Google+, Inbox, Goo.gl et Allo : ces services qui s'arrêtent dans les jours à venir

Grégoire Huvelin Contributeur
12 mars 2019 à 18h44
0
Google services

Les mois de mars et d'avril seront marqués par la fermeture successive de plusieurs services Google : Allo, Inbox, Google+ ou encore Goog.gl. Une page se ferme pour la firme de Mountain View, qui se sépare ici d'une petite partie de son histoire.

Si l'année 2018 a été l'occasion pour Google de revoir sa stratégie à court terme, 2019 sera consacrée à la mise en place de celle-ci. Pour ce faire, la firme de Mountain View va définitivement clôturer un certain nombre de ses services, dont les suppressions avaient été préalablement annoncées ces derniers mois. Allo, Inbox, Google+ et Goog.gl feront bientôt partie du passé : les mois de mars et d'avril marqueront ainsi leur fermeture, comme le remarque judicieusement 9to5Google.

Allo et Inbox, premières victimes du ménage Google

C'est d'ailleurs aujourd'hui, le mardi 12 mars 2019, que l'aventure de Google Allo prend fin. Présenté à l'occasion de la Google I/O 2016, puis lancé en septembre de la même année, le service de messagerie instantanée du groupe n'a jamais su s'imposer face aux géants Messenger et WhatsApp. À l'instar de Google Hangouts, lui aussi voué à disparaître des radars aux alentours de l'année 2020.

Viendra ensuite le tour d'Inbox, service de messagerie expérimental introduit par la firme californienne en 2014. Cette boîte mail intelligente offrait toute une série de fonctionnalités pour le moins pratiques, comme l'automatisation des traitements de message, l'optimisation de la gestion des événements et des newsletters, ou encore la possibilité de répondre à votre place grâce à Inbox Smart Reply. Certaines options ont d'ores et déjà été supprimées. L'application, elle, devrait définitivement s'éteindre à la fin du mois de mars 2019.

Goo.Gl et Google+, extinction des feux dans moins d'un mois

Dix ans après sa mise en place, en décembre 2009, le raccourcisseur d'URL Goo.gl verra le service Firebase Dynamic Links de Google prendre définitivement le relais. Cet outil permettait aux internautes de créer de nouveaux liens raccourcis. Malgré la fermeture, ces derniers continueront d'exister. Les aficionados de ce service pourront l'utiliser jusqu'au 30 mars 2019, la date d'échéance.

Empêtré dans un certain nombre de scandales liés à des fuites de données, le réseau social Google+, incapable de rivaliser avec les principales plateformes de notre époque, n'a pas survécu aux diverses anomalies observées. Ces dernières ont, dans un premier temps, impacté les données personnelles de 500 000 profils, puis de 52,5 millions de comptes dans un second temps. Intronisé en juin 2011, Google+ sera mis au placard le 2 avril 2019, bien que la suppression de toutes les données contenues sur les comptes Google+ pourrait prendre plusieurs mois.

4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top