La Bourse plonge sous les 2900 points, les valeurs technologiques en berne

21 novembre 2008 à 17h41
0
00FA000001605222-photo-nasdaq.jpg
Après une légère accalmie début Novembre liée sans doute aux élections américaines et aux baisses des taux des grandes banques centrales, les marchés financiers sont à nouveau repartis à la baisse depuis quelques jours en raison de la dégradation du climat économique.

Entre les rumeurs de nouvelles levées de fonds pour les grandes banques, la faillite imminente de géants automobiles, le report du Plan Paulson, la dégradation de l'emploi aux Etats-Unis ou encore la création d'un plan souverain « à la française » destiné à sauver nos fleurons industriels, la Bourse de Paris a connu une nouvelle séance de forte baisse de -3,33 % qui a conduit le CAC40 très loin sous la barre symbolique des 3000 points, à 2881 points, en baisse de 12% sur une semaine et de près de 50% depuis le 1er janvier.

Les valeurs technologiques regroupées au sein de l'indice IT.CAC20 affichent également une baisse, plus modérée, de 2,87% portant son recul à 7,83% sur les cinq dernières séances. Si Cap Gemini affiche une belle hausse de plus de 2%, les autres valeurs technologiques sont par contre toutes dans le rouge avec des baisses de plus de 6% pour des équipementiers comme Alcatel ou Nexans, particulièrement exposés au retournement du marché.

Reste à savoir si cette nouvelle incursion du CAC40 sous les 3000 points sera désormais suivie d'un nouveau rebond ou si, comme le redoutent des think tank européens comme le LEAP Europe 2020, clairvoyants dès 2006 sur la crise des subprimes, l'économie mondiale est au bord du précipice.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet