Kontiki veut réinventer le push

07 août 2001 à 00h00
0
Kontiki annonce simultanément la levée de plus de 18 millions de dollars et sa volonté de créer un réseau de diffusion de contenu en mode push.

La Silicon Valley dévoile un nouveau concept prometteur. La start-up Kontiki, fondée par Mike HOMER, ancien responsable du portail NetCenter de Netscape, annonce simultanément la levée de plus de 18 millions de dollars et sa volonté de créer un réseau de diffusion de contenus en mode push.

Ce réseau baptisé "Kontiki Delivery Network" semblerait miser sur le peer to peer et une gestion optimisée de la bande passante pour diffuser des contenus audio-visuels. Exploitant des milliers de PC domestiques et des serveurs à tolérance de panne, directement reliés au backbone internet, ce réseau serait en outre capable de "monétiser" et de "sécuriser" la diffusion de contenus à haut débit.

En test pendant le mois d'août, cette technologie devrait être lancée en septembre. En attendant une éventuelle solution d'accès payant aux contenus audiovisuels, Kontiki semble surtout chercher à séduire la clientèle de sociétés comme Akamaï, RealQ ou Digital Island.

Face aux milliers de serveurs de ces réseaux délocalisés, le succès de kontiki passera de toutes les manières par son adoption massive par des dizaines de milliers d'internautes, acceptant de "mutualiser" gratuitement leur connexion internet et leur PC. Un objectif réaliste pour des projets gratuits comme Napster mais qui pourrait soulever d'éventuelles rétro-commissions dès lors que le projet avoue son but commercial...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Dooyoo lance le label
Stratégies boursières des grands noms de l’Internet
World Wide Ouest présente Automel
Yahoo et HSBC lanceront un système de virements entre particuliers
Le Pentium 4 à moitié prix ?
Dooyoo lance le label
Stratégies boursières des grands noms de l’Internet
World Wide Ouest présente Automel
Yahoo et HSBC lanceront un système de virements entre particuliers
La DDR 333 disponible avant la mi-2002
Haut de page