Le programme de points de fidélisation Maximiles rachète son concurrent Webmiles

31 juillet 2002 à 00h00
0
Le e-commerce n'échappe pas à la concentration. Plus gros programme de points de fidélisation multi-enseignes grâce à un partenariat réussi avec la SNCF, annonce l'acquisition de son concurrent Webmiles France (ex-Fidelinet) marquant ainsi le retrait du groupe allemand Webmiles du marché français.

L'opération a été réalisée en cash pour un montant non communiqué. Elle permettra au nouveau programme d'ajouter, d'ici septembre, 350.000 membres aux 430.000 membres que revendique déjà maximiles et de compter 70 sites marchands marchands partenaires tels que marcopoly, voyages-sncf, aquarelle, avis, mistergooddeal, ticketnet et Cdiscount dans le programme de fidélisation.

Popularisé par Beenz.com, qui avait même envisagé la création d'une monnaie virtuelle, le secteur des points de fidélisation est désormais en phase de consolidation. Outre le rachat de webmiles france par maximiles, WizzClub a également racheté récemment OhPoints, faisant de Wizz Marketing & Technologies le deuxième opérateur du marché français avec 350 000 membres.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le groupe allemand Epcos renforce son plan de restructuration
Siemens va recentrer ses activités sur le GSM et l’UMTS
PriceWaterHouse Consulting racheté par IBM
Microsoft signe un accord avec AT&T wireless dans l'internet mobile
Le CEFRIO s’intéresse au
Le groupe allemand Epcos renforce son plan de restructuration
Siemens va recentrer ses activités sur le GSM et l’UMTS
PriceWaterHouse Consulting racheté par IBM
Microsoft signe un accord avec AT&T wireless dans l'internet mobile
Le CEFRIO s’intéresse au
Haut de page