Les USA sanctionnent les Russes pour ingérence électorale et piratage informatique

21 décembre 2018 à 08h03
12
maison-blanche USA.jpg

Les États-Unis ont imposé de nouvelles sanctions à l'encontre de la Russie, mercredi, soupçonnée d'avoir participé à l'ingérence dans la campagne présidentielle américaine de 2016 conduisant à l'élection de Donald Trump.

Les sanctions sont tombées à Washington. Ce mercredi 19 décembre, le département du Trésor américain a pris des mesures significatives à l'encontre de seize agents de la Direction générale des renseignements (GRU) de Russie, accusés de s'être livrés à tout un tas d'activités malveillantes comme l'ingérence dans les élections américaines de 2016, le piratage de l'Agence mondiale antidopage (AMA) ou encore l'empoisonnement de l'ex-agent double russe Sergueï Skripal en Angleterre, en mars dernier. Les personnes visées voient leurs avoirs aux États-Unis gelés et les transactions avec des Américains interdites.

« Non-respect récurrent de la Russie à l'égard des règles internationales »

Parmi les personnes sanctionnées par le Trésor américain, qui se justifie d'apporter « une réponse au non-respect récurrent de la Russie à l'égard des règles internationales », on retrouve Elena Khusyaynova, Comptable en chef du projet Lakhta, projet accusé d'avoir interféré dans l'élection présidentielle des États-Unis de 2016.

Neuf des agents concernés par les sanctions, soupçonnés d'avoir favorisé l'élection du candidat républicain Donald Trump en menant une vaste campagne de propagande sur les réseaux sociaux, ont déjà été inculpés aux USA en octobre. Ces agents sont accusés par les États-Unis d'avoir mené des cyber-attaques menant à la divulgation de documents volés et d'avoir utilisé, en ligne, des personnages fictifs qui se faisaient passer pour des Américains dans le but de s'immiscer dans l'élection présidentielle.

L'Agence mondiale antidopage, cible de la vendetta russe

S'agissant de l'Agence mondiale antidopage, celle-ci avait annoncé avoir été victime d'une attaque en 2016. Le Trésor américain rappelle que le GRU avait divulgué de manière totalement illégale des données médicales confidentielles de sportifs professionnels, en en modifiant certaines. Ces attaques étaient intervenues après la révélation par l'AMA d'un système de dopage organisé des athlètes russes, directement piloté par le Kremlin de 2011 à 2015.

Enfin, deux agents, Alexander Petrov et Ruslan Boshirov, ont été désignés par les États-Unis comme ayant été chargés d'de la tentative d'assassinat de l'ex-agent double Sergueï Skripal et sa fille en utilisant un agent neurotoxique de type militaire à Salisbury, en 2018. Plusieurs gouvernements (britannique, allemand, français, canadien) avaient indiqué que le GRU russe était responsable de l'attaque.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
0
opiumdna
C’est l’hôpital qui se fout de la charité.
vbond
eh bien que la charité réplique. Comme ça y’aura 1 partout balle au centre…
manu0086
Ce ne sont pas des sanctions réelles malheureusement… elles ne concernent que des individus bouc-émissaires et non la Russie.
bmustang
exactement ! des individus en lien avec le gov poutine et le fric des contribuables. En gros, les contribuables sont perdants.
rsebas3620
encore avec l’affaire skripal ??? l’affaire qui n’a pas de sens ou des agents russe utlisent des armes russes et ou des poisons russes… faut que le kremlin les vires parce qu’ils sont incompetent… a la base de tout espionnage… utlisez les armes sur le terrain et non prises chez eux…
ZorgTheBoss
Déjà que Poutine choisit nos dirigeants, ce serait sympa qu’il accueille aussi nos gilets jaunes… Pardon on me dit dans mon oreillette que tous comptes faits les gilets jaunes préfèrent se la jouer gros bras face aux CRS…
aliloubm_1_1
la nsa /cia c’est pas américain ?
DuboisS
Je pense que elminster44 était ironique
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Soulja Boy sort (encore) une console pirate et veut créer une écurie d'esport
App Store : il sera dorénavant possible d'offrir des achats in-app à ses amis
Bon Plan : Pocophone F1 Red 64 Go à 266€
Amazon dévoile les dates limites de commande pour recevoir ses cadeaux pour Noël
Les anneaux de Saturne n’ont plus que 300 millions d’années devant eux
AMD fait aussi appel à Samsung pour fabriquer ses puces Polaris 30
Denon lance 2 platines vinyle, dont une pouvant numériser votre collection
Qu'est-ce que Sigfox, le réseau de télécom intégré à la Freebox Delta ?
Brave : les extensions Chrome débarquent sur le navigateur
MacBook Air : à quoi joue Apple ?
Haut de page