Avis Flickr (2022) : la banque d’images gratuites (très) généreuse

25 juin 2022 à 13h13
5
Flickr © Mehaniq / Shutterstock.com
Mehaniq / Shutterstock.com

L’annonce du rachat de Flickr en 2018 a secoué Internet. Alors qu’il était possible d’héberger 1 To d’images et vidéos avec un compte gratuit, les nouveaux propriétaires ont fait passer la limite à 1 000 photos. Suite aux protestations des utilisateurs, un sursis a été accordé jusqu’en mars 2019 - mais ensuite, les photos les plus anciennes ont été supprimées.

Ce qui était une bibliothèque d’images géante sur Internet, répertoriant tout un pan de l’Histoire du web, a perdu de sa splendeur au fil des années. Malgré tout, Flickr perdure et continue de proposer un grand choix d’images gratuites dans lesquelles piocher… sous conditions.

Flickr
  • Base de données gigantesque
  • Egalement un site de stockage de photos
  • Des options de filtrage efficaces
  • Qualité des images variable
  • Licences des images pas toujours claires

Flickr : comment ça marche ?

Flickr étant autant un site de stockage de photos qu’une banque d’images gratuites, plusieurs licences sont proposées aux utilisateurs, qui peuvent choisir celle qui leur convient le plus.

  • Tous droits réservés - Les photographes conservent l’intégralité de leurs droits sur leurs images, et il est donc interdit de les utiliser sans autorisation.
  • Domaine public - Aucun copyright : il est possible d’utiliser, modifier et distribuer l’image, même à des fins commerciales, et ce sans autorisation.
  • CC0 - Mêmes conditions que pour une œuvre dans le domaine public.
  • Creative Commons Attribution - Il est possible de copier et redistribuer les images, et de les transformer ou modifier pour n’importe quel but, même commercial. Cependant, il est nécessaire de créditer l’auteur original de l’image, mettre un lien vers la licence et indiquer si des changements ont été faits. Il est également interdit de diffuser l’image, modifiée ou non, en y accolant une licence moins permissive que celle de base.
  • Creative Commons Attribution-ShareAlike - Mêmes conditions que pour la licence Attribution, avec en plus l’obligation de partager les modifications ou transformations de l’image sous la même licence que l’image originale.
  • Creative Commons Attribution-NoDerivs - Mêmes conditions que pour Attribution, avec interdiction de redistribuer le contenu s’il a été modifié ou transformé.
  • Creative Commons Attribution-NonCommercial - Mêmes conditions que pour Attribution, mais avec interdiction de l’utiliser pour des raisons commerciales.
  • Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike - Mélange des conditions des licences Creative Commons Attribution, NonCommercial et ShareAlike.
  • Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs - Mélange des conditions des licences Creative Commons Attribution, NonCommercial et NoDerivs.

Selon l’utilisation que vous souhaitez faire des images trouvées sur le site, il faudra donc prendre soin de bien regarder chacune des licences et les conditions d’utilisation précises afin de ne pas se retrouver dans l’illégalité.

Flickr accueil © Flickr

Utilisation du site

Recherche d’images

Sur la page d’accueil, Flickr vous encourage à créer un compte, mais il n’est pas nécessaire pour commencer à effectuer des recherches. Ici, le service a opté pour le minimalisme. Seule une barre de recherche est présente sur la page, sans menu supplémentaire pour proposer des catégories d’images. Vous pouvez choisir de chercher des photos, des personnes ou des groupes. Si vous avez en tête une thématique précise, chercher dans les groupes peut être une bonne option pour limiter les résultats et profiter d’une curation réalisée par les utilisateurs du service dans un thème donné.

Flickr offre plusieurs options sur la page de résultats pour les affiner. Vous pouvez trier les images par licence, choisir une couleur principale et ajuster des préférences comme une faible profondeur de champ ou la présence de motifs. Vous pouvez également sélectionner si vous souhaitez que les résultats s’affichent selon leur pertinence, leur date d’importation, leur date de prise de vue ou selon un critère assez nébuleux, appelé « intéressants ». Dans les options avancées, il est possible de définir quelles orientations doivent avoir les images des résultats, quelle taille minimale, définir un intervalle de dates pour la prise de vue ou la mise en ligne, et enfin choisir si l’on souhaite voir des photos et vidéos ou seulement l’un des deux. La banque d’images propose également un SafeSearch à activer, désactiver ou activer de façon modérée. Les paramètres de filtrages sont efficaces et permettent de réaliser un bon tri dans les résultats.

Flickr recherche © Flickr

Il faut considérer les termes de recherche sur Flickr comme un ensemble de tags pour obtenir de bons résultats pertinents qui arrivent à combiner tous les termes. Oubliez donc les adjectifs pour les recherches complexes comprenant plusieurs mots-clés, ils ne fonctionneront que couplés à un seul terme. Les résultats sont de meilleure qualité et plus abondants avec une recherche réalisée en anglais. Le français reste utilisable, mais est beaucoup moins efficace pour des recherches comprenant plusieurs mots-clés.

Sur la page de résultats, Flickr propose également des menus supplémentaires, dont le menu « Explorez ». En cliquant sur celui-ci, vous pourrez voir les tags tendances et populaires, les dernières photos mais aussi les images dans la catégorie « The Commons ». Cette catégorie répertorie des images d’archive du monde entier dans lesquelles vous pouvez réaliser des recherches.

Flickr tags © Flickr

Images proposées et téléchargement

Du fait de la nature même du site, les images présentes sur Flickr sont très diverses, aucune curation n’étant faite. On y trouve aussi bien des images de qualité professionnelle que des images d’amateurs qui veulent stocker leurs photos et les partager à la communauté, ou encore des memes, des captures d’écran de jeux, des dessins... Autant dire un peu tout et n’importe quoi, mais principalement des images d’illustration et artistiques plus que des images de stock « classiques » à usage professionnel. Flickr sera surtout un bon choix si vous cherchez des images originales ou avec un thème très précis que vous n’aurez pas réussi à trouver ailleurs.

En cliquant sur une image, nous avons accès à plusieurs détails sur celle-ci. Le photographe déjà, avec possibilité de visiter son profil pour voir des images supplémentaires et de le suivre. Nous avons également des informations sur l’appareil photo utilisé et les paramètres de prise de vue. On peut y voir le nombre de vues de l’image, combien de fois elle a été ajoutée en favori, ainsi que la date à laquelle elle a été prise. C’est aussi sur cette page que vous trouverez des détails sur la licence de l’image, et que vous pourrez donc savoir si vous pouvez l’utiliser ou pas.

Flickr détails image © Flickr

La page est complète et présente toutes les informations nécessaires. Si vous souhaitez continuer à chercher des photos dans le même thème, la page présente les différents groupes, albums et expos où l’image a été ajoutée. Une bonne idée pour trouver des images similaires sans avoir à parcourir constamment un nombre de résultats qui peut être intimidant.

Pour le téléchargement, Flickr met à disposition de nombreuses options au niveau de la taille. Vous pourrez obtenir l’image dans son format original, en carré ou miniature pour l’inclure en logo ou en avatar sur un site, ou encore en petit, moyen ou grand. Plusieurs largeurs sont proposées pour chacune de ces tailles.   

Flickr image © Flickr

Pour les photographes

En s’inscrivant sur le site, il est possible d’immédiatement uploader et partager ses photos, jusqu’à 1 000 maximum. Vous pouvez également choisir de les garder en privé ou de contrôler qui peut les voir afin de vous servir de Flickr comme d’un espace de stockage. Avec un compte gratuit, il est possible d’ajouter des liens vers ses réseaux sociaux et son site web. Mais pour les photographes qui souhaiteraient profiter de Flickr dans un cadre professionnel, il sera nécessaire de passer par un compte Pro.

Un compte Pro permet d’uploader un nombre d’images illimité, mais se révèlera surtout utile pour les fonctionnalités ayant trait à la promotion de son activité. Le site vous permettra d’ajouter des liens directs vers des paniers, pages de paiement ou pages de tarification hébergés sur d’autres sites, et d’indiquer dans les descriptions des photos leur prix. La banque d’images propose son compte pro à 7,49€ par mois en paiement mensuel, avec des réductions possibles en payant pour un an ou deux ans en une seule fois.

Applications et plugins

Applications et extensions

Flickr est décliné sous forme d’applications sur iOS et Android. Elles donnent accès aux mêmes fonctionnalités que le site web, à savoir rechercher des photos, en uploader à partir de son téléphone et créer des albums. Un système de retouche de photos est inclus directement dans l’application, pour apporter facilement des modifications à ses images avant de les verser sur le site.

Vous pourrez également profiter de Flickr sur Google Chrome, avec une extension qui affiche une nouvelle image du site à chaque fois que vous ouvrez un nouvel onglet. En cliquant sur cette image, vous serez redirigé sur sa page sur le service, où vous pourrez accéder à ses informations. Malheureusement, l’extension propose parfois des images « tous droits réservés », ce qui pourra s’avérer décevant si l’une d’entre elles est un coup de cœur.  

Flickr chrome © Flickr

Plugins et API

Flickr offre une API gratuite pour les développeurs, qui peut être utilisée à des fins non commerciales. Le service précise qu’il est nécessaire d’obtenir une autorisation pour l’utiliser à des fins commerciales et qu’un paiement peut être demandé dans ce genre de cas. Son utilisation vient avec plusieurs contraintes, comme l’obligation d’une mention indiquant que l’API Flickr est utilisée ou l’interdiction d’afficher plus de 30 photos d’utilisateurs du service par page. Il est donc conseillé de bien lire les conditions d’utilisation de l’API avant de commencer à l’utiliser.

Flickr

8

Flickr a l'avantage de proposer une base de données gigantesque. En contrepartie, cela signifie qu’aucune curation n’est réalisée et que la qualité est très variable. Il faudra avoir du temps ou savoir utiliser les fonctionnalités supplémentaires efficacement, comme les groupes, pour pouvoir trouver ce que l’on recherche précisément. Si votre but est de trouver des photos de stock professionnelles, passez votre chemin : d’autres banques d’images conviendront mieux à cet usage. Cependant, pour des photos d’illustration ou artistiques, Flickr peut être un bon choix, surtout si votre recherche est très précise.

Les plus

  • Base de données gigantesque
  • Egalement un site de stockage de photos
  • Des options de filtrage efficaces

Les moins

  • Qualité des images variable
  • Licences des images pas toujours claires

Recherche et catégories 8

Images 6

Diversité de l'offre 9

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
4
Duben
C’est pas seulement la limitation qui a bougé. Le prix de l’abonnement a fait x2 ou x2,5 je ne sais plus exactement. Je payais 24$ de souvenir à l’époque, c’est devenu hors de prix. J’ai quitté la plateforme à ce moment là, c’est dommage j’ai rien trouvé d’équivalent. Il y a bien 500px mais c’est pas aussi bien que l’ancien Flickr
Duben
Je viens de regarder, on est passé à 72€ par an ^^
Palou
Duben:<br /> Je viens de regarder, on est passé à 72€ par an<br /> Ah oui, quand même …<br /> J’y étais avant, j’ai quitté il y a 3 ans environ
Duben
Je ne suis plus certain des 24$ (à l’époque c’était en $) mais ça devait pas être beaucoup plus. Mais 72 maintenant ça pique, surtout pour un service moins intéressant vu que la communauté s’est amoindrie
Vladimok
Par quoi remplacer Flickr ?
MisterGTO
J’espère que tu auras une réponse.<br /> Je me demande par quoi remplacer Panoramio depuis son rachat et sa destruction par Google (je les hais depuis lors) et je n’ai jamais eu de réponse.<br /> Il y avait un très bon truc basé sur Flickr mais il n’existe plus
Voir tous les messages sur le forum

Derniers avis

Avis Ivacy : que vaut le VPN peu connu du marché français ?
Avis Bitdefender VPN : que vaut le VPN du champion des antivirus ?
Avis Intego : test de l'antivirus 100% Mac au rapport qualité / prix imbattable
Avis ESET Cyber Security sur Mac : que vaut la solution de l'éditeur du célèbre NOD32 ?
Avis Private Internet Access : faut-il encore craquer pour ce VPN à petit prix ?
Avis Hide.me : pourquoi le VPN malaisien revient en force ?
Avis Avira Antivirus Pro sur Mac : est-ce un antivirus vraiment performant ?
Avis Atlas VPN : prix, fonctionnalités, sécurité, vitesse… que vaut le service face à la concurrence ?
Avis Avast SecureLine VPN : un rapport qualité-prix à revoir
AVG AntiVirus sur Mac : le cousin un peu moins intrusif d'Avast (Avis)
Haut de page