Vivendi Universal affiche des résultats meilleurs que prévus

Par pulmo
le 30 octobre 2001 à 00h00
0

Le numéro 2 mondial des medias publie un EBITDA de 1,5 milliard d’euros, en forte hausse de 90 % et reste très optimiste pour la fin de l’année

Le numéro 2 mondial des medias publie un EBITDA de 1,5 milliard d'euros, en forte hausse de 90 % et reste très optimiste pour la fin de l'année

Vivendi Universal maintient le cap ! En plus d'être un des seuls groupes du secteur à ne pas avoir émis de « profit warning », le numéro 2 mondial de la communication peut également se targuer d'afficher des résultats supérieurs aux prévisions des analystes.

Ainsi, le groupe français dirigé par Jean-Marie MESSIER annonce une forte progression de son activité média et communications au troisième trimestre, avec un chiffre d'affaires de 7,3 milliards d'euros, en hausse de 24 %, et un EBITDA de 1,5 milliard d'euros, en hausse de 90 % par rapport aux résultats comparables de l'exercice 2000 de Vivendi Universal (y compris Seagram et Canal+) et correspondant respectivement à des taux de croissance interne de 8 % et de 36 %.

Ces chiffres sont tous deux légèrement supérieurs aux consensus du marché, qui étaient de respectivement 7,24 milliards d'euros et 1,41 milliard d'euro.

« Nos activités Médias et Communications affichent, en dépit d'un contexte difficile, de fortes performances pour le troisième trimestre » commente Jean-Marie Messier. « Par ces résultats, notre groupe fait figure d'exception, tant pour son potentiel de croissance que pour sa résistance à la conjoncture. »

Le groupe explique sa moindre vulnérabilité à une récession que ses concurrents par plusieurs facteurs tels qu'une présence véritablement mondiale (60 % du chiffre d'affaires est réalisé en Europe, 30 % en Amérique du Nord et 10 % dans le reste du monde), mais surtout sa moindre exposition aux aléas du marché publicitaire (1% seulement des recettes) et aux parcs à thèmes (moins de 3 %) tandis que plus de 44% du chiffre d'affaires provient des abonnements, qui sont les revenus les plus résistants au ralentissement économique.

Par ailleurs, vivendi Universal a réaffirmé ses prévisions financières : « Nous sommes bien placés pour atteindre nos objectifs. Je demeure convaincu que nous pourrons réaliser une croissance de 10% de notre chiffre d'affaires, et de plus de 35 % de l'EBITDA en 2001, à périmètre équivalent », a déclaré J2M, ajoutant : « Nos atouts, conjugués à la récente expansion de notre périmètre (Maroc Telecom et Houghton Mifflin), devraient nous permettre d'atteindre sur l'ensemble de l'année un excédent brut d'exploitation légèrement supérieur à 5 milliards d'euros pour les activités Médias et Communications. »
Modifié le 18/09/2018 à 14h09
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Une version mobile de League of Legends en développement chez Tencent
S'il était banni de Chine, Apple pourrait perdre 30% de ses revenus
Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
scroll top