L'application de productivité Notion se débarrasse de ses limites pour les utilisateurs gratuits

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
20 mai 2020 à 07h52
0
Notion ©Notion Labs
© Notion Labs

Notion est peut-être moins connue que Evernote ou Trello. Mais l’application développée par Notion Labs a cela de particulier qu’elle permet de regrouper prise de notes, tableurs, gestion de projets et bien d’autres choses encore.

Un outil puissant s’il en est, davantage dédié aux professionnels, mais qui dispose néanmoins d’une version gratuite à disposition de tous. Une version qui, jusqu’à aujourd’hui, était limitée à la création de 1 000 « blocs » — chaque nouvelle entrée dans votre « journal » correspondant à un bloc.

Notion devient gratuit pour les particuliers

Aujourd’hui, Notion annonce que la fameuse limite de création des 1 000 blocs disparaît pour ses utilisateurs particuliers. Jusqu’alors, il fallait débourser 5$ par mois afin de profiter du plein potentiel de Notion.

Mais si la licence ainsi octroyée par Notion est personnelle, jusqu’à cinq invités peuvent rejoindre votre journal Notion afin d’éditer ou de commenter vos pages. Pratique pour de la collaboration légère, comme des travaux de groupe en classe par exemple.

Des classes qui, d’ailleurs, ont été les premières à bénéficier de la version gratuite de Notion. En septembre dernier, rappelle The Verge, Notion avait déjà fait sauter les limites de création de blocs pour les étudiants et professeurs qui utilisent son produit.

Notion ©Notion Labs
© Notion Labs

Notion, à quoi ça sert ?

Notion est une application que l’on range communément dans la catégorie « productivité ». Elle permet d’organiser son travail, ses idées, et de garder une trace de tout ce qu’on peut y mettre. Une espèce de log géant qui vous permet de vous y retrouver au jour le jour.

Partant du constat que, s’ils sont puissants individuellement, les outils actuels (Google Docs, Evernote, GitHub, Dropbox, Trello...) ne sont finalement bons qu’à une chose, Notion se propose de regrouper tous leurs avantages en une seule et même interface.

Via son interface épurée, l’utilisateur peut ainsi créer des espaces de travail différents, et y ranger des pages, lesquelles contiennent là des to-do lists, là un tableau kanban, ici un wiki ou encore un tableur ou une base de données.

Le gros point fort de Notion est justement de permettre de lier toutes ces pages entre elles, et de les faire communiquer. Pour couronner le tout, Notion intègre les APIs de plus de 50 applications (G Docs, Twitter, Typeforme, Invision, Figma ...) pour le rendre encore plus puissant. Enfin, la communauté met aussi à disposition des templates déjà prêts à l'usage afin d'inspirer les utilisateurs un peu perdus.

Source : Notion, The Verge

Modifié le 20/05/2020 à 08h38
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Clubic Live : le second essai de vol habité de Crew Dragon, c'est maintenant !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
scroll top