Après 28 jours dans l'espace, la capsule Crew Dragon fait un sans-faute

26 juin 2020 à 12h20
1
Crew Dragon © NASA
La capsule Crew Dragon amarrée à l'ISS lors du test Demo-1 © NASA

Dans une conférence de presse, Steve Stich, responsable du Commercial Crew Program de la NASA, a annoncé que jusqu'ici, Crew Dragon avait réussi tous ses tests avec brio. La capsule n’a pas fini son travail pour autant, et doit encore faire ses preuves lors du retour des astronautes sur Terre. 

Cela fait un peu moins d’un mois que la capsule Crew Dragon, baptisée pour l'occasion Endeavour par Bob Behnken et Doug Hurley, est amarrée à la Station Spatiale internationale (ISS). Elle devrait ramener les astronautes de la NASA sur Terre le 2 août prochain. 

Des panneaux solaires ultra performants

Depuis son amarrage réussi à l’ISS, la capsule de SpaceX se porte à merveille : « Le véhicule se comporte très bien lorsque nous le mettons à l’épreuve », a déclaré Steve Stich, remplaçant de Kathy Lueders depuis peu, à la tête du Commercial Crew Program

Steve Stich a par ailleurs expliqué que l’équipe apprenait à « gérer les systèmes, les chauffages et les performances techniques [de la capsule] au fur et à mesure des changements d’orbite », et que la capsule produisait plus d’énergie que prévu. 

Crew Dragon doit cette prouesse à ses panneaux solaires, dont l’efficacité est régulièrement vérifiée lors de mises sous tension. Il se trouve ainsi que ces panneaux se dégradent moins rapidement que ce à quoi s’attendait l’Agence spatiale : Crew Dragon aurait ainsi la capacité de rester en orbite jusqu’à 114 jours, bien au-delà donc de son retour envisagé le 2 août. 

La mission est encore loin d’être terminée 

D’autres tests doivent encore être réalisés. Quatre astronautes de l’ISS se rendront par exemple dans la capsule le 4 juillet prochain afin d’examiner son habitabilité : sommeil, hygiène, procédures d’urgence… De nombreux paramètres seront ainsi mis à l’épreuve en vue des prochaines missions de Crew Dragon, qui pourra transporter quatre personnes à son bord, pour le compte de la NASA. 

Toutefois, le moment le plus critique de la mission Demo-2 reste le retour de Bob Behnken et Doug Hurley sur Terre. Celui-ci se fera en plusieurs étapes : le désamarrage, la désorbitation, la rentrée atmosphérique, l'amerrissage (contrairement aux Soyouz et Starliner , Crew Dragon se pose en mer et non sur terre) et enfin, la récupération des astronautes . Le test ne sera réussi que lorsque ces derniers seront sains et saufs. 

En attendant, vous pouvez assister à la sortie extravéhiculaire de Bob Behnken et Chris Cassidy durant laquelle ils vont remplacer d’anciennes batteries de l’ISS, retransmise en direct aujourd’hui dès 13h35, sur le live de la NASA que voici :

Source : Space.com

Modifié le 26/06/2020 à 12h21
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Rickhard_1
crew dragon semble bien née !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

COVID-19 : la NASA, l'ESA et la JAXA font équipe pour le suivi des effets de la pandémie
Stadia 2.23 prépare la suite : partage familial et réseau mobile au programme
Wirecard, prestataire de services de paiement, dépose le bilan et laisse une dette colossale
Facebook veut (aussi) lutter contre le partage de vieux articles
Amazon lance Honeycode, un service de création d'application
La smart TV LED Philips The One 65
Enfants influenceurs : le Sénat adopte une loi qui va encadrer leur travail sur le web
Le soldes Steam ont débuté : les jeux qu'il ne faut absolument pas rater
OPPO Find X2 Lite, une version Lite qui a tout d'une grande !
YouTube lance à son tour sa fonctionnalité pour concurrencer TikTok
Haut de page