Luca Ascani, Excite / GoADV : "Avec 25 M€, nous avons du cash pour faire du shopping"

04 novembre 2009 à 16h22
0
Depuis sa création en 2004 par Luca Ascani et Salvatore Esposito, GoAdv est devenu un des spécialistes européens de la génération de trafic qualifié sur Internet.

012C000002569528-photo-luca-ascani.jpg
Luca Ascani
JB - Luca Ascani, bonjour. En quelques mots, pourriez vous revenir sur votre parcours et la création de GoADV

LA - Bonjour. J'ai participé au lancement de BuyCentral en Italie en 2000, société que j'ai accompagnée jusqu'à la fusion avec BestOfMedia puis sa cession à Lycos Europe. En parallèle, j'ai créé en 2002 une agence media, Advance.it, spécialisée dans le marketing à la performance et revendue à Netbooster. Mais avec mon associé nous souhaitions disposer de notre propre média, indépendant des annonceurs, ce qui nous a poussé à créer GoADV en 2004.

JB - Quelle est votre activité exactement ?

LA - Le premier métier de GoADV est d'être un comparateur de prix sous la marque BetterDeals. Nous avons appliqué notre savoir-faire en création de trafic pour lancer ce guide d'achat qui fait la part belle à l'information et aux avis de consommateurs. Nous misons également sur le nanopublishing, des portails verticaux sur des produits de consommation, que nous monétisons principalement avec les liens commerciaux de Yahoo ou Google.

En quelques années, nous sommes devenus un véritable groupe média, avec plus de 300 sites à travers l'Europe, générant une audience de plus de 16 millions de visiteurs uniques pour un chiffre d'affaires de 39 millions d'euros en 2008.

JB - Vous avez néanmoins décider de racheter un vrai portail : Excite. Pourquoi ce choix ?

LA - Nous avons ressenti le besoin de disposer d'une marque forte. Rival de Yahoo ou Lycos dans les années 90, Excite Europe avait été successivement racheté par Tiscali puis ASK et il restait assez populaire en Italie. Ces derniers ont accepté de nous vendre les sites européens pour 2,3 M€ en 2007. Nous avons revu le positionnement, en l'axant sur le divertissement et les femmes, injecté de nouveaux contenus, ouvert le site au marketing à la performance et nous sommes passés en quelques mois à un chiffre d'affaires de 10 millions d'euros pour un résultat d'exploitation de 2 millions d'euros.

Entre les différentes déclinaisons européennes d'Excite et nos sites de nanopublishing, notre groupe publie ainsi plus de 10 000 articles par mois. Nous avons même eu certains succès comme la couverture de Miss Italie où nous étions les seuls à proposer les portraits de l'intégralité des candidates.

JB - Si ce modèle vous satisfait, pourquoi avoir voulu racheter LeGuide.com cet été ?

LA - Nous voulions surtout racheter DoYoo mais ils nous ont pris de vitesse. Pour répondre à votre question, nous avons jugé que leur valorisation était attractive, nous avions du cash et nous pensions que la combinaison des deux sociétés aurait créé un leader d'envergure européenne. Cela dit, nous sommes satisfaits de notre participation à leur capital qui est à l'origine d'une forte plus value. LeGuide.com est une belle réussite.

JB - Envisagez vous néanmoins d'autres opérations de croissance externe ?

LA - Avec 25 millions d'euros de trésorerie, nous avons assez de cash pour faire du shopping. Nous regardons pas mal de dossiers, si possible d'envergure européenne, et disposant de réels actifs dans le domaine des contenus, de la publicité ou du e-marketing. Notre priorité est néanmoins de consolider notre groupe et de faire d'Excite un média leader à l'échelle européenne.

JB - Luca ASCANI, je vous remercie.
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top