Google+, Inbox, Goo.gl et Allo : ces services qui s'arrêtent dans les jours à venir

12 mars 2019 à 18h44
4
Google services

Les mois de mars et d'avril seront marqués par la fermeture successive de plusieurs services Google : Allo, Inbox, Google+ ou encore Goog.gl. Une page se ferme pour la firme de Mountain View, qui se sépare ici d'une petite partie de son histoire.

Si l'année 2018 a été l'occasion pour Google de revoir sa stratégie à court terme, 2019 sera consacrée à la mise en place de celle-ci. Pour ce faire, la firme de Mountain View va définitivement clôturer un certain nombre de ses services, dont les suppressions avaient été préalablement annoncées ces derniers mois. Allo, Inbox, Google+ et Goog.gl feront bientôt partie du passé : les mois de mars et d'avril marqueront ainsi leur fermeture, comme le remarque judicieusement 9to5Google.

Allo et Inbox, premières victimes du ménage Google

C'est d'ailleurs aujourd'hui, le mardi 12 mars 2019, que l'aventure de Google Allo prend fin. Présenté à l'occasion de la Google I/O 2016, puis lancé en septembre de la même année, le service de messagerie instantanée du groupe n'a jamais su s'imposer face aux géants Messenger et WhatsApp. À l'instar de Google Hangouts, lui aussi voué à disparaître des radars aux alentours de l'année 2020.

Viendra ensuite le tour d'Inbox, service de messagerie expérimental introduit par la firme californienne en 2014. Cette boîte mail intelligente offrait toute une série de fonctionnalités pour le moins pratiques, comme l'automatisation des traitements de message, l'optimisation de la gestion des événements et des newsletters, ou encore la possibilité de répondre à votre place grâce à Inbox Smart Reply. Certaines options ont d'ores et déjà été supprimées. L'application, elle, devrait définitivement s'éteindre à la fin du mois de mars 2019.

Goo.Gl et Google+, extinction des feux dans moins d'un mois

Dix ans après sa mise en place, en décembre 2009, le raccourcisseur d'URL Goo.gl verra le service Firebase Dynamic Links de Google prendre définitivement le relais. Cet outil permettait aux internautes de créer de nouveaux liens raccourcis. Malgré la fermeture, ces derniers continueront d'exister. Les aficionados de ce service pourront l'utiliser jusqu'au 30 mars 2019, la date d'échéance.

Empêtré dans un certain nombre de scandales liés à des fuites de données, le réseau social Google+, incapable de rivaliser avec les principales plateformes de notre époque, n'a pas survécu aux diverses anomalies observées. Ces dernières ont, dans un premier temps, impacté les données personnelles de 500 000 profils, puis de 52,5 millions de comptes dans un second temps. Intronisé en juin 2011, Google+ sera mis au placard le 2 avril 2019, bien que la suppression de toutes les données contenues sur les comptes Google+ pourrait prendre plusieurs mois.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
4
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test ASUS ZenBook Duo 14 (2021) : l’ultraportable créatif est-il à l’aise en création ?
Avec OVNI(s) et ses bonnes ondes, on a envie de croire en 2021
VPN : quel est le service le plus adapté à vos usages en ce début d'année ?
À bord du nouveau Mercedes EQA : un GLA peut en cacher un autre
Test Yale Linus Smart Lock : cette serrure connectée simplifie t-elle vraiment la vie ?
Soldes Amazon : nouvelle baisse de prix sur la souris Logitech G903 Lightspeed
Forfait mobile : toutes les offres du moment chez RED, Free, B&You et Sosh
Soldes : la TV LG Nanocell 8K est soldée à prix cassé chez Fnac et Darty
2048 : bienvenue à Newropa, là où le cyberpunk côtoie la magie
Soldes : l'écran PC gaming Acer Nitro 27
Haut de page