BritishTelecom rachète l'annuaire Scoot.com

Jérôme Bouteiller
27 juin 2002 à 00h00
0
Du nouveau dans les annuaires britanniques. Après avoir vendu ses (Yell.com) à un groupe de banques d'affaires (Apax Partners Ltd and Hicks, Muse, Tate and Furst) en 2001, l'opérateur historique anglais British Telecom revient dans le secteur des annuaires en rachetant le site Scoot.com pour 5 millions de £ivres (environ 7.7 M€) dont 3 millions d'euro de passif.

Tout comme SeatPagine en Italie ou PagesJaunes.fr en France (groupe Wanadoo), Scoot a vu sa "valorisation" s'envoler au plus fort de la bulle internet pour retomber lourdement quelques mois au plus tard. En cessation de paiement depuis mai 2002, Scoot trouve donc une sortie industrielle honorable en s'adossant au principal opérateur britannique.

Scoot.fr reste par contre la propriété de VivendiUniversal, qui possédait également près d'un quart du capital de Scoot.com. Pour l'anecdote, le groupe de Jean-Marie MESSIER avait acheté 10% du capital de la société pour 150 millions d'euros fin 1999 et s'était vu refusé par Scoot.com une offre de rachat de 160 millions d'euros quelques mois plus tard. Les actionnaires de la jeune pousse doivent s'en mordre les doigts.
Modifié le 18/09/2018 à 14h11
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top