Tim Cook demande au Sénat américain des lois protégeant les données personnelles

Mathieu Grumiaux Contributeur
18 janvier 2019 à 17h50
0
tim cook apple

Le PDG d'Apple a publié une tribune dans le magazine TIME exhortant les sénateurs américains à légiférer en faveur d'une meilleure protection des données personnelles.

Tim Cook s'est engagé avec Apple dans une politique visant à assurer la protection de la vie privée de ses utilisateurs. La Pomme met régulièrement en avant dans sa communication le fait que l'entreprise ne collecte que peu d'informations sur les possesseurs d'iPhone ou de Mac et que les informations personnelles restent stockées à l'intérieur des appareils, sans transiter par les serveurs d'iCloud.

Apple souhaite imposer aux acteurs de la tech des règles de bonne conduite

Le PDG de la marque en remet une couche aujourd'hui dans une tribune publiée dans le TIME. Tim Cook s'adresse directement aux membres du Sénat américain et leur demande de créer un cadre législatif concernant la collecte de données personnelles par les grandes entreprises technologiques. On pense évidemment à Google et Facebook, deux sociétés déjà visées par Tim Cook ces derniers mois, mais qui ne sont jamais citées dans cette tribune.

« Les consommateurs ne devraient plus avoir à tolérer une année de plus où des entreprises irresponsables amassent d'énormes volumes de profils d'utilisateurs, des piratages de bases des données qui paraissent incontrôlables et ce qui ressemble à une incapacité de notre part à pouvoir maîtriser notre propre vie numérique », explique le président d'Apple en guise d'introduction avant d'expliquer plus avant ses souhaits en matière de protection de la vie privée.

Identifier les sociétés qui font commerce des données personnelles

Outre une collecte de données encadrée par la loi fédérale, Tim Cook appelle à imposer aux sociétés des outils permettant aux utilisateurs de contrôler et supprimer les informations recueillies. Un fonctionnement qui rappelle fortement le RGPD européen, qui impose désormais aux entreprises d'offrir aux usagers un accès aux données personnelles.

Tim Cook s'attaque également à la revente des données personnelles, opérée par ce qu'il appelle des « courtiers en données ». Il souhaite que cet arsenal législatif permette d'identifier les sociétés faisant commerce de ces données et imposer l'accord des utilisateurs lorsque ceux-ci s'inscrivent sur un service en ligne.

Cette tribune coïncide avec la décision du sénateur Marco Rubio de donner mission à la FTC, l'Agence de la consommation américaine, d'établir un ensemble de règles d'utilisation des données personnelles, qui pourrait être traduit en texte de loi dans les prochains mois.

Source : The Verge

11 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top