La vente prochaine de VUP dope le cours de VivendiUniversal

Jérôme Bouteiller
06 septembre 2002 à 00h00
0
Vivendi Universal Publishing est à vendre. En hausse de 14,88% à la bourse de Paris, le cours de l'action Vivendi Universal est dopé par la confirmation par Jean-René FOURTOU de la vente prochaine du pôle édition "VUP".

Décidé à recentrer son groupe sur la télévision (Canal+, CanalSat, ) la téléphonie (Cegetel), le Cinéma et la musique (Universal), le nouveau PDG a confirmé la vente de tout le pôle édition, à l'exception des Jeux Vidéo (dont le célèbre Blizzard, éditeur de Warcraft!).

Agnès TOURRAINE, actuelle directrice de VUP semble avoir convaincu son actuel actionnaire de conserver les synergies entre les différents métiers et l'éditeur scolaire Houghton Mifflin restera donc sous son contrôle. Par contre, le groupe ExpressExpansion a déjà été cédé à la Comareg.

VivendiUniversal pense récupérer près de 5 milliards d'euros de cette vente (4 selon les analystes) et ainsi garder le contrôle sur Cegetel, l'opérateur téléphonique également convoité par Vodafone.

Regroupant des marques comme Nathan, Larousse, Dunod, Houghton Mifflin, Dalloz ou encore RobertLaffon, VUP pourrait être racheté par associations de fonds d'investissement franco-américains afin de ne pas froisser les pouvoirs publics français, soucieux de défendre le patrimoine culturel français.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top