iPropi renforce son outil de marketing viral

02 juillet 2002 à 00h00
0
Les réunions tupperware inspirent les entreprenautes. iPropi, la start-up fondée par Fabrice CAVARETTA, ancien patron de BOL.fr, annonce de nouvelles fonctionnalités dans le domaine du marketing viral pour son service iPropi.fr

iPropi est un service de petites annonces généralistes dans lequel les annonceurs s'engagent à verser une prime aux apporteurs d'affaires. Le service s'appuie sur le principe du marketing viral puisque l'émetteur propose son annonce à ses propres contacts qui peuvent faire de même avec leurs propres contacts, chacun percevant une part de la commission si la transaction a lieu.

Les nouveaux outils développés par iPropi sont d'une part, un arbre de diffusion, permettant de suivre la propagation de l'annonce et d'autre part un portefeuille d'annonces donnant accès aux annonces émises par les contacts de son carnet d'adresses.

Avec environ 120.000 euros de primes, iPropi est encore en phase de démarrage mais espère s'imposer sur le marché du CtoC, actuellement dominé par eBay, Aucland, PriceMinister ou encore 2xmoinscher.com.
Modifié le 18/09/2018 à 14h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Tesla règle ses comptes (à l'amiable) avec son ex-employé parti chez Xpeng
Une pénurie de HDD / SSD ? Les cryptos et le proof of space en cause
Le Bitcoin, outil privilégié pour financer des activités criminelles ? C'est faux, d'après un rapport d'un ancien patron de la CIA
Des développeurs ont réussi à duper Apple en cachant un jeu d'argent dans un jeu pour enfant
NVIDIA RTX 3080 Ti 12 Go : vers un lancement en mai à partir de 999 dollars ?
Test de la realme Watch S Pro : l'autonomie avant tout
Castlevania : la saison 4 sera la dernière, mais Netflix songerait à une autre série dans le même univers
Immortals Fenyx Rising : le DLC en vue isométrique The Lost Gods annoncé pour le 22 avril
Nearby Share : bientôt les transferts de groupe pour l'AirDrop signé Google
Le jeu du roi ? Garry Kasparov lance sa plateforme communautaire autour des échecs
Haut de page