Microsoft, Nintendo et Sony unies contre Trump pour dénoncer la hausse des taxes envers la Chine

Alexandre Boero Contributeur
27 juin 2019 à 16h41
0
Donald Trump
La politique de Donald Trump envers la Chine n'est pas sans conséquences (© Andrew Cline / Shutterstock.com)

Les trois firmes estiment que la politique de Donald Trump envers l'Empire du Milieu pourrait faire grimper le coût des consoles si les choses vont plus loin.

Il n'a échappé à personne que le fantasque Donald Trump fait de la guerre commerciale avec la Chine un cheval de bataille, déjà en campagne pour 2020 depuis longtemps dans les faits, même s'il a lancé cette dernière il n'y a qu'une dizaine de jours. La politique du président américain fait naître de sérieuses craintes chez les grands noms du jeux vidéo que sont Microsoft, Nintendo et Sony.

Près d'un milliard de dollars supplémentaires déboursés par les Américains en cas de nouvelle hausse des taxes

Le président des États-Unis a poussé à une augmentation significative des tarifs douaniers sur les produits importés de Chine. Or, il fait désormais poindre la menace d'une nouvelle hausse des tarifs qui serait de l'ordre de 25%, sur quelques 300 milliards de dollars d'importations restantes. Autrement dit : la totalité des produits de fabrication chinoise, importés aux USA, seraient touchés, dont les consoles. C'est ce qui fait grincer des dents Microsoft, Nintendo et Sony.

Dans une lettre publique adressée à Washington, les trois constructeurs font savoir à l'Administration américaine qu'une nouvelle augmentation des tarifs douaniers aurait une répercussion - négative - sur les consommateurs puisqu'elle entraînerait une hausse mécanique des prix des consoles, estimée à 840 millions de dollars supplémentaires déboursés par les passionnés.

Un recul de l'innovation annoncé

Outre l'impact sur les consommateurs, cette possible hausse des tarifs douaniers mettrait en péril plusieurs milliers d'emplois et ferait reculer l'innovation dans le secteur du jeu vidéo, mais pas seulement. Les constructeurs ne manquent également pas de souligner l'impact désastreux qu'une telle décision aurait sur l'activité des développeurs de jeux vidéo et les nombreux studios, sans oublier les revendeurs.

Il reste tout de même un motif d'espoir. En début de semaine, les représentants respectifs des négociateurs américains et chinois se sont rencontrés. Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin et le représentant au Commerce, Robert Lighthizer, ont pu discuter avec le vice-Premier ministre chinois, Liu He, préparant ainsi le futur échange entre Donald Trump et Xi Jinping lors du sommet du G20, au Japon, qui doit avoir lieu en cette fin de semaine.

Source : Communiqué de presse

Les Soldes d'Été c'est maintenant ! Retrouvez les meilleurs bons plans et promos High-Tech avec Clubic.

Découvrez tous nos bons plans

10 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Sans enquête antitrust, Windows Mobile aurait dominé Android... selon Bill Gates
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
La Chine lutte contre l'addiction au jeu en imposant un couvre feu et une limite de temps quotidienne
Pick-up Tesla : cochez la date, le concurrent du Rivian R1S présenté dans deux semaines
Le Samsung Galaxy Fold en rupture de stock en cinq petites minutes en Chine
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Un bouton sur Netflix pour passer les blagues sur Donald Trump pendant un spectacle
Edge basé sur Chromium, aka Chredge, sera bien disponible sur Linux

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top