Trop proches des "phablettes", les tablettes pourraient grandir

30 mai 2014 à 11h38
0
Entre grand smartphone et petite tablette, le consommateur opte de plus en plus pour le premier selon le cabinet IDC, qui lui permet de satisfaire la plupart de ses besoins mais également de téléphoner.

Il se vendra moins de tablettes que prévu cette année. Le cabinet IDC a revu ses calculs à la baisse et table désormais sur 245,4 millions de tablettes écoulées en 2014 contre 260,9 millions dans un précédent pronostic. Alors que le marché progressait de 51,8% en 2013, le taux de croissance devrait chuter à 12,1% en 2014. A cela, deux raisons majeures : moins de renouvellement et un appétit du public pour les « phablettes ».

Tom Mainelli, vice-président de la division terminaux et écrans chez IDC explique que « les consommateurs ont tendance à garder plus longtemps leurs tablettes, en particulier les modèles coûteux des principales marques. Et lorsqu'ils achètent un nouveau modèle, ils préfèrent souvent offrir leur ancienne tablette à un membre de leur famille ». L'analyste ajoute que l'autre cause de ce ralentissement est liée aux phablettes.

07392123-photo-samsung-galaxy-s5.jpg
07392125-photo-samsung-galaxy-note-3.jpg
07392127-photo-samsung-galaxy-tab-4-7-0.jpg

De gauche à droite, un smartphone 5,1' (Galaxy S5), une phablette 5,7' (Galaxy Note 3) et une tablette 7' (Galaxy Tab 4)

« Ces smartphones dont la taille de l'écran dépasse les 5,5 pouces poussent de nombreuses personnes à reconsidérer l'achat d'une tablette », dit-il, dont il est vrai que la taille est sensiblement proche notamment pour les modèles 7 pouces. « Les phablettes sont souvent adaptées pour réaliser des tâches autrefois réservées aux tablettes », poursuit l'analyste. Ce qui explique le décollage des ventes depuis 2013.

La théorie de Steve Jobs confimée ?

La part de marché de ces grands smartphones dans l'industrie du smartphone a doublé rien que l'année dernière, passant de 4,3% au premier trimestre à 10,5% au premier trimestre 2014. Au niveau mondial cela représente 30,1 millions d'unités écoulées en douze mois. Face à ce changement dans les usages, le segment des tablettes va changer son fusil d'épaule d'après IDC, en adoptant principalement de plus grandes dalles.

A l'image de la Surface Pro 3 de Microsoft et de son écran de 12 pouces, le cabinet pense que les fabricants vont de plus en plus jouer sur la taille de l'écran pour se démarquer des grands smartphones aux yeux des consommateurs. De quoi donner raison à Steve Jobs, qui estimait que « les tablettes de 7 pouces sont des hybrides, trop grandes pour concurrencer un smartphone et trop petites pour concurrencer un iPad ».

Voir notre infographie :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

GeForce GT 740 : Nvidia renomme et booste la GT 640 pour l'entrée de gamme
Phishing et remboursement des impôts : attention, arnaque en vue
HTC One M8 Ace : une variante économique du porte étendard de HTC
Michael Philippe :
Prix des ebooks : les dommages et intérêts dus par Apple seront bien fixés en juillet
Insolite : quand un ballon Wi-Fi de Google est pris pour une invasion alien aux USA
Google lance son formulaire de droit à l'oubli en Europe
Arcep : le très haut débit progresse vite, les revenus et les emplois reculent
Le logiciel de chiffrement TrueCrypt ferme ses portes brutalement
Infos US de la nuit : Dish va accepter les bitcoins, Intel mise sur la voiture
Haut de page