Critique Travelers : accompagnez les voyageurs du temps (sur Netflix)

02 mai 2020 à 15h15
3
Travelers

Avec ses riches personnages et son intrigue très efficace, qui a su s'arrêter comme il fallait, Travelers est une excellente série qui joue de manière originale avec le voyage dans le temps.

Dans un contexte où l'offre en matière de séries n'a jamais été aussi pléthorique, le Veilleur d'écran[s] se propose d'être votre guide à travers les saisons. Qu'il s'agisse d'une ancienne série aujourd'hui culte, d'un carton récent ou d'un show plus anonyme, cette nouvelle chronique vous aidera à ne perdre votre temps qu'en bonne compagnie.


Accompagnez la lecture de cet article avec la musique de la série :


Travelers : retour vers le futur du conditionnel

Quand Netflix (ou tout autre service de streaming d'ailleurs) fait quelque chose que je n'aime pas, je crie au scandale, c'est comme ça. Alors il est bien normal que lorsque la plateforme américaine fait, à l'inverse, quelque chose que j'apprécie, je le signale également. Merci donc au service d'avoir sauvé la série Travelers et de lui avoir offert par la même occasion une fin digne de ce nom.

Travelers 3

De fait, Travelers (Les Voyageurs du temps en VF) était initialement co-produite par Netflix et la chaîne canadienne Showcase. Or cette dernière n'a pas voulu s'engager au-delà de la deuxième saison. Netflix produira alors seule la troisième et dernière saison, afin de ne pas laisser les fans désemparés et leur offrir le final que l'histoire et les personnages méritaient.



Travelers se déroule à notre époque, mais l'on apprend rapidement que, dans le futur, la société va succomber à une apocalypse. Pour tenter d'empêcher cela, des agents du futur transfèrent leur conscience dans le corps de personnes sur le point de mourir, dans notre présent. Ils empêchent ainsi leur décès pour réaliser des missions secrètes, sous les ordre du mystérieux « Directeur », afin de tenter d'éviter l'extinction de la race humaine. Oui, je sais, tout cela ressemble un peu à un scénario de série Z (plus encore avec ce titre français assez affligeant...).

Canceling The Apocalypse

Ce sentiment peut, par ailleurs, être appuyé par les premiers épisodes de Travelers. Malgré la sympathique idée centrale de transfert de conscience et de personnages menant des doubles vies un brin schizophrènes - forcément, puisque les agents doivent réaliser leurs missions tout en vivant la vie du corps dont ils ont pris possession pour ne pas éveiller les soupçons de la population -, la série pourra en effet sembler un peu banale pendant une partie de sa première saison. Toutefois, plus le show avance, plus l'intrigue gagne en richesse, en suspens et en détails qui se recroisent intelligemment.

Travelers 2

Travelers prend assurément du coffre et s'étoffe en longs discours, sans pour autant perdre en intérêt, et ce grâce à un excellent sens du rythme. La série dose ce qu'il lui faut d'action et de cohérence pour que les règles établies par l'histoire soient respectées et que les paradoxes inhérents au voyage dans le temps sonnent justes. Le tout est véritablement bien ficelé et évite de tomber dans le piège d'en faire trop, au risque de perdre le spectateur en chemin.

Solide sur ses appuis d'un bout à l'autre de ses trois saisons, Travelers se paie également le luxe de proposer quelques épisodes véritablement exceptionnels qui risquent de vous laisser pantois, tant les idées et leur exécution sont harmonieuses.



Appelez moi le Directeur !

Vous découvrirez rapidement que nos héros n'ont pas le seul objectif de sauver du monde, ce qui n'est déjà pas nécessairement aisé à accomplir, à cause du futur toujours changeant et de leurs nouvelles doubles vies personnelles, souvent compliquées à gérer malgré une préparation en amont (pas idéal par exemple de se retrouver dans le corps d'un drogué ou d'une femme que tout le monde pensait jusqu'ici handicapée mentale...). Jouant sur plusieurs tableaux, les voyageurs vont également devoir lutter contre d'autres obstacles, dont je tairai la nature pour ne pas en dire trop. Résultat : le show gagne assez rapidement en complexité et en confiance pour raccrocher le spectateur aux événements et, surtout, aux différents personnages, tous dotés d'une aura singulière qui les rend véritablement agréables à suivre.

« Travelers se laisse regarder sans déplaisir et nous entraîne avec sincérité dans sa montée en puissance au fil des épisodes.



Travelers 4

Leur évolution, leurs allégeances et les nombreux choix complexes que les voyageurs vont avoir à faire sont un régal d'un point de vue narratif, que jamais l'écriture, ni le jeu des acteurs et actrices ne viennent trahir. Le personnage de David, notamment, incarné par le très touchant Patrick Gilmore, pour ne citer que lui, est l'un des personnages les plus intéressants que j'aie vu depuis longtemps.

Travelers n'est peut-être pas une série que je qualifierais d'exceptionnelle, notamment parce qu'elle manque d'une certaine personnalité en termes de réalisation (qui reste solide au demeurant) ou de bande-son, mais elle se laisse regarder sans déplaisir et nous entraîne avec sincérité dans sa montée en puissance au fil des épisodes.



En outre, comme dit précédemment, Travelers a également le bon goût de se terminer proprement et intelligemment, ce qui n'est pas toujours le cas quand l'on parle séries. Mais plus j'aligne les lignes à son propos, plus je me rends compte à quel point elle et ses personnages me manquent. Je l'ai finalement tellement appréciée que si Netflix venait finalement à commander une nouvelle saison je serai sans hésiter au rendez-vous.

Cette série est pour vous si :

- Vous voulez du voyage dans le temps qui change un peu
- Vous aimez les séries avec des personnages charismatiques
- Vous recherchez une série avec une fin bien arrêtée

Cette série n'est pas pour vous si :

- Vous n'aimez vraiment pas le voyage dans le temps
- Vous n'êtes pas prêts à vous faire quelques nœuds au cerveau
- Vous n'avez pas le temps pour quelques premiers épisodes d'installation un peu en-dessous


Les 34 épisodes (12, 12 et 10 épisodes par saisons) de Travelers sont disponibles sur Netflix.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Zakalwe
Oui, c’est une série qui se voit.
MRB
D’accord avec toi de bout en bout. Cette série est montée en puissance avec une saison 1 divertissante, mais somme toute, sans surprise… et puis… on est accroché et bien tenu !<br /> Les personnages ont tous un rôle qui compte, et la fin est ultra propre… C’est tellement rare.<br /> Et enfin, finalement aussi d’accord avec toi, moi qui n’en peux plus des séries qui n’en finissent pas… j’en reprendrais bien une petite saison
Jetto
Tout à fait d’accord très bonne série, pourtant j’ai horreur des voyages dans le temps.<br /> Il faudrait parler de Timeless aussi. J’ai appris tellement de chose sur l’histoire des USA dans cette série. En fait j’ai passer presque plus de temps à faire des recherches sur internet après chaque épisode qu’à regarder l’épisode.
aGa
Timeless était sympa et effectivement ce côté « cours d’Histoire » était vraiment chouette, mais je la trouve trop inégale (et régulièrement ennuyeuse) pour lui consacrer une chronique malheureusement. Ce n’est pas pour rien qu’elle a failli être annulée 2 fois d’ailleurs…
Jetto
Autre série sur le voyage dans le temps dans la veine des H2g2 : Futurman. Série totalement absurde et redicule.
aGa
Je suis dans la S03 là. C’est sympa (et très con) mais je doute d’en faire une chronique tant la S02 était meh.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

The Division 2 avait-il teasé Assassin's Creed Valhalla en 2019 ?
Facebook Gaming : un tournoi Mario Tennis (pour la bonne cause) avec les sœurs Williams, Gigi Hadid...
NordVPN, la solution VPN la plus rapide du marché à 3,30 €/mois
Forfait mobile : pourquoi faut-il craquer pour la promotion RED by SFR 60Go ?
Forfait mobile : pourquoi faut-il craquer pour la promotion 60 Go à moitié prix de Free ?
Tomorrowland ou la chronique d'un futur plus optimiste
La Poste, la CCI France et le gouvernement lancent une plateforme de vente de masques en ligne
Pendant le confinement Homeloop permet de vendre son logement en ligne
Mavic Air 2, UFC-Que Choisir vs easyJet,  Xiaomi Mi 1S, Ubuntu et WhatsApp : le récap' des actus tech
Haut de page