Bruxelles dit oui à la fusion Vivendi / Universal

13 octobre 2000 à 00h00
0
Contrairement aux informations publiées par LeMonde, le quotidien LaTribune affirme que Bruxelles aurait donné son accord pour la fusion Vivendi / Seagram afin de donner naissance au groupe Vivendi Universal.

Après 24 heures de rumeurs contradictoires, les quotidiens18h.com et LaTribune affirment que la commission européenne aurait donné son feu vert à la fusion Vivendi / Canal + / Seagram / Universal, donnant naissance au deuxième groupe mondial de communication, derrière AOL/TimeWarner. Selon le quotidien LeMonde, cette fusion devait être bloquée par Bruxelles qui souhaitait une étude approfondie de 4 mois supplémentaires pour statuer sur le cas. Mais l'engagement de Jean Marie MESSIER, d'abandonner ses parts dans BSkyB, la plate forme de télévision numérique de Murdoch, aurait permis d'éviter cette sanction. En se délestant de BSkyB et prochainement de ses parts dans AOL France, le nouveau groupe Vivendi Universal devrait donc bénéficier d'un trésor de guerre pour d'éventuelles nouvelles acquisitions (LibertySurf?) et enfin tirer profit des synergies entre ces nombreux tuyaux (vizzavi, sfr, cegetel, canal+, etc...) et ses contenus (havas, universal).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

L'Alliance FIDO dévoile une nouvelle norme pour sécuriser l'Internet des objets
Apple : comment suivre la Keynote en direct à partir de 19H ?
Notre sélection des meilleurs Hack'n slash en attendant Diablo IV (2021)
Forfait mobile : deux offres 5 Go à prix mini chez RED by SFR et B&You
Vente flash : le PC portable tactile Lenovo IdeaPad Flex est 280€ moins cher
Le smartphone Realme 7 avec son écran 90 Hz est disponible à 179€ chez Cdiscount
Square Enix rejoint la liste des participants à l'E3 2021
Bon plan : le SSD Crucial X8 1To chute de prix chez Amazon
De grands noms de l'immobilier réunis autour d'un label international pour les immeubles intelligents
Konami dépose les marques Castlevania et Metal Gear Rising au Japon
Haut de page