Une société d'analyse d'ADN pour particuliers... qui partage ses données avec le FBI

05 février 2019 à 21h09
3
ADN

L'entreprise FamilyTreeDNA, qui réalise des tests ADN à des fins généalogiques, est sous le feu des projecteurs depuis la semaine dernière. Elle a en effet été accusée d'avoir conclu un accord avec le FBI pour lui partager sa base de données. Loin de démentir, le fondateur de la société a expliqué vouloir combattre le crime.

Et si on avait assisté, sans le savoir, à la naissance d'un nouveau type de super-héros ? C'est presque la position défendue par Bennett Greenspan, président et fondateur de l'entreprise américaine FamilyTreeDNA.

Des comptes gérés par le FBI

La société vend des tests ADN aux particuliers, qui soumettent leurs données génétiques, pour savoir si elles correspondent à d'autres individus présents dans la base de données. Moyennant un prix entre 79 et 199 dollars, les clients peuvent ainsi compléter leur arbre généalogique, retrouver des membres de leur famille ou identifier leurs parents biologiques.

Mais jeudi dernier, BuzzFeed a révélé que l'entreprise ne faisait pas seulement affaire avec des particuliers. Elle a également conclu un accord avec le FBI. Celui-ci permet à l'agence de renseignement de créer un profil dans la base de données de FamilyTreeDNA à partir d'ADN collecté sur des scènes de crimes, sur des victimes ou des suspects. L'organisation agit alors comme un client lambda (sauf qu'elle peut avoir plusieurs comptes) et peut, de cette façon, retrouver rapidement des proches des personnes identifiées - voire directement ces individus.

Une lutte secrète contre le crime

Une révélation à même de mettre Bennett Greenspan dans l'embarras ? Pas du tout ! Le dirigeant a affirmé qu'« il ne ferait jamais rien qui puisse trahir la confiance de ses clients ». « Et en même temps, j'estimais important de permettre à mes clients d'aider à arrêter des criminels », a-t-il ajouté. Le fondateur de l'entreprise s'inscrit donc uniquement dans un combat pour la justice de son pays.

Pourtant, l'existence de cet accord n'avait jamais été mentionnée par FamilyTreeDNA, avant l'article de BuzzFeed. Après tout, si l'on en croit les propos du président de la société, les clients auraient certainement été enthousiastes à l'idée de payer pour aider le FBI dans sa lutte contre les criminels.

Mais au cas où certains mauvais esprits ne souhaiteraient pas collaborer avec l'organisation gouvernementale, l'entreprise a désormais laissé la possibilité à ses utilisateurs de désactiver cette « option ». En revanche, cela les rend alors invisibles à tous les autres profils, qu'ils soient gérés ou non par des agents du FBI.

Source : The Register
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
0
ZorgTheBoss
Fallait s’y attendre… Il n’y a que les ingénus qui ne changent pas d’avis!
Precrime
Ces sociétés qui analysent notre ADN pour le “revendre”; encore faudrait il qu’elles sachent différencier un ADN humain de celui du chien…
jimbo19
Dans le pays des avocats et des class action, c’est kamikaze de faire ce genre de chose XD
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Audi lance son service de recharge e-tron Charging Service partout en Europe
La gendarmerie va faire appel à l'IA pour l'aider dans ses missions
Apple se met en règle auprès du fisc français (et ça lui coûte 500 millions)
Amazon envoie un avertissement aux vendeurs qui proposent des contrefaçons
Cisco se joint à Microsoft et Apple pour réclamer un RGPD américain
Supercondensateurs : Tesla rachète le fabricant Maxwell Technologies pour 218 millions de dollars
Apex Legends : le Battle Royale des créateurs de Titanfall est disponible
Google lance deux applications d’accessibilité pour les personnes malentendantes
Slack pourrait entrer en Bourse
Haut de page