. L’un des premiers réflexes de beaucoup de personnes est de se tourner vers Google Images. Cependant, même s’il est techniquement possible d’enregistrer chacune des images que vous trouverez, cela ne signifie pas que vous avez légalement le droit de les utiliser.

Comment trouver des images libres de droits gratuites ?

Pour commencer, il faut définir ce que l’on entend par « libre de droits ». Libre de droits ne veut pas dire que l’on peut faire ce que l’on veut avec le contenu ou qu’il nous appartient. Le terme indique juste qu’une fois que le contenu a été acquis, gratuitement ou non, il n’y a pas de redevances à payer en plus à l’auteur à chaque utilisation.

Sur Google Images, si les images sont bien gratuites, elles ne sont pas forcément libres de droits. Heureusement, le site permet d’appliquer un filtre à ses résultats pour s’assurer de n’avoir que des images sous licence Creative Commons, qui rentrent dans cette catégorie. Les banques d’images gratuites proposent en grande majorité des contenus libres de droits. Si d’autres licences sont utilisées, comme pour Google Images, un filtre permet généralement d’affiner ses recherches.

Comment savoir si des images sont libres de droits ?

Quand vous cliquez sur une image dans Google Images, le site vous affichera un aperçu. Sous l’image, le moteur de recherche peut indiquer deux choses : soit que l’image peut être soumise à des droits d’auteur s’il n’a pas les informations nécessaires, soit le nom de l’artiste et les droits d’auteur, qui correspondent à la licence de l’image. Un lien « Détails de la licence » est généralement présent, qui permet de lire les conditions d’utilisation de celle-ci. S’il n’y est pas, c’est à vous de réaliser des recherches supplémentaires pour trouver le site sur lequel est hébergée l’image et trouver les détails la concernant, ou juste choisir une autre illustration.

Sur les sites spécialisés, une page consacrée aux licences vous donnera toutes les informations nécessaires. Un lien vers celle-ci est souvent présent dans le bas de page des sites. La licence est également rappelée lorsque vous sélectionnez une photo.

Comment fonctionne une banque d'images gratuites ?

Les banques d’images gratuites fonctionnent sur un principe de dons. Des artistes, amateurs ou professionnels, créent un compte et proposent de faire don de leur travail. Sur la majorité des sites, un processus de curation et de modération s’occupe d’examiner leur candidature. S’ils sont retenus, ils peuvent verser à intervalle plus ou moins régulier des photos et illustrations qu’ils autorisent les visiteurs à utiliser gratuitement dans leurs projets.

En retour, les banques d’images leur fournissent de quoi se créer des pages et profils, où ils peuvent lier leurs réseaux sociaux et leur site professionnel pour gagner en visibilité. D’autres vont un peu plus loin, en leur permettant de lier leur PayPal pour récolter des dons, ou en encourageant les utilisateurs à les embaucher pour leurs projets plus importants.

Quelle banque d'images gratuites choisir ?

Avant de se décider sur une banque d’images, il faut se poser plusieurs questions. Quelle utilisation sera faite des images ? Cherchez-vous plus des illustrations ou des photos ? Êtes-vous intéressés par de la photographie de stock classique ou cherchez-vous quelque chose de plus naturel ou artistique ? Chaque banque d’images gratuites ne propose pas le même type de contenu, et savoir précisément ce que l’on recherche sera essentiel pour trouver le service qui nous convient.

Pour des photos artistiques, Unsplash est un incontournable. Si vous êtes un jeune (ou moins jeune) entrepreneur qui cherche à se lancer dans l’aventure de la vente en ligne, Burst contiendra des ressources utiles. Une présentation en entreprise à illustrer ? Pexels aura probablement ce que vous cherchez. Et si vous n’êtes pas encore tout à fait décidé et que vous souhaitez juste explorer plusieurs options, une recherche sur Google Images vous donnera un aperçu de ce que les différents sites proposent.

Fanny Dufour

Arrivée dans la rédaction par le jeu vidéo, c’est par passion pour le développement web que je me suis intéressée plus largement à tout ce qui gravite autour de notre consommation des outils numérique...

Lire d'autres articles

Arrivée dans la rédaction par le jeu vidéo, c’est par passion pour le développement web que je me suis intéressée plus largement à tout ce qui gravite autour de notre consommation des outils numériques, des problématiques de vie privée au logiciel libre en passant par la sécurité. Fan inconditionnelle de science-fiction toujours prête à expliquer pendant des heures pourquoi Babylon 5 est ma série préférée.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page