Google bascule de la Chine au Vietnam pour produire ses Pixel, anticipant le conflit sino-américain

29 août 2019 à 18h38
0
Google Pixel 3a test
Le Google Pixel 3a, bientôt fabriqué au Vietnam ? (Photo © Pierre Crochart pour Clubic)

Inquiète des tarifs douaniers que Donald Trump souhaite imposer sur les produits importés de Chine, Google joue la prévoyance en se détournant doucement de l'empire du Milieu, pour le Vietnam.

Google n'est pas née de la dernière pluie. Même si les négociations entre Donald Trump et Xi Jinping vont prochainement reprendre et que les deux gouvernements n'ont pas rompu le dialogue, la firme de Moutain View a décidé de prendre les devants en déplaçant progressivement sa chaîne logistique, aujourd'hui installée en Chine, vers le Vietnam. Google veut ainsi éviter d'avoir à supporter des coûts de fabrication plus élevés dus à l'inflation salariale ainsi que les tarifs douaniers imposés par Donald Trump.

Google veut mettre à profit l'essor de ses smartphones

Selon la Nikken Asian Review, Google se prépare bien à produire des smartphones Pixel ainsi que des enceintes connectées Home du côté de l'Asie du Sud-Est, au Vietnam, où la société américaine devrait relocaliser une grande partie de ses activités de production chinoises. La fabrication des smartphones Pixel pourrait être transférée dans une ancienne usine Nokia, achetée précédemment par une filiale de Foxconn.

Même si le hardware n'est pas le point fort de Google, qui concentre encore 80 % de ses revenus dans la publicité, la société fait état d'ambitions élevées dans ce domaine et compte mettre à profit l'essor de ses smartphones (les ventes du Pixel 3a ont permis à Google de doubler ses ventes de mobiles au précédent trimestre), mais pas que. La firme a déjà débuté il y a plusieurs mois la délocalisation de la production des appareils Nest, sa filiale, de Chine à Taïwan et en Malaisie.


Google suit le mouvement

L'action de Google n'est ni improvisée ni isolée dans le monde de la tech. D'autres ont déjà entrepris la bascule au niveau de leur production. C'est le cas par exemple de Dell ou HP, qui ont délocalisé leur production de serveurs informatiques de la Chine à l'Asie du Sud-Est. Même chose pour Nintendo, qui a l'intention de produire la Switch au Vietnam. Enfin, le fabricant de l'iPhone, Foxconn, doit aussi produire le mobile d'Apple hors des terres chinoises, en Inde.

Google devrait transférer une partie de la production du Pixel au Vietnam d'ici la fin de l'année. Les enceintes intelligentes Home, elles, seront produites en partie en Thaïlande.

Source : Nikken Asian Review
Modifié le 30/08/2019 à 09h36
5
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top