Même dans la Silicon Valley, on souhaite plus d'encadrement du secteur de la tech

Bastien Contreras Contributeur
17 février 2019 à 12h15
0
Campus Facebook

Un sondage effectué auprès d'employés de la Silicon Valley montre que ces derniers ne restent pas indifférents aux scandales qui ont émaillé le secteur ces derniers temps. Au contraire, ils sont favorables à une réglementation plus intense, notamment en ce qui concerne l'exploitation des données personnelles.

L'enquête a été menée par le cabinet américain Edelman. Ce dernier a interrogé 1 500 personnes travaillant dans l'industrie de la tech en Californie, qui ont pu exprimer leurs inquiétudes.

Enrayer les dérives liées à l'exploitation des données personnelles

Car ce qui ressort en premier lieu, c'est la méfiance de ces employés envers les entreprises de leur propre secteur. En effet, plus de la moitié d'entre eux considèrent que les données personnelles sont aujourd'hui trop partagées et que les sociétés du numérique n'ont pas réussi à les protéger. Par conséquent, ils sont près de 60 % à estimer nécessaire une plus grande régulation du secteur par les pouvoirs publics, un chiffre en augmentation de 13 % sur un an.

Par ailleurs, les individus interrogés ont eu l'occasion de s'exprimer sur l'évolution des conditions de vie en Californie, en particulier sur la flambée des prix de l'immobilier. Sans surprise, ils déplorent majoritairement ces changements et plus de la moitié envisage de déménager, afin d'échapper au coût de la vie devenu trop élevé.

Un secteur de plus en plus controversé

L'opinion des employés de la Silicon Valley a certainement été influencée par les multiples scandales qui ont frappé le secteur de la tech l'an dernier. De l'affaire Cambridge Analytica à l'ingérence russe dans l'élection présidentielle américaine, de nombreuses révélations sont venues ternir la réputation des fers de lance du marché. Cela a notamment poussé certains gouvernements à agir et à mettre en place des politiques plus strictes, en particulier au sujet de l'exploitation des données personnelles.

Un avis également partagé par certains grands dirigeants. C'est le cas de Tim Cook, PDG d'Apple, qui a appelé le Sénat américain à légiférer pour mieux protéger les données personnelles. Puisque tout le monde semble d'accord, cela ne devrait donc pas prendre trop de temps pour résoudre le problème...

Source : CNET

1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
En France, une campagne est lancée contre la
Les salariés de Microsoft appellent leur direction à cesser d'être
La quantité d'énergie produite par les énergies renouvelables a quadruplé en une décennie
En remplacement du Taser, la police américaine teste un lasso

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top