Avec leur puce Felica, Sony et NTT DoCoMo veulent faire sauter la banque

Jérôme Bouteiller
22 octobre 2003 à 00h00
0
Le Moneo français va prendre un gros coup de vieux. Fidèle à sa vision stratégique visant à vider les poches de ses clients de tous les objets potentiellement inutiles comme par exemple un porte-monnaie ou des clefs, l'opérateur japonais NTT DoCoMo annonce la constitution avec Sony d'une co-entreprise visant à produire des puces sans-contact pour téléphones mobiles.

La technologie de carte sans-contact FeliCa de Sony est déjà adoptée au Japon par 2.700 commerces de proximité et par East Japan Railway, le premier groupe ferroviaire du pays.

Associée à un téléphone cellulaire, cette technologie pourrait ainsi servir de sésame pour accéder à un réseau de transports (comme la carte Navigo dans le métro parisien), remplacer des clefs voire carrément se substituer à une carte bancaire pour réaliser tout type de paiements.

Les puces des cartes bancaires sont technologiquement proches des puces utilisées par les opérateurs cellulaires dans les téléphones mobiles mais, jusqu'à présent, pratiquement aucun industriel, en particulier en France, n'a osé défié les géants bancaires en fusionnant les deux.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Soyez toujours courtois dans vos commentaires et respectez le réglement de la communauté.

0
0

Actualités récentes

Soulmates : AMC a trouvé son âme sûre
Juste après le Black Friday, RED by SFR lance deux offres 100 Go et 160 Go !
USB4 : tout ce qu'on sait déjà, tout ce qu'il faut savoir
USB 4, USB 4.0, USB4 ? Tout ce qu'on sait déjà, tout ce qu'il faut savoir
La start-up Karakuri présente sa cantine robotique digne d'un film d'anticipation
Faut-il installer un antivirus ?
Black Friday : le Huawei P30 Pro encore en promo ce weekend !
-50 % sur le casque Sennheiser HD25-1-II avec le Black Friday Fnac
Test Xgimi Halo : un vidéoprojecteur pour s'improviser une toile partout dans la maison
Pack d'enceintes Logitech Z607 à prix cassé avec le Black Friday Amazon
Haut de page