42 organise un hackathon mondial pour bâtir le futur du gaming

09 septembre 2020 à 17h20
0

L'école et son association organisent l'événement qui aura lieu du 14 au 19 septembre 2020 en ligne, directement inspiré de l'univers de Ready Player One.

Avec un chiffre d'affaires planétaire de 146 milliards de dollars en 2019 et plus d'un Français sur deux qui a pu déclarer jouer au moins une fois par semaine, le jeu vidéo pèse de tout son poids sur notre société. Il est donc tout naturel que le réseau des écoles 42, qui délivre une formation en informatique gratuite sans conditions d'âge ni de diplôme, ait décidé d'organiser un hackathon mondial en ligne autour du gaming, pour en imaginer le futur, que ce soit sur PC, sur mobile ou en réalité virtuelle.

Un hackathon qui emmènera ses participants de l'idée à la vente, en passant par le développement d'un jeu vidéo

Le hackathon mondial organisé par 42 Network et l'association 42 Entrepreneurs aura lieu, en ligne, du lundi 14 au samedi 19 septembre. Les étudiants du campus du réseau 42 Network peuvent bien entendu y prendre part, mais il est aussi ouvert aux candidats externes à l'école, qu'ils soient indépendants, salariés, entrepreneurs, designers, fans de jeux vidéo ou étudiants, avec une clôture des candidatures qui a été repoussée au 10 septembre.

Baptisé Ready Player 42, en hommage au film de Steven Spielberg qui nous projette dans une société au bord du chaos dans laquelle les humains se réfugient dans un univers virtuel, le hackathon se déroulera sur six jours. Les centaines de participants devront alors passer de l'idée au développement d'un jeu vidéo, puis le vendre en cherchant les premiers joueurs.

Évidemment, l'idée n'est pas de développer la version finale d'un jeu mais de permettre à ses joueurs d'en avoir une idée précise. Cela peut aussi se faire sous la forme d'une vidéo, d'une démo, d'une capture d'écran ou d'une page web.

Une dotation de 4 000 euros pour les équipes vainqueurs

Dès le lundi 14 septembre, les équipes de deux à trois personnes se retrouveront pour prendre part à des ateliers animés par des experts du jeu vidéo, qui les aideront à comprendre l'industrie et ses rouages. Les deux journées suivantes seront dédiées au développement des concepts et à la création des jeux vidéo. Les 17 et 18 septembre, les équipes se mettront en quête des premiers joueurs, avant de présenter, le lendemain, leur projet et d'affronter la délibération du jury. Chaque team aura alors 3 minutes pour convaincre les cinq membres du jury, au travers d'une démonstration.

Durant la semaine, les équipes auront chacune à leur disposition des outils de collaboration et de travail à distance, outre la possibilité de profiter des conseils de coachs et experts pour les aider et les soutenir au développement de leurs projets.

Et parce qu'il faut bien motiver les troupes, l'École 42 a décidé d'attribuer une dotation de 4 000 euros à ce hackathon. L'équipe qui aura réussi à fédérer l'adhésion du jury remportera le prix du jury et la somme de 2 000 euros. Le prix Megatron (1 000 euros) sera attribué au meilleur projet, après un vote de tous les participants. Le prix Pre-sales, lui, permettra à l'équipe qui aura réalisé le plus de préventes de son jeu d'empocher 1 000 euros.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

PunkSpider, le moteur de recherche de vulnérabilités, refait surface
Google enregistre des bénéfices impressionnants sur la recherche et sur YouTube
Pegasus : Macron demande des clarifications aux autorités israéliennes
Face au blocus des communications à Cuba, les USA envisagent de déployer Internet via des ballons
Cyberattaque : la France est dans le viseur de hackers chinois
Vous pouvez vérifier si votre mobile a été infecté par le logiciel Pegasus, voici comment !
Intel serait en pourparlers pour racheter GlobalFoundries, deuxième plus gros fondeur au monde
Xbox : une mise à jour de l'application familiale pour mieux contrôler les dépenses des enfants
PrintNightmare : le patch ne suffit pas, il faut éditer la base de registre...
La Commission européenne repousse son projet de taxe numérique à octobre
Haut de page