Rakuten attaque l'accord Yahoo-Google au Japon

Par
Le 20 octobre 2010
 0
00c8000003295060-photo-logo-rakuten.jpg
Google et Yahoo auraient des pratiques anti-compétitives sur le marché japonais, si l'on en croit l'e-commerçant Rakuten (par ailleurs nouveau propriétaire de Priceminister). Le géant nippon a demandé à la Fair Trade Commission, l'autorité de régulation du commerce japonais, de s'intéresser à un accord entre les deux éditeurs web américains.

Selon les termes de l'accord, Yahoo Japon se basera sur le moteur de recherche de Google pour présenter les résultats de recherche sur son propre site, le plus visité du pays.

Un partenariat qui pourrait briser la concurrence, selon Rakuten, et ralentir la croissance de l'utilisation d'Internet au Japon. « Ce partenariat mérite une attention importante, parce qu'il y a un risque réel que la croissance globale du secteur soit irrémédiablement affecté, » estime le porte-parole de Rakuten, Hirotoshi Kato.

L'autorité de régulation a accepté d'examiner les termes de l'accord, accédant ainsi à la demande de Rakuten. Microsoft avait également été très critique envers cet accord. Pourtant, l'éditeur avait déjà signé le même type d'accord avec Yahoo pour plusieurs sites internationaux. Ce dernier ne concerne pas Yahoo Japon - dont la maison mère de Yahoo ne détient pas la majorité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités E-commerce

scroll top