Une société d'analyse d'ADN pour particuliers... qui partage ses données avec le FBI

le 05 février 2019 à 21:09
 0
<div id='Mobile_Pos2' class='row ads'><div id='optidigital-adslot-Mobile_Pos2' style='display:none;' class='Mobile_Pos2 mt16 mb20'></div></div>N

L'entreprise FamilyTreeDNA, qui réalise des tests ADN à des fins généalogiques, est sous le feu des projecteurs depuis la semaine dernière. Elle a en effet été accusée d'avoir conclu un accord avec le FBI pour lui partager sa base de données. Loin de démentir, le fondateur de la société a expliqué vouloir combattre le crime.

Et si on avait assisté, sans le savoir, à la naissance d'un nouveau type de super-héros ? C'est presque la position défendue par Bennett Greenspan, président et fondateur de l'entreprise américaine FamilyTreeDNA.

AD

Des comptes gérés par le FBI


La société vend des tests ADN aux particuliers, qui soumettent leurs données génétiques, pour savoir si elles correspondent à d'autres individus présents dans la base de données. Moyennant un prix entre 79 et 199 dollars, les clients peuvent ainsi compléter leur arbre généalogique, retrouver des membres de leur famille ou identifier leurs parents biologiques.

Mais jeudi dernier, BuzzFeed a révélé que l'entreprise ne faisait pas seulement affaire avec des particuliers. Elle a également conclu un accord avec le FBI. Celui-ci permet à l'agence de renseignement de créer un profil dans la base de données de FamilyTreeDNA à partir d'ADN collecté sur des scènes de crimes, sur des victimes ou des suspects. L'organisation agit alors comme un client lambda (sauf qu'elle peut avoir plusieurs comptes) et peut, de cette façon, retrouver rapidement des proches des personnes identifiées - voire directement ces individus.

AD

Une lutte secrète contre le crime


Une révélation à même de mettre Bennett Greenspan dans l'embarras ? Pas du tout ! Le dirigeant a affirmé qu'« il ne ferait jamais rien qui puisse trahir la confiance de ses clients ». « Et en même temps, j'estimais important de permettre à mes clients d'aider à arrêter des criminels », a-t-il ajouté. Le fondateur de l'entreprise s'inscrit donc uniquement dans un combat pour la justice de son pays.

Pourtant, l'existence de cet accord n'avait jamais été mentionnée par FamilyTreeDNA, avant l'article de BuzzFeed. Après tout, si l'on en croit les propos du président de la société, les clients auraient certainement été enthousiastes à l'idée de payer pour aider le FBI dans sa lutte contre les criminels.

Mais au cas où certains mauvais esprits ne souhaiteraient pas collaborer avec l'organisation gouvernementale, l'entreprise a désormais laissé la possibilité à ses utilisateurs de désactiver cette « option ». En revanche, cela les rend alors invisibles à tous les autres profils, qu'ils soient gérés ou non par des agents du FBI.

Source : The Register
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Les pincettes sont de circonstance, toutefois Bugatti pourrait ressusciter sa mythique « Royale » pour en faire la limousine électrique de demain… voire même d’après-demain.
À travers la mission Etalab, le gouvernement souhaite rendre accessible à tous la compréhension des algorithmes dans leur quotidien, leurs usages et leurs enjeux.
26/03 | Loi internet
Apple tenait hier un événement à Cupertino dévolu en grande partie à l’annonce de son service de SVoD. Parallèlement à la présentation de l’Apple TV+, qui devrait commencer à concurrencer Netflix cet automne, Apple a renommé son boîtier Apple TV entrée de gamme, qui profite lui aussi de cette dénomination un brin galvaudée.
26/03 | Boitier TV
Après plusieurs bêtas, Apple livre la version 12.2 de son système d’exploitation mobile. Sans bouleverser les habitudes de ses utilisateurs, cette mise à jour apporte quelques nouveautés d’interface bienvenues.
26/03 | iOS
Dans le cadre de l'événement >, qui aura lieu à Amsterdam le 2 avril prochain, Ford va dévoiler la nouvelle génération de véhicules hybrides, dont les nouvelles Fiesta et Focus EcoBoost Hybrid (mHEV).
Le groupe de médias reproche au site d’avoir partagé des astuces permettant de contourner le blocage des chaines Altice si jamais elles venaient à disparaitre du bouquet TV Free.
26/03 | Free
C’est un véritable manifeste que Larry Sanger s’est attaché à rédiger en début d’année. Publié sur son blog personnel, ce document liste les 17 mesures mise en oeuvre par le cofondateur de Wikipedia pour tenter de reprendre le contrôle de sa vie numérique. Un peu passé sous les radars, ce billet méritait bien que Clubic l’épluche pour en extraire la substantifique moelle. Sans grande surprise, les GAFAM en prennent pour leur grade.
L’Union européenne vient de mettre fin à la menace d’exclusion de l’équipementier chinois des réseaux 5G de la zone, mais prône sa surveillance.
26/03 | Huawei
Les nouveaux fleurons de Huawei sont à la fête aujourd’hui. Après une présentation officielle très alléchante, les plus impatients peuvent précommander dès maintenant les P30 et P30 Pro !
26/03 | Bon plan
Le président de Microsoft souhaite que les différents acteurs de la tech travaillent sur des outils de modération communs afin d’éviter la diffusion en direct de tueries de masse, comme récemment en Nouvelle-Zélande.
26/03 | Internet
Bethesda Softworks vient d'annoncer une nouvelle qui ravira les joueurs PC. En effet, les prochains titres de l'éditeur débarqueront également sur Steam à leur sortie en plus de Bethesda.net. Un des jeux majeurs de la firme, disponible depuis l'année dernière, aura également droit à un traitement similaire.
C’est Porte de Versailles, à Paris, que Huawei a aujourd’hui posé ses valises afin de présenter ses P30 et P30 Pro. Deux smartphones taillés pour la photographie, qui promettent monts et merveilles en matière de zoom... et sans perte de qualité.
Pewdiepie, ex plus gros YouTuber au monde, s’est récemment fait dépasser au jeu des abonnements par le label musical indien T-Series. Pour lui venir en aide, et lui permettre de regagner sa place de numéro un, des fans du vidéaste suédois ont eu recours à des Ransomwares pour le moins… inhabituels.
26/03 | Malware
C'est fait : le Parlement européen vient de statuer en faveur de la réforme sur le droit d’auteur, après deux ans d’âpres discussions et plusieurs révisions du texte.
scroll top