Ce concours de start-up offrira du temps plutôt que de l'argent

02 mars 2015 à 12h42
0
Entre le moment où une start-up établit le contact avec un grand groupe et celui où le projet démarre, il peut s'écouler deux ans et demi. Un problème auquel tente de répondre le concours InnoCherche.

Plutôt que d'offrir un trophée qui prendra la poussière sur la cheminée, ce concours propose du concret : que le laps de temps, dans un grand groupe, entre le premier contact et le lancement réel d'un projet avec une start-up - estimé à 2,5 années en moyenne - soit réduit, pour les vainqueurs, à quelques semaines.


0230000007928665-photo-innorecherche.jpg
Le gagnant décrochera un contrat prépayé jusqu'à 10 000 euros - Crédit : InnoCherche.


L'initiative émane d'InnoCherche, un réseau de veille d'innovation pour les dirigeants, en partenariat avec la banque publique d'investissement, Bpifrance. Le concours est accessible aux « sociétés innovantes » éditant une solution d'entreprise concernant cinq métiers : marketing et commercial, ressources humaines, achats et chaîne d'approvisionnement, système d'information et direction générale. Trois autres critères président à la sélection : un produit étonnant, qui concerne 80% des sociétés du jury et qui ait déjà comblé trois clients.

Parmi les sociétés ayant déjà déposé leur candidature, on trouve par exemple Tilkee, et son outil de suivi de propositions commerciales. « Tilkee aide les commerciaux B2B à qualifier l'intention d'achat de leurs prospects et à organiser efficacement leurs relances grâce à une analyse de lecture de leurs offres commerciales », explique la société créée en 2012, et qui compte dans ses clients Orange, Total et Cegid.

Démarrer le chantier plus rapidement

Les destinataires de ces solutions sont bien les membres du jury. Ce sont de grandes entreprises, partenaires de l'événement, telles que Solvay, GRT Gaz ou Pierre Fabre Consumer Health Care. Parmi les start-up qui auront déposé leur candidature avant le 15 avril, 20 - celles ayant reçu le plus grand nombre de votes - seront accompagnées par les « ambassadeurs » InnoCherche pour préparer une vidéo présentant leur projet.

En plus de cela, elles s'adonneront au traditionnel exercice de la présentation face au jury (le « pitch ») suivi d'une séance de questions/réponses, lors de la finale le 17 juin 2015. Seul un projet sera retenu avec, à la clé, un contrat prépayé d'une valeur maximale de 10 000 euros, avec 1 an de suivi de la part d'InnoCherche.
Si l'approche du concours répond à un vrai problème, on peut regretter qu'il ne concerne qu'une start-up.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google+ se sépare en deux entités : Photos et Streams
MWC 2015 - SanDisk étend son nCache à la mobilité
MWC 2015 - SanDisk : nouveau record de 200 Go pour une microSD
MWC 2015 - Wiko Highway Pure 4G, l'ultrafin
Des drones sacrifiés pour rapporter d'impressionnantes images d'un volcan en éruption
MWC 2015 - Sense ID, de la biométrie par ultrasons pour Qualcomm
MWC 2015 - Huawei Watch, cap sur la montre connectée (MàJ : ajout vidéo de prise en mains)
Nikon Coolpix P900 : un zoom 83x, mais à quoi bon ?
Xiaomi s'attaque à GoPro avec une caméra ultra abordable
Meizu M1 Note : prix et disponibilité (màj)
Haut de page