SpaceX Crew-1 : la NASA reporte la mission au mois prochain

13 octobre 2020 à 09h35
1

Ce weekend, la NASA a annoncé que le premier vol opérationnel de la capsule Crew Dragon de SpaceX, initialement prévu le 31 octobre, est désormais reporté de plusieurs semaines. Ce délai devrait permettre à SpaceX de résoudre un problème technique identifié sur le lanceur Falcon 9.

Il s’agit déjà du deuxième report pour cette mission très attendue.

Une première mission opérationnelle pour Crew Dragon

Au mois de mai dernier, la mission Demo-2 emmenait pour la première fois deux astronautes américains à bord de l’ISS via la nouvelle capsule Crew Dragon de la société SpaceX. Rentré sur Terre en août, Demo-2 était la dernière étape permettant de valider les vols opérationnels de Crew Dragon. De quoi redonner aux Etats-Unis un accès indépendant à l’espace, abandonné lors du retrait des navettes spatiales en 2011.

La première véritable mission opérationnelle de la capsule Crew Dragon se fait toutefois désirer. Si Demo-2 n’emportait que deux pilotes d’essai, le vol Crew-1 doit permettre d’exploiter pleinement Crew Dragon. En plus des astronautes de la NASA, Shannon Walker, Victor Glover et Mike Hopkins, la mission embarquera également Soichi Noguchi, de l’agence spatiale japonaise JAXA.

Initialement prévu pour le 23 octobre, le lancement de Crew-1 avait été reporté une première fois au 31 octobre. Un délai alors indispensable pour qualifier sereinement la nouvelle capsule spatiale. Cependant, le report du lancement au mois de novembre semble cette fois-ci causé par un problème sur la fusée Falcon 9.

Problèmes techniques sur Falcon 9 ?

D’après la NASA, le report de deux ou trois semaines devrait permettre à SpaceX de réaliser des tests hardware et une analyse complète du premier étage de la fusée Falcon 9. Au début du mois d’octobre, à quelques jours d’écart, deux lancements privés de Falcon 9 ont été annulés à la dernière minute. Pour l’un d’entre eux, le problème rencontré concernerait le générateur de gaz du moteur du premier étage.

Si l’annonce peut paraître inquiétante, la NASA se veut rassurante. D’une part, les vols non-habités de Falcon 9 (y compris une mission de ravitaillement avec une capsule cargo Dragon) ne sont pour le moment pas interrompus. Ce qui laisse penser que le report du lancement en novembre est dû avant tout à un excès de prudence. D’autre part, les nombreux lancements de Falcon 9, et la réutilisation régulière des premiers étages, fournissent à SpaceX et à la NASA une quantité gigantesque de données techniques. De quoi identifier rapidement tout comportement non-nominal, et éviter toute prise de risque inutile.

Pour les Etats-Unis, qui dépendent depuis une décennie des lanceurs russes Soyouz, Crew Dragon est un programme éminemment stratégique. Il est donc évident que toutes les précautions seront prises pour garantir la sécurité des vols commerciaux de SpaceX.

Source : TheVerge

Modifié le 13/10/2020 à 09h35
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

L'Ubisoft Club et Uplay fusionnent pour devenir Ubisoft Connect
Windows 10 20H2 (octobre 2020) : dates, nouveautés, tout savoir sur la mise à jour
L'éditeur Devolver Digital rachète Croteam (Serious Sam)
PayPal va proposer des paiements en crypto-monnaies dès 2021
Fortnite : le patch 14.40 réduit considérablement l'espace disque nécessaire
Le chargeur Apple MagSafe fonctionne aussi sur le Galaxy Z Fold 2 et le Google Pixel 5
DxO dévoile PhotoLab 4 : de nouveaux outils et du deeplearning au service de vos photos
Dropbox lance son offre Famille à 19,99€/mois
Ghost of Tsushima : une suite déjà en préparation ?
Essai du Range Rover Autobiography P400e : l’hybridation royale
scroll top