Après 28 jours dans l'espace, la capsule Crew Dragon fait un sans-faute

26 juin 2020 à 12h20
0
La capsule Crew Dragon amarrée à l'ISS lors du test Demo-1 © NASA

Dans une conférence de presse, Steve Stich, responsable du Commercial Crew Program de la NASA, a annoncé que jusqu'ici, Crew Dragon avait réussi tous ses tests avec brio. La capsule n’a pas fini son travail pour autant, et doit encore faire ses preuves lors du retour des astronautes sur Terre. 

Cela fait un peu moins d’un mois que la capsule Crew Dragon, baptisée pour l'occasion Endeavour par Bob Behnken et Doug Hurley, est amarrée à la Station Spatiale internationale (ISS). Elle devrait ramener les astronautes de la NASA sur Terre le 2 août prochain. 

Des panneaux solaires ultra performants

Depuis son amarrage réussi à l’ISS, la capsule de SpaceX se porte à merveille : « Le véhicule se comporte très bien lorsque nous le mettons à l’épreuve », a déclaré Steve Stich, remplaçant de Kathy Lueders depuis peu, à la tête du Commercial Crew Program

Steve Stich a par ailleurs expliqué que l’équipe apprenait à « gérer les systèmes, les chauffages et les performances techniques [de la capsule] au fur et à mesure des changements d’orbite », et que la capsule produisait plus d’énergie que prévu. 

Crew Dragon doit cette prouesse à ses panneaux solaires, dont l’efficacité est régulièrement vérifiée lors de mises sous tension. Il se trouve ainsi que ces panneaux se dégradent moins rapidement que ce à quoi s’attendait l’Agence spatiale : Crew Dragon aurait ainsi la capacité de rester en orbite jusqu’à 114 jours, bien au-delà donc de son retour envisagé le 2 août. 

La mission est encore loin d’être terminée 

D’autres tests doivent encore être réalisés. Quatre astronautes de l’ISS se rendront par exemple dans la capsule le 4 juillet prochain afin d’examiner son habitabilité : sommeil, hygiène, procédures d’urgence… De nombreux paramètres seront ainsi mis à l’épreuve en vue des prochaines missions de Crew Dragon, qui pourra transporter quatre personnes à son bord, pour le compte de la NASA. 

Toutefois, le moment le plus critique de la mission Demo-2 reste le retour de Bob Behnken et Doug Hurley sur Terre. Celui-ci se fera en plusieurs étapes : le désamarrage, la désorbitation, la rentrée atmosphérique, l'amerrissage (contrairement aux Soyouz et Starliner, Crew Dragon se pose en mer et non sur terre) et enfin, la récupération des astronautes. Le test ne sera réussi que lorsque ces derniers seront sains et saufs. 

En attendant, vous pouvez assister à la sortie extravéhiculaire de Bob Behnken et Chris Cassidy durant laquelle ils vont remplacer d’anciennes batteries de l’ISS, retransmise en direct aujourd’hui dès 13h35, sur le live de la NASA que voici :

Source : Space.com

Modifié le 26/06/2020 à 12h21
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
Taxe GAFA : 1,3 milliard de dollars de frais de douane pour la France... et 6 mois pour changer la donne
Apple recommande de ne pas fermer votre MacBook si vous en cachez la webcam… voilà pourquoi
scroll top