Vivendi / Lagardère : non à la fusion, oui à un rapprochement dans la télévision

Par
Le 14 septembre 2004
 0

Après quelques semaines de rumeurs, le PDG de Vivendi a exclu tout projet de fusion avec Lagardère mais officialise une coopération autour de Canal+

Après quelques semaines de rumeurs, le PDG de Vivendi a exclu tout projet de fusion avec Lagardère mais officialise une coopération autour de Canal+

Les grandes maneouvres continuent dans la recomposition du paysage français des médias. Après quelques semaines de rumeurs, Jean-René Fourtou, le PDG de Vivendi Universal, a exclu tout projet de fusion de son groupe avec Lagardère. "J'exclus toute acquisition ou fusion de grande envergure", a-t-il dit lors de la présentation des comptes semestriels à la presse invquant les faibles synergies réalisables entre les deux groupes.

Par contre, les deux groupes ont décidé de coopérer en matière de télévision. Lagardère devrait céder ses participations de 34% dans CanalSatellite et de 27% dans l'éditeur de chaînes thématiques Mutithématique pour entrer à environ 20% au capital du groupe Canal+.

Souhaitant "consolider les activités existantes du groupe Vivendi Universal" actuellement présent dans les télécoms (SFT Cegetel), la musique (Universal) et la télévision (Canal+), Jean-René Fourtou ne dispose toutefois pas d'une grande marge de maneouvre et aura certainement du mal à refuser à Vodafone la cession de SFR afin de recentrer son groupe sur les métiers de la communication.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top