Peut-être bientôt le clap de fin pour la messagerie Google Hangouts

Alexandre Boero Contributeur
03 décembre 2018 à 11h14
0
Hangouts_screen

La messagerie instantanée Google Hangouts serait en voie de disparition, même si l'entreprise américaine refuse - ou essaie de refuser - de l'admettre officiellement.

Deux récentes applications dérivées confirment en tout cas cette thèse.

L'application devrait cesser son activité en 2019


Il y a quelques jours, les équipes de 9to5google ont annoncé la fermeture de Google Hangouts pour 2020. Selon le site, l'application a cessé d'être développée il y a plus d'un an et 2019 devrait être sa dernière année d'utilisation.

Google Hangouts, qui est la plate-forme de messagerie instantanée du géant américain regroupant chat par texte, voix, et vidéo, est utilisable dans le monde entier depuis 2013, en remplacement de Gchat. L'appli a perdu plusieurs de ses fonctionnalités ces dernières années, parmi lesquelles celle de messagerie SMS.

Toutefois, du côté de Google, on réfute l'affirmation de la disparition et on évoque plutôt une « mise à niveau » vers deux autres applications de la firme.

Chat & Meet, les remplaçants de Hangouts déjà en activité


Samedi, un représentant de Google, Scott Johnston, a nié en bloc la fermeture de la plate-forme telle qu'annoncée par 9to5google. Dans un tweet, ce dernier affirme même que les utilisateurs de Hangouts (combien sont-ils en réalité ?) seront « mis à niveau vers Hangouts Chat and Hangouts Meet ». Hangouts Chat, c'est un peu le Slack de Google. Quant à Hangouts Meet, il s'agit de la dernière application de vidéoconférence de Google, qui permet une visioconférence en HD acceptant jusqu'à 50 personnes.

On pourrait en tout cas y voir une manière explicite de confirmer l'information avancée par 9to5google qui, de son côté, aurait reçu la confirmation du happy end de Hangouts par une seconde source bien informée.

Le dernier rebondissement sur ce dossier date du dimanche 2 décembre. Dans la journée, un porte-parole de Google a reconnu que l'entreprise est « pleinement engagée à aider les utilisateurs classiques de Hangouts » jusqu'à la transition réussie vers les nouveaux services (Chat et Meet). Difficile de croire à la survie de la messagerie Hangouts avec tout cela, et l'application devrait dans un futur proche rejoindre la liste des nombreux services fermés (ou dont la fermeture a déjà été actée) par le géant américain tels Google+, Quickoffice, Picasa, Dodgeball, et bien d'autres.

4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
scroll top