Tout comme Vivendi, Bertelsmann se détourne du Net

Par
Le 03 septembre 2002
 0

Bertelsmann, le 5e groupe mondial de communication, se retire de BOL en Europe et devrait progressivement arrêter ses différentes activités en ligne.

Thomas MIDDELHOFF était l'un des héros du livre J6M.com de Jean-Marie MESSIER. Il semblerait que l'ex-patron de Bertelsmann ait à subir les mêmes humiliations que son homologue français.

Débarqué du groupe fin juillet en raison d'un désaccord stratégique avec ses actionnaires, l'ex-patron du groupe allemand devra également observer le démantélement de ses projets dans la NetEconomie.

Son successeur, Gunter THIELEN, a en effet annoncé que Bertelsmann allait se retirer du marchand de biens culturels BOL sur le sol européen pour lequel il recherche un acquéreur. Amazon serait intéressé. Pour le moment, les activités américaines (CD NOW, BMG Music Servce) seraient épargnées mais la probable liquidation de Napster témoigne néanmoins d'un désintérêt du nouveau PDG pour le commerce électronique.

Après les excès de managers fascinés par la valorisation atteinte par certaines stars de la nouvelle économie, la reprise en main est donc compréhensible mais peut-être à nouveau excessive. une fois de plus...
Modifié le 18/09/2018 à 14h11

Les dernières actualités

scroll top