🔴 Soldes : jusqu'à - 60% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

La French Tech s'engage pour l'égalité entre les femmes et les hommes

31 mai 2022 à 13h30
14
Pacte Parité © French Tech
© La French Tech

Le Pacte Parité a déjà été signé par une majorité des start-up et des entreprises qui composent le Next40 et le French Tech 120.

Le constat n'est pas nouveau : il y a aujourd'hui encore trop peu de femmes dans les équipes managériales et les instances dirigeantes des entreprises de la French Tech. En ce sens, plusieurs entreprises des programmes Next 40 et French Tech 120 discutent, depuis le mois de mars, pour partager leurs idées et leurs ambitions sur la parité entre les femmes et les hommes ainsi que les actions à entreprendre, pour former ce que l'on appelle le « Pacte Parité ».

69 entreprises des programmes de la French Tech s'engagent en faveur de la parité

Le Pacte Parité rassemble des engagements concrets qui ont déjà été signés par 69 entreprises, c'est-à-dire plus de la moitié des start-up et sociétés qui composent les deux programmes. Parmi les signataires, on retrouve plusieurs licornes, comme Alan, Ankorstore, BlaBlaCar, Contentsquare, Deezer, Dental Monitoring, Doctolib, Ledger, Mirakl, Payfit, Qonto, Spendesk, Swile, Veepee et Vestiaire Collective, mais aussi des start-up comme 360Learning, Devialet, Heetch, JobTeaser, Mano Mano, Mum, OpenClassRooms, Selectra, Sendinblue, Withings, Younited ou encore Yousign.

Pacte Parité signataires © French Tech
Les 69 premiers signataires du Pacte Parité © La French Tech

Les 69 signataires ont pris cinq engagements qui aideront à mener des actions concrètes dans le temps.

  1. Les entreprises engagées devront, au sein de leur board, atteindre un seuil minimal de 20 % de femmes d'ici 2025, puis 40 % d'ici 2028 ;
  2. Les signataires devront former 100 % des managers sur les enjeux de la diversité et de la lutte contre le harcèlement et les discriminations, et ce, d'ici la fin de l'année en cours ;
  3. Elles devront garantir que la totalité des fiches de postes publiées par l'entreprise s'adressent aux profils aussi bien féminins que masculins ;
  4. En outre, les signataires s'engagent à constituer une équipe paritaire de représentants et représentantes, qui seront amenés à prendre la parole au nom de l'entreprise, tant en interne qu'en externe, avant la fin 2022 ;
  5. Enfin, les entreprises qui s'engagent promettent de mettre en place un accompagnement spécifique pour chaque salarié au retour de son congé parental, avant la fin de l'année.

Un travail et des engagements sur le long terme

Sous l'impulsion de la Mission French Tech, le Pacte Parité repose sur deux ambitions phares. La première consiste à engager les start-up et entreprises signataires sur un travail de long terme. Le but est de déployer les engagements que nous venons de lister, pour faire progresser l'égalité entre les femmes et les hommes, grande cause du quinquennat d'Emmanuel Macron.

L'autre grande ambition est de miser sur un effet boule de neige et faire des émules dans l'écosystème de la French Tech, pour aller au-delà des cinq engagements et des bonnes pratiques éventuelles.

« La nécessité pour la Mission French Tech d’agir en faveur de la parité dans l’écosystème start-up s’est imposée à nous comme une évidence, explique la directrice de la Mission French Tech, Clara Chappaz. Il n’y a aujourd’hui aucune femme CEO parmi les entreprises du Next40 et seulement 7 dans le French Tech 120. Il existe plusieurs leviers pour créer les conditions du changement : l’engagement proactif des entreprises en est un. […] Nous allons poursuivre, avec les signataires et l’ensemble des volontaires au sein de l’écosystème French Tech, un travail sur le long terme pour accélérer en faveur de plus d’égalité entre les femmes et les hommes dans les start-up », conclut-elle.

Source : Gouvernement

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
10
Popoulo
« grande cause du quinquennat d’Emmanuel Macron » : ptdr<br /> « Il n’y a aujourd’hui aucune femme CEO » : bah faut bosser…
Feladan
Il n’y a aujourd’hui aucune femme CEO<br /> Je ne savais pas qu’il y avait encore des gens qui résume à « bah faut bosser lol ». Le fait qu’il n’y ai que 7 femmes sur 120 entreprises, ou 0 sur 40, ne te mets pas à la puce à l’oreille qu’il y a un problème autre que « les femmes bossent moins » ? La multiplicité des domaines où il y du sexisme et où les mecs répondent exactement la même chose, ne te mets pas non plus la puce à l’oreille ?<br /> @Passion1<br /> Et alors ? En quoi mettre un femme changera quelques choses à l’entreprise ?<br /> Je ne trouve rien dans cette news qui suggère ça. Et d’ailleurs, pourquoi voudrais-tu absolument que ça change quelque chose pour l’entreprise ? Le problème est clairement sur l’égalité des chances, les femmes sont toutes aussi compétentes que les hommes.<br /> Edit pour la réponse d’en dessous :<br /> Ha ok, on en est carrément là… … La capacité des hommes à inventer des choses complétement loufoques pour expliquer du sexisme et se faire un peu reluire en passant m’étonnera toujours
jvachez
C’est complétement idiot. Il faut plutôt adapter le pourcentage au pourcentage de candidatures.<br /> Mettre 40% de femmes dans les technologies ça revient à embaucher tout le monde tant le pourcentage est faible dans les écoles.
loupton
Vu la réputation de la tech en ce qui concerne la place de la femme dans ces entreprises, les femmes n’ont pas des masses envie de postuler… Alors la parité, c’est pas le problème, c’est le harcèlement, avant de parler d’équité de salaires, faudrait que les mentalités changent, ou que les femmes puissent attraper des couilles et dire a leurs collègues masculins, alors petite sa… fallait pas les laisser a porter de mains !
Shooot
Faudrait faire « vase communiquant »,<br /> si elles ne sont pas assez nombreuses dans certains secteurs<br /> c’est qu’elles le sont dans d’autres (mais là c’est chasse gardée) parité à sens unique.
clockover
Je suis employeur de la « Tech » et je suis contre.<br /> Je prends les personnes qui correspondent au besoin. Si c’est une femme ça sera une femme, si c’est un homme ça sera un homme, si c’est un LGBTQI+ handicapé ça sera un LGBTQI+ handicapé…<br /> Ce n’est pas plus compliqué.
clockover
@Feladan<br /> "Je ne trouve rien dans cette news qui suggère ça. Et d’ailleurs, pourquoi voudrais-tu absolument que ça change quelque chose pour l’entreprise ? Le problème est clairement sur l’égalité des chances, les femmes sont toutes aussi compétentes que les hommes.<br /> Edit pour la réponse d’en dessous :<br /> Ha ok, on en est carrément là… … La capacité des hommes à inventer des choses complétement loufoques pour expliquer du sexisme et se faire un peu reluire en passant m’étonnera toujours "<br /> Ba non si tu as 70 candidats dont 2 femmes et 68 hommes.<br /> Si tu appliques la parité ce n’est pas du tout une égalité des chances…<br /> Mais oui une femme peut être plus compétente qu’un homme tout comme l’inverse.
John_Lowley
Les femmes peuvent diriger une entreprise sans problème mais concernant la Tech il faut avoir une vision sur les technologies à certaines périodes de la vie de l’entreprise.<br /> Si je me souviens bien à une certaines époque dans la Silicon Valley, les entrepreneurs femmes venaient surtout avec des idées de boutique en ligne alors que les hommes venaient avec des idées de robot, fusils lasers, presseur à jus révolutionnaires (arnaque), voitures volantes, etc…<br /> C’est la raison pour laquelle j’ai été totalement déçu par Elizabeth Holmes et son Theranos. C’était enfin une idée novatrice qui n’avait rien à voir avec des vêtements !<br /> Après y a les binomes Tech/Management du style Zucherberg/Sandberg.<br /> Peut-être qu’un jour il y en aura une qui aura une vision de la tech et pilotera par sa vision comme l’ont fait Bezos, Zuckerberg, Musk, Dorsey,…
tux.le.vrai
Enfin, l’égalité,<br /> Nous les hommes pourront nous plaindre aussi car notre charge mentale est trop forte.
tux.le.vrai
Jamais entendu de féministe se plaignant qu’il n’y a pas assez de femmes parmi les déménageurs, éboueurs, tueurs en abattoir, goudronnage de chaussée…<br /> pourquoi ?
tux.le.vrai
ma pensée en 2 mots :<br /> Vive les femmes, Je les aimes conquérantes, fières, fortes, victorieuses,sympathiques et intelligentes, (comme pour les hommes en fait)<br /> A bas les féministes, les chouineuses qui se plaignent, pour qui, l’homme, c’est le mal (sans accent circonflexe)
Feladan
clockover:<br /> Ba non si tu as 70 candidats dont 2 femmes et 68 hommes.<br /> Oui enfin. Tu sais tout comme moi que ce n’est pas le cas. ^^. Je pense que tu es au courant, quand même, qu’il y a énormément de… Disons « copinage » entre hommes, de mauvaises conceptions des compétences de la femme, voir du harcèlement. Et qu’elles doivent, tout du long de leur parcours pour accéder à un poste important, fournir énormément plus d’effort qu’un homme et s’accrocher, à cause justement de ces barrières, qui n’ont rien à voir avec les compétences factuelles.<br /> C’est pareil dans tous les milieux, faut pas faire semblant de le découvrir quoi ^^. e-sport, sport (non basés sur les compétences physiques j’entends), politique etc etc.<br /> Sinon je n’ai pas parlé d’appliquer une parité quelconque :), appliquer bêtement un 50/50 est effectivement ridicule (mais à contrario, c’est facile à mettre en place et contrôler… Donc avantage et inconvénient). Je réagissais juste au commentaire d’au dessus qui s’imagine que si il n’y a pas de femme parceque « bah faut bosser ».<br /> tux.le.vrai:<br /> A bas les féministes<br /> Il faut tempérer, être féministe à la base c’est juste l’égalité homme-femme ^^. Là tu parles des extrêmes qui évidemment vont tout à l’opposé du concept au final.<br /> Jamais entendu de féministe se plaignant qu’il n’y a pas assez de femmes parmi les déménageurs, éboueurs, tueurs en abattoir, goudronnage de chaussée…<br /> pourquoi ?<br /> Car ce ne sont pas des métiers demandés par les femmes. Et ce n’est absolument pas un problème qu’il n’y ai pas de demande (comme le fait de retrouver des hommes en danses, ou en petite enfance, il y en a énormément moins)<br /> Tu fais mine de confondre (volontairement ?) avec le réel problème : à demande et compétences à priori similaires, il y en a (parfois beaucoup) moins. Ce qui est anormal. Ce n’est pas juste le fait qu’il y ai moins de femme, ça on s’en tamponne au final.<br /> Shooot:<br /> c’est qu’elles le sont dans d’autres (mais là c’est chasse gardée) parité à sens unique.<br /> Les métiers à sexisme envers les hommes sont extrêmement moindre que l’inverse. Je connais un homme en petite enfance, métier composé quasi exclusivement de femme, il a été accueillis les bras ouverts et s’y sent très bien.<br /> Je ne dis pas qu’il n’y en a pas, attention dans le même secteur, j’ai connu des nounous hommes, qui avaient vraiment du mal à trouver des contrats (mais là c’est le sexisme de la société), mais sous entendre que c’est autant est absolument faux, le sexisme, est bien plus prononcé chez l’homme que chez la femme.
loupton
ouais là on parle d’un pays ou on fait des procès totalement improbable pour rien…
tux.le.vrai
Pour faire simple, je dis ah bah les feministes, car elles ne pronent plus l’égalité homme femme, mais le fait de rabaisser les hommes.<br /> Dixit Mme Sandrine rousseau qui veut « déconstruire » les hommes !
Feladan
tux.le.vrai:<br /> Dixit Mme Sandrine rousseau qui veut « déconstruire » les hommes !<br /> Il n’y a strictement aucune notion de rabaissement dans ce terme. Pour les féministes, c’est une personne meilleure, pour les « homme tavu troviril léhomme white guy power masculiniste », c’est synonyme de rabaissement et de féminisation (donc dévalorisant)<br /> Dans la réalité, quand on tape au milieu sans idéologie préconçue, c’est une notion de remise en question et de déconstruction des normes sociales associées aux genres (ex: contraception, garde des enfants, normes physiques, etc ). Factuellement, il n’y a rien de rabaissant, on tend même vers quelque chose de valorisant, car le but est de se remettre en question constamment.<br /> Ce n’est absolument pas un concept de destruction de ce qui fait un homme, un homme.<br /> Donc pour faire simple, si, les féministes prônent toujours l’égalité. En revanche, les néo-féministes, ou les féministes extrêmes (ou radical), elles, vont effectivement comme leur nom l’indique, à l’extrême… . C’est pour ça qu’il est important de garder les bonnes étiquettes. Quelqu’un qui cherche à rabaisser l’homme au profit de la femme, n’est pas « féministe ».<br /> On peut avoir la même discussion sur le « wokisme » par exemple, qui devient un terme dévalorisant faute d’un mauvais emploi et des personnes/entités qui vont à l’extrême, alors que de base, c’est un concept sain et valorisant.
clockover
Oui enfin. Tu sais tout comme moi que ce n’est pas le cas. ^^. Je pense que tu es au courant, quand même, qu’il y a énormément de… Disons « copinage » entre hommes, de mauvaises conceptions des compétences de la femme, voir du harcèlement. Et qu’elles doivent, tout du long de leur parcours pour accéder à un poste important, fournir énormément plus d’effort qu’un homme et s’accrocher, à cause justement de ces barrières, qui n’ont rien à voir avec les compétences factuelles.<br /> C’est pareil dans tous les milieux, faut pas faire semblant de le découvrir quoi ^^. e-sport, sport (non basés sur les compétences physiques j’entends), politique etc etc.<br /> Non je ne suis pas d’accord avec le premier paragraphe.<br /> Il y a des difficultés et des facilités des deux côtés mais elles sont différentes.<br /> Sinon je n’ai pas parlé d’appliquer une parité quelconque :), appliquer bêtement un 50/50 est effectivement ridicule (mais à contrario, c’est facile à mettre en place et contrôler… Donc avantage et inconvénient). Je réagissais juste au commentaire d’au dessus qui s’imagine que si il n’y a pas de femme parceque « bah faut bosser ».<br /> Comment suis-je sensé le savoir ?<br /> L’article en lui-même parle bien d’une parité pure et dure non ?
clockover
Feminisme est un terme biaisé d’office.<br /> Je préfère largement le terme humanisme qui lui a tout son sens dans l’égalitarisme.
Feladan
clockover:<br /> Non je ne suis pas d’accord avec le premier paragraphe.<br /> Il y a des difficultés et des facilités des deux côtés mais elles sont différentes.<br /> Je n’ai pas dis qu’il n’y avait pas de difficultés ou de facilités des deux côtés, j’ai dis que l’un des côtés à énormément plus de difficultés que l’autre… Pour imaginer, si j’achète 500 pains au chocolatine, et toi 2, il y aura des pains au chocolatine des deux côtés. Mais j’en aurais énormément plus que toi.<br /> J’espère que tu ne nies pas ce fait, car de nos jours ça serait assez fort en chocolat quand même de prétendre que les femmes ont autant d’embuches que les hommes et autant de facilité <br /> clockover:<br /> Comment suis-je sensé le savoir ?<br /> Bah j’en ai pas parlé. Les personnes à qui j’ai répondu n’en font pas mention, et mes citations non plus.<br /> Ca pouvait peut être te mettre la puce à l’oreille que je n’avais pas évoqué le sujet …
tux.le.vrai
moi, je suis pour le respect, l’égalité des chances, mais je ne veut pas féminiser les hommes pour gommer les différences que j’apprécie chez les femmes.<br /> « Sandrine Rousseau souligne que ce délit de “non-partage des tâches domestiques” est une proposition personnelle: »<br /> Si je suis pas content de ma conjointe, je peux partir, c’est pas à la loi d’imposer qu’elle change.<br /> L’inverse doit être vrai. Si une femme est avec quelqu’un qu’elle juge con et macho, qu’elle le laisse, c’est pas à la loi d’intervenir.
tux.le.vrai
Les femmes ont le droit de vote depuis 1945.<br /> Avec l’espérance de vie plus longue chez les femmes (si c’était le contraire, qu’est-ce qu’on entendrait), le corps électoral féminin est donc plus important.<br /> Les lois ont plutôt été en faveur des femmes, avec la politique familiale que je ne conteste pas du tout.<br /> Quand j’ai vu arriver des femmes en politique, j’ai été plein d’espoir. Je me suis dit, enfin on va avoir des personnes qui vont penser pour l’intérêt général, et pas pour son égo. Et bien, là, il y a égalité complète, elle me déçoivent tout autant que les hommes.
clockover
Feladan:<br /> à énormément plus de difficultés<br /> Non c’est très loin d’être le « facteur » le plus « discriminant ».<br /> Dans certains secteurs, elles sont avantagées dans d’autres non.<br /> Bref, je m’arrête là. La victimisation pour justifier de sa situation ça me passe au-dessus aujourd’hui et de très loin.<br /> Tous les arguments manipulés pour des causes X ou Y me sortent par les narines.<br /> Je suis humaniste, ça me suffit.<br /> Je regarde les individus tels qu’ils sont sans me soucier du contenu de leur culotte.
Feladan
Je pense qu’effectivement il faut arrêter là. Continuer d’insinuer que les femmes/hommes ont tous autant de problèmes les uns que les autres, aujourd’hui ,avec tous les rapports, témoignages, est quand même assez fort.<br /> Le tout tu conviendras, sans le moindre argument exposés. Alors que pourtant, les thématiques montrant une différence de traitement homme/Femme ne manque pas … Harcèlement, différence salariale, différence de haute place, etc. Tout pointe pourtant dans la même direction, et rien ne va dans ton sens.<br /> clockover:<br /> Tous les arguments manipulés pour des causes X ou Y me sortent par les narines.<br /> Je pense que le problème est là. Tu as l’air tellement dans l’émotion aujourd’hui, que tu refuses de voir/dire ce qui est pourtant une vérité démontrée.<br /> clockover:<br /> Je suis humaniste, ça me suffit.<br /> Je suis navré de te dire, que si TOI, tu l’es peut être (dans le sens où TOI tu ne fais pas la différence homme/femme et tu privilégie l’humain), si tu refuses de voir les différences que LES AUTRES font et appliquent à outrance,ce qui semble être le cas, tu n’es plus humaniste.
clockover
Oui maintenant vous allez dire qui je suis, ce que je vis, que je ne peux pas comprendre car je suis un mâle blanc cisgenre (… ou pas), etc…<br /> Le tout en me tutoyant sans problème pour donner l’illusion de me connaître.<br /> Du classique ! Et pourtant si peu<br /> Je n’ai pas donné d’arguments car vous ne les accepteriez pas, ils n’iraient pas dans votre sens.<br /> C’est un aveuglement idéologique.<br /> Des contre exemple ce n’est pas compliqué d’en avoir.<br /> Tout comme il n’est pas compliqué de voir que les arguments bateaux du salaire plus bas par exemple sont totalement utilisés et manipulés.<br /> Je suis humaniste.<br /> Votre révisionnisme sur qui je suis ne regarde que vous et est finalement très déplacé pour quelqu’un qui se dit « féministe ».
Feladan
clockover:<br /> Je n’ai pas donné d’arguments car vous ne les accepteriez pas, ils n’iraient pas dans votre sens.<br /> C’est un aveuglement idéologique.<br /> Ha bah c’est pratique effectivement comme ça. Je suis bien curieux de voir pourtant tes arguments qui disent que les femmes ont AUTANT de difficultés et d’avantages que les hommes. Que les femmes ne subissent pas plus que les hommes, ou n’ont pas plus d’embuches qu’eux.<br /> clockover:<br /> Des contre exemple ce n’est pas compliqué d’en avoir.<br /> Quand je disais que tu ne lisais pas mes commentaires…<br /> clockover:<br /> Tout comme il n’est pas compliqué de voir que les arguments bateaux du salaire plus bas par exemple sont totalement utilisés et manipulés.<br /> Bien évidemment . Un vrai complot.
clockover
Je suis bien curieux de voir pourtant tes arguments qui disent que les femmes ont AUTANT de difficultés et d’avantages que les hommes.<br /> C’est impossible.<br /> Tout le monde a des difficultés d’intensité diverses et chacun le vit subjectivement de manière différente. Et c’est très difficile à mesurer objectivement.<br /> Mais clairement le sexe n’est pas le facteur de difficulté le plus important, l’origine social, la maladie sont bien plus dévastateur…<br /> C’est un facteur majoritairement discriminant oui mais aussi de nombreuses fois avantageux d’un point de vu embauche.<br /> Après, il n’y a pas que la responsabilité de l’employeur dans cet état de fait.<br /> Il y a aussi tout l’aspect sociétal et finalement ce que pense les femmes de leur propre capacité…<br /> Mais bon c’est exactement pareil pour la maladie, l’âge, etc…<br /> Bien évidemment . Un vrai complot.<br /> Je n’ai jamais dit ça.<br /> Mais faut être aveugle pour voir que le débat n’est pas manipulé par du militantisme dans tous les sens (pro ou contre).<br /> Et par la perte de la réalité des choses au fond.
Feladan
Tu n’as donc bien aucun argument, contrairement à ce que tu as insinué.<br /> clockover:<br /> Mais clairement le sexe n’est pas le facteur de difficulté le plus important, l’origine social, la maladie sont bien plus dévastateur…<br /> Mais qui t’as parlé de « le plus important » ? Tu as une faculté incroyable à t’inventer des propos … Ne le prends pas mal, mais tu imagines littéralement des choses que je ne dis pas depuis le début de nos échanges.<br /> Je t’explique qu’il y en a une. Je n’ai jamais comparé avec telle ou telle autre difficulté.<br /> Mais visiblement, tu sembles ENFIN en accord :<br /> C’est un facteur majoritairement discriminant<br /> Mais faut être aveugle pour voir que le débat n’est pas manipulé par du militantisme dans tous les sens (pro ou contre).<br /> Je n’ai jamais dis non plus que le débat n’était pas manipulé, tu imagines encore des conversations. En revanche, tu as bien dis que les arguments l’étaient. Sous entendu qu’ils étaient faux (si tu acceptes qu’ils soient vrai, mais certes manipulés par la suite, alors retire mon propos, moi j’ai compris que tu insinuais qu’ils étaient faux.)<br /> Nous pouvons clore la conversation. Bonne continuation. Je ne répondrais plus ici, si tu souhaites répondre, PM moi.
clockover
Tu n’as donc bien aucun argument, contrairement à ce que tu as insinué.<br /> Non vous ne savez pas lire nuance…<br /> Je n’ai jamais dit que ce n’était pas un facteur de discrimination juste que la réalité est bien moins binaire que ça.<br /> Nous pouvons clore la conversation. Bonne continuation. Je ne répondrais plus ici, si tu souhaites répondre, PM moi.<br /> Non, j’ai bien mieux à faire <br /> Mais visiblement, tu sembles ENFIN en accord :<br /> Ai-je dit le contraire ? J’ai juste dit que la solution de la parité s’est de la merde en barre…<br /> En que je ne l’appliquerais jamais en tant qu’employeur.<br /> Et j’ai également dit que tout cela était exagéré et utilisé par du militantisme à deux balles.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Samsung Pay retirée des smartphones non Samsung ?
Des employés de SpaceX se plaignent du comportement d'Elon Musk dans une lettre ouverte... et se font virer
Rachat de Giphy : Meta peut bien attendre, le Royaume-Uni bloque toujours
Comment la Grande-Bretagne compte devenir une super puissance de la tech
Pourquoi la société mère de TikTok veut-elle investir massivement dans la réalité virtuelle ?
Rétropédalage pour Elon Musk : finalement, pas de licenciements chez Tesla à prévoir ?
Meta : qui est Sheryl Sandberg, et pourquoi son départ est un tournant ?
Victime de problèmes informatiques, easyJet a dû annuler de nombreux vols ce week-end de l'Ascension
Twitter veut quand même conclure son rachat par Elon Musk
Twitter : Elon Musk et ses partenaires proposent 33,5 milliards de dollars en cash pour l’acquisition
Haut de page