BritishTelecom rachète l'annuaire Scoot.com

Par Jérôme Bouteiller
le 27 juin 2002 à 00h00
0

Après avoir vendu ses pages jaunes (Yell.com) en 2001, British Telecom revient dans les annuaires en rachetant Scoot.com pour 5 millions de £ivres.

Du nouveau dans les annuaires britanniques. Après avoir vendu ses (Yell.com) à un groupe de banques d'affaires (Apax Partners Ltd and Hicks, Muse, Tate and Furst) en 2001, l'opérateur historique anglais British Telecom revient dans le secteur des annuaires en rachetant le site Scoot.com pour 5 millions de £ivres (environ 7.7 M€) dont 3 millions d'euro de passif.

Tout comme SeatPagine en Italie ou PagesJaunes.fr en France (groupe Wanadoo), Scoot a vu sa "valorisation" s'envoler au plus fort de la bulle internet pour retomber lourdement quelques mois au plus tard. En cessation de paiement depuis mai 2002, Scoot trouve donc une sortie industrielle honorable en s'adossant au principal opérateur britannique.

Scoot.fr reste par contre la propriété de VivendiUniversal, qui possédait également près d'un quart du capital de Scoot.com. Pour l'anecdote, le groupe de Jean-Marie MESSIER avait acheté 10% du capital de la société pour 150 millions d'euros fin 1999 et s'était vu refusé par Scoot.com une offre de rachat de 160 millions d'euros quelques mois plus tard. Les actionnaires de la jeune pousse doivent s'en mordre les doigts.
Modifié le 18/09/2018 à 14h11
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
Groupy arrive sur Steam, pour grouper vos logiciels par onglets
En France, un quart des internautes regarderaient la TV en direct via un service illégal
Amazon a le soutien de ses actionnaires pour vendre sa reconnaissance faciale à l’État
Énergies du futur : la Chine commence à parier sur l'hydrogène
COMPUTEX 2019 - AMD : comment suivre la conférence en direct ?
Amazon : la gamification pour rendre le travail en entrepôt
Sophie Viger (école 42) :
La Chine dévoile un prototype de train à sustentation magnétique circulant à 600 km/h
scroll top