Les USA sanctionnent les Russes pour ingérence électorale et piratage informatique

Alexandre Boero Contributeur
21 décembre 2018 à 08h03
0
maison-blanche USA.jpg

Les États-Unis ont imposé de nouvelles sanctions à l'encontre de la Russie, mercredi, soupçonnée d'avoir participé à l'ingérence dans la campagne présidentielle américaine de 2016 conduisant à l'élection de Donald Trump.

Les sanctions sont tombées à Washington. Ce mercredi 19 décembre, le département du Trésor américain a pris des mesures significatives à l'encontre de seize agents de la Direction générale des renseignements (GRU) de Russie, accusés de s'être livrés à tout un tas d'activités malveillantes comme l'ingérence dans les élections américaines de 2016, le piratage de l'Agence mondiale antidopage (AMA) ou encore l'empoisonnement de l'ex-agent double russe Sergueï Skripal en Angleterre, en mars dernier. Les personnes visées voient leurs avoirs aux États-Unis gelés et les transactions avec des Américains interdites.

« Non-respect récurrent de la Russie à l'égard des règles internationales »


Parmi les personnes sanctionnées par le Trésor américain, qui se justifie d'apporter « une réponse au non-respect récurrent de la Russie à l'égard des règles internationales », on retrouve Elena Khusyaynova, Comptable en chef du projet Lakhta, projet accusé d'avoir interféré dans l'élection présidentielle des États-Unis de 2016.

Neuf des agents concernés par les sanctions, soupçonnés d'avoir favorisé l'élection du candidat républicain Donald Trump en menant une vaste campagne de propagande sur les réseaux sociaux, ont déjà été inculpés aux USA en octobre. Ces agents sont accusés par les États-Unis d'avoir mené des cyber-attaques menant à la divulgation de documents volés et d'avoir utilisé, en ligne, des personnages fictifs qui se faisaient passer pour des Américains dans le but de s'immiscer dans l'élection présidentielle.

L'Agence mondiale antidopage, cible de la vendetta russe


S'agissant de l'Agence mondiale antidopage, celle-ci avait annoncé avoir été victime d'une attaque en 2016. Le Trésor américain rappelle que le GRU avait divulgué de manière totalement illégale des données médicales confidentielles de sportifs professionnels, en en modifiant certaines. Ces attaques étaient intervenues après la révélation par l'AMA d'un système de dopage organisé des athlètes russes, directement piloté par le Kremlin de 2011 à 2015.

Enfin, deux agents, Alexander Petrov et Ruslan Boshirov, ont été désignés par les États-Unis comme ayant été chargés d'de la tentative d'assassinat de l'ex-agent double Sergueï Skripal et sa fille en utilisant un agent neurotoxique de type militaire à Salisbury, en 2018. Plusieurs gouvernements (britannique, allemand, français, canadien) avaient indiqué que le GRU russe était responsable de l'attaque.

12 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top