Bruxelles dit oui à la fusion Vivendi / Universal

Par
Le 13 octobre 2000
 0

Contrairement aux informations publiées par LeMonde, le quotidien LaTribune affirme que Bruxelles aurait donné son accord pour la fusion Vivendi / Seagram afin de donner naissance au groupe Vivendi Universal.

Contrairement aux informations publiées par LeMonde, le quotidien LaTribune affirme que Bruxelles aurait donné son accord pour la fusion Vivendi / Seagram afin de donner naissance au groupe Vivendi Universal.

Après 24 heures de rumeurs contradictoires, les quotidiens18h.com et LaTribune affirment que la commission européenne aurait donné son feu vert à la fusion Vivendi / Canal + / Seagram / Universal, donnant naissance au deuxième groupe mondial de communication, derrière AOL/TimeWarner. Selon le quotidien LeMonde, cette fusion devait être bloquée par Bruxelles qui souhaitait une étude approfondie de 4 mois supplémentaires pour statuer sur le cas. Mais l'engagement de Jean Marie MESSIER, d'abandonner ses parts dans BSkyB, la plate forme de télévision numérique de Murdoch, aurait permis d'éviter cette sanction. En se délestant de BSkyB et prochainement de ses parts dans AOL France, le nouveau groupe Vivendi Universal devrait donc bénéficier d'un trésor de guerre pour d'éventuelles nouvelles acquisitions (LibertySurf?) et enfin tirer profit des synergies entre ces nombreux tuyaux (vizzavi, sfr, cegetel, canal+, etc...) et ses contenus (havas, universal).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top