🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Les hybrides rechargeables ont la cote, les ventes explosent en octobre

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
16 novembre 2020 à 16h45
18
Jeep 4xe hybride rechargeable © Jeep

La progression est conséquente d’une année sur l’autre et cela malgré la conjoncture actuelle. Les ventes de voitures hybrides rechargeables ont vu leur vente exploser de 399 % entre 2019 et 2020.

Tout le secteur des véhicules électrifiés a connu une forte augmentation en France depuis le début de l’année. Les aides consenties par l’État français à la sortie du premier confinement ont eu une influence sur les ventes également.

Une année 2020 électrique

Les voitures électriques ne cessent de faire la une de l’actualité depuis plusieurs mois, entre les innovations du secteur du côté des batteries, les annonces du développement du réseau de recharge et de subventions à l'achat par le gouvernement, sans oublier les annonces de nouveaux modèles par les constructeurs automobiles.

Les chiffres sont sans équivoque : les ventes de voitures 100% électriques ont connu une hausse de 36% rien que sur le mois d’octobre. Les véhicules à motorisation hybride sont en hausse de 129 % alors que les hybrides rechargeables progressent de 399 % en octobre et de 267 % sur l’année 2020.

Les véhicules thermiques en perte de vitesse ?

Dans le Top 10 des immatriculations en France transmis par l’Avere pour octobre 2020, Renault prend la tête de la catégorie « Véhicules Particuliers électriques » avec la ZOE en première place et la Renault Twingo en quatrième place. La seconde place est occupée par la Peugeot E-208 suivi par la Kia e-Niro . Dans la catégorie des « Utilitaires légers électriques », le Renault Kangoo ZE occupe la première place suivi par la ZOE, la Peugeot E-208 arrivant troisième.

Le constructeur français truste aussi la première place de la catégorie des « Véhicules légers hybrides rechargeables » avec le Renault Captur, suivi par la Citroën C5 Aircross et l’Audi Q5.

Pendant ce temps, on remarque que les véhicules thermiques voient leurs ventes diminuer de 9% quand les chiffres explosent du côté de l'électrique et de l'hybride rechargeable.

Avere immatriculation PHEV octobre 2020
© Avere France

Source : InsideEVs

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
14
SlashDot2k19
Quand on part de rien, normal d’avoir des % énormes…<br /> Enfin c’est complètement pipeauté par les subventions en tout genre. Plus de subventions, hop, plus rien…<br /> Faudrait plutôt que le gouvernement fasse quelque chose pour les bornes de rechargement qui sont une vaste blague, entre les différents abonnements obligatoires et les puissances ridicules…
nirgal76
Ce sont pourtant les seuls qui répondent à la demande pour les petit trajet quotidien en elec et pouvoir faire de la longue route sans devoir s’arrêter une demi heure toutes les 250 bornes et sans avoir les yeux rivés en stress sur le niveau de batterie.
MisterGTO
nirgal76:<br /> et sans avoir les yeux rivés en stress sur le niveau de batterie.<br /> J’ai tendance à être d’accord avec ton message sauf cette partie.<br /> Les utilisateurs de VE semblent avoir pris un modèle qui convient à leurs déplacements, Zoe et compagnie pour les trajets moyens (avec éventuellement deuxième voiture classique pour les autres trajets) ou Tesla/Modèles équivalents pour les longs trajets, et le «&nbsp;stress&nbsp;» de la batterie ils ne semblent pas connaître.
tfpsly
On peut se réjouir de la montée des VEs/VHs. Mais il ne faut pas exagérer. Cette question ne se pose pas du tout pour le moment :<br /> Les véhicules thermiques en perte de vitesse ?<br /> Top 30 des ventes de voitures neuves en 2020 en France - la Zoe est 10e (déjà une belle performances) :<br /> 1 - Peugeot 208 II : 73500<br /> 2 - Renault Clio V : 66900<br /> 3 - Peugeot 2008 II : 53700<br /> 4 - Citroën C3 III : 48000<br /> 5 - Dacia Sandero : 45600<br /> 6 - Renault Captur II : 44900<br /> 7 - Peugeot 3008 II : 37200<br /> 8 - Renault Twingo III : 36300<br /> 9 - Peugeot 308 II : 30400<br /> 10 - Renault Zoe : 28.400<br />
jcc137
Les hybrides, rechargeable ou pas, ce sont bien ces voitures avec moteur thermique qui continuent à polluer durant leur fonctionnement, sauf quelques km grâce à leur minuscule batterie présente pour le côté écolo ?<br /> Quelle avancée !
Poze
J’avoue que le concept d’hybride rechargeable ne me convainc pas des masses.<br /> Au final, pour les trajets courts, une full électrique est parfaitement adaptée et pour les trajets longs une hybrides rechargeables va consommer plus qu’une full thermique à cause du poids.<br /> Donc si on ne fait que des trajets courts, il vaut mieux prendre une électrique, si on fait beaucoup de trajet long, il vaut mieux prendre une thermique.<br /> Et si on ne fait qu’occasionnellement des trajets longs, ça vaut peut-être plus le coup de louer une voiture ou de prendre le train vu le prix d’une hybride.
pmoulin
Mon cousin a une Golf GTE 2017 qu’il acheté neuve, il l’utilise au quotidien, il parcours environ 50 Km tous les jours en semaine, il la branche chez lui dans son garage tous les soirs. En semaine il roule quasiment en 100% électrique, quand il roule plus notamment le week-end pas de problème, un plein d’essence et il peut aller ou il veut.<br /> Je dis pas que c’est la voiture idéale, mais vu l’usage qu’il en fait, il est plutôt satisfait de son achat…
zoup01
La voiture presque idéale…le quotidien en électrique et la polyvalence d’une thermique pour les longs trajets.<br /> Un bémol : le surcoût bien trop élevé, il ne doit pas être facile de retomber sur ses pieds financièrement, la niche de rentabilité est très étroite .
nirgal76
C’était la partie trollesque
nirgal76
j’suis à 25-30 km par jour et disons 3 we tous les 2 mois, je fais un trajet de 400km (+400 retour). Location aussi souvent, bof (surtout que les 400km à avaler juste en sortant du boulot le vendredi, pas envie de m’emmerder à aller chez un loueur) et dans un endroit très mal desservi niveau train (voir desert ferroviere), au départ comme à l’arrivée, ce n’est pas une option viable. Donc hybride serait le meilleur compromis)
MattS32
Alors déjà, même jamais rechargée, elles consomment nettement moins que leurs équivalents thermiques.<br /> J’ai un Captur hybride rechargeable, en ville batterie vide il consomme 1.4 l/100 de moins qu’une Clio essance (mesure par Automobile Magazine, pas mesures constructeur).<br /> Ensuite, la «&nbsp;minuscule batterie&nbsp;», elle permet de faire 160% de la distance moyenne parcourue quotidiennement par les français en voiture.<br /> Résultat, c’est une voiture électrique 350 jours par an, thermique le reste de l’année.<br /> Depuis que je l’ai, j’ai une consommation moyenne de 0.8 l/100 km.
MattS32
«&nbsp;et pour les trajets longs une hybrides rechargeables va consommer plus qu’une full thermique à cause du poids.&nbsp;»<br /> Non. Parce que les trajets longs généralement c’est beaucoup de vitesse de croisière, donc des situations où le poids joue relativement peu sur la consommation. Trop peu pour faire perdre les gains réalisés sur les quelques passages en ville qu’il y a presque toujours aux extrémités du trajet long, ainsi que sur les 5-10% du trajet long qui auront pu être fait en électrique…<br /> J’attends de voir les mesures de Automobile Magazine pour la version essence de mon Captur sur autoroute, mais sur leurs mesures la version PHEV ne fait que 1 l/100 de plus qu’une Clio TCe 130 une fois la batterie complètement vide (du coup 0.5-0.7 de plus sur un trajet de 500-700 km en tenant compte de la batterie), donc au final il doit pas être vraiment beaucoup plus haut que la version essence du Captur. Sur route le Captur PHEV a la même conso que la Clio (donc l’hybridation gomme complètement le handicap de poids et le handicap aérodynamique), et en ville ça tombe carrément à 1.4 l/100 de moins.<br /> Après oui, économiquement c’est peut-être plus rentable d’avoir une électrique et de louer une thermique pour les longs trajets (encore que, je suis pas sûr que j’aurais économisé beaucoup à l’achat pour une électrique équivalente…), et c’est sûr qu’une thermique tous les jours est plus rentable qu’une PHEV, sauf à vraiment faire énormément de km en électrique. Mais c’est plus pratique de pas avoir à changer de voiture, surtout que quand on a pris l’habitude du confort de conduite électrique, dur de repasser au thermique pour les vacances…
MattS32
Yep, c’est clairement le gros défaut. 6500€ de surcoût bonus déduit sur un Captur par exemple (par rapport au TCe 130, moins puissant mais aux performances similaire du fait du poids réduit). Si on table sur la conso WLTP du TCe 130, et un litre d’essence à 1€40 contre 15 kWh/100 km et un kWh à 20cts, ça fait un gain de 6cts/km en électrique, donc plus de 100 000 km en électrique pour amortir le surcoût… Peu de chance d’y arriver. Même avec la possibilité de charge gratuitement, c’est dur à rentabiliser (et cette gratuité ne durera pas forcément avec le développement des VE, ça finira par être trop coûteux pour ceux qui fournissent ces recharges…).<br /> Mais le surcoût se justifie aussi en partie par l’agrément de conduite par rapport à une thermique.
Philippe98800
Un peu en marge de l’article ; ce que je redoute, c’est qu’une taxe, une vignette ou un impôt vienne freiner les ventes de VE ou VH.<br /> Les rentrées fiscales liées aux taxes sur les carburants sont tellement élevées qu’il va falloir compenser à terme cette baisse de consommation liée aux VE et VH.<br /> On ne peut pas trop augmenter le tarif d’électricité sans impacter les ménages et les entreprises… ce serait socialement inacceptable donc vignette, taxe.<br /> Calcul rapide de la perte fiscale : 6.5l aux 100 à 1.30 = 8.5 Euros les 100km à 80% de taxes : 6.8 Euros aux 100 Km de taxes sur 13000km annuels : 845 Euros par an pour un véhicule.<br /> Taxes sur l’électricité : 40% environ sur un plein à 2.5 Euros les 100 Km = 1 Euro et 13000Km annuels 130 Euros de taxes.<br /> Perte de l’ordre de 700 Euros annuels pour 1 véhicule…<br /> On peut critiquer mon calcul : mon diesel consomme 5l et non pas 6.5l, le prix du carburant ou le Km annuel… mais le principe demeure : l’Etat ne peut pas laisser échapper des taxes qui constituent un gros % des rentrées budgétaires.
befa508
Du coup ça t’oblige à avoir 2 voitures la ou tu pourrais en avoir qu’une. D’où le succès incontestable de l’hybride qui répond parfaitement au foyer ne voulant qu’une voiture. Dans mon cas personnel, la prime d’assurance mensuelle d’une 2ème voiture serait plus élevé que mon budget essence mensuel de ma thermique, thermique que je compte bien remplacé par une hybride rechargeable une fois que j’aurais fait mes travaux d’électrification de ma place de parking
dante0891
Etant en appartement, un véhicule full électrique ou hybride rechargeable n’est pas possible. J’ai un garage mais pour avoir accès à un spot électrique, je peux en passant par un prestataire qui installe les bornes électriques sauf que derrière je dois payer un abonnement…<br /> Du coup et au vu des mes moyens, j’ai opté pour un véhicule micro-hybride qui me convient parfaitement pour l’instant.
MattS32
Une telle obligation serait complètement stupide.<br /> Une PHEV n’a pas besoin d’une borne de recharge, puisque le principe contrairement à une EV c’est de recharger un peu tous les jours, plutôt que beaucoup d’un coup, donc aucun intérêt d’avoir de la charge rapide (qui d’ailleurs n’est souvent pas supportée et dégraderait plus vite la batterie), les 2.3 kW d’une charge sur une simple prise domestique suffisent amplement pour avoir le plein le matin en ayant branché la voiture le soir.
MattS32
Oui, il faudra forcément compenser la perte de la TICPE d’une manière où d’une autre.<br /> À court terme, on peut s’attendre à une taxe sur les bornes de rechargement. À plus long terme, ça se fera sans doute sur l’électricité. Pour atteindre le rendement de la TICPE (donc dans le cas extrême où elle ne rapporterait plus rien du tout), il faudrait une taxe d’environ 8 cts/kWh, mais pour éviter que ça pèse trop sur les ménages modestes on pourrait par exemple envisager une exemption sur les x premiers kWh annuels ou une taxation progressive (qui aurait en prime le mérite d’inciter d’autant plus à baisser sa consommation).<br /> Après, de manière plus générale, ça peut être rattrapé sur n’importe quel autre impôt, au moins pour la part État de la TICPE, puisque cette part n’est pas spécifiquement affectée aux routes, elle va au budget général de l’État. Donc par exemple on pourrait faire payer leur IS aux multinationales, pour compenser
MisterGTO
Ben oui, je dis pas le contraire
jcc137
Vous défendez avec beaucoup d’ardeur l’hérésie de l’hybride en nous démontrant des avantages quasiment irréalistes sur la consommation de carburant ; sur ce point vous êtes le seul dont je lis que l’hybride consomme moins qu’une thermique, et ce, malgré son surpoids.<br /> Ensuite vous démontrez que votre consommation se monte à moins d’un litre au 100km parce que vous l’utilisez essentiellement en mode électrique. J’en déduis que vous avez fait un mauvais investissement, et vous auriez dû acheter une tout électrique.<br /> Enfin je termine en vous rappelant qu’à terme, même les hybrides seront bannies en raison de leur mode thermique dont la partie écolo du gouvernement fait la chasse.<br /> Là où je vous rejoins à 100% c’est sur le coût de l’électrique, pour le moment…
MattS32
[quote=«&nbsp;jcc137, post:23, topic:440548&nbsp;»]sur ce point vous êtes le seul dont je lis que l’hybride consomme moins qu’une thermique, et ce, malgré son surpoids.[/quote]Tu dois bien être le seul à croire qu’une hybride consomme plus qu’une thermique hein… Quel serait l’intérêt de l’hybridation si elle ne permettait pas une baisse de consommation ?<br /> Va lire les tests de véhicules hybrides dans la presse spécialisée. Tu verras que les consommation sont largement inférieures à celles de thermiques équivalentes.<br /> Voilà par exemple les mesures faites par Automobile Magazine sur Clio E-Tech 140 (hybride non rechargeable) : 4.4 en ville, 5.1 sur route, 6.5 sur autoroute.<br /> Et les mesures sur la Clio TCe 130 non hybride : 7 en ville, 6.3 sur route, 6.6 sur autoroute.<br /> La version E-Tech fait pourtant près de 100 kg de plus. Et le gain de consommation est vraiment énorme, à part sur autoroute.<br /> La raison est simple : le surpoids dans un véhicule impacte surtout la consommation sur des parcours où il y a beaucoup de variation de vitesse (car c’est lors des accélération que le poids a plus d’impact, pas à vitesse stabilisée). Or c’est justement dans ce cas, et surtout en ville, que l’hybridation apporte énormément, avec l’arrêt systématique du moteur dès que la voiture est arrêtée ou à faible vitesse, et de la récupération d’énergie à chaque fois qu’on décélère (quand je lève le pied dans ma voiture, elle passe immédiatement en récupération d’énergie, et même quand je freine, les freins mécaniques ne sont quasiment pas utilisés, c’est le frein moteur qui fait tout, en récupérant l’énergie au passage).<br /> Le raisonnement basique «&nbsp;plus de poids = plus de consommation&nbsp;» n’est valable qu’en l’absence d’hybridation. Mais dès qu’on ajoute l’hybridation, ça n’est plus forcément valable (bon, bien sûr, entre deux hybrides, la plus lourde aura aussi tendance à consommer plus… mais entre une non hybride légère et une hybride plus lourde, ça penchera le plus souvent en faveur de l’hybride).<br /> «&nbsp;J’en déduis que vous avez fait un mauvais investissement, et vous auriez dû acheter une tout électrique.&nbsp;»<br /> Une électrique équivalente m’aurait coûté plus cher, tout en étant bien moins pratique les quelques fois où je fait des longs trajets.<br /> Et encore, il n’y a en fait pas vraiment sur le marché d’électrique équivalente (en termes de gabarit et d’habitabilité).<br /> Et je trouve que l’hybride rechargeable est au final un bien meilleur compromis, puisqu’avec une électrique je monopoliserais tous les jours les matières premières d’une énorme batterie qui serait à la fois beaucoup trop grande pour mon usage quotidien et trop petite pour mes quelques longs trajets.
jcc137
Sur le point de la consommation, vous laissiez entendre qu’en mode thermique seulement, l’hybride consomme moins qu’une véritable thermique ??? Or tous les possesseurs d’hybride sont unanimes, la consommation augmente de 1.5 l/100km en mode thermique seulement. Vous, vous comparez maintenant le mode hybride au tout thermique. Décidément vous aimez tellement votre hybride que vous en perdez toute objectivité.<br /> Ensuite dire que sur long trajet le poids impacte moins la consommation… vous êtes le seul à y croire ne serait-ce que par la pression des pneus au sol par une voiture chargée.<br /> Mais je crois que tout le monde a compris que vous êtes enchanté (comprendre ensorcelé) par votre voiture hybride qui m’a l’air très exceptionnelle. Surtout gardez-là, ne la revendez pas !
MattS32
Je sais pas de quel modèle tu parles, mais perso je n’ai jamais vu une hybride avec un mode «&nbsp;thermique seulement&nbsp;», et je n’ai pas parlé d’un tel mode, j’ai parlé de consommation une fois la batterie déchargée (c’est-à-dire le cas où une hybride rechargeable se met à se comporter comme une hybride simple, on ne peut plus rouler en mode tout électrique, mais bien entendu l’hybridation est toujours pleinement fonctionnelle pour récupérer de l’énergie lors des décélérations et freinages et assister le moteur thermique lors des accélérations).<br /> Elles fonctionnent soit en électrique seulement, soit en hybride, elles n’ont pas de mode «&nbsp;thermique seulement&nbsp;» où on l’obligerait à utiliser uniquement le thermique sans jamais recourir à l’électrique et sans faire de récupération d’énergie au freinage (à la limite, sur les hybrides rechargeables, il y a parfois un mode pour charger la batterie, là forcément elle fonctionne que en thermique seulement… mais la surconsommation vient alors du fait que le moteur thermique doit charger la batterie en plus de faire rouler la voiture… ce mode n’a quasiment aucun intérêt en pratique).<br /> «&nbsp;Ensuite dire que sur long trajet le poids impacte moins la consommation… vous êtes le seul à y croire ne serait-ce que par la pression des pneus au sol par une voiture chargée.&nbsp;»<br /> Mais va donc lire des tests, fait par des professionnels qui ont mesuré la consommation au lieu de persister dans tes convictions. Tu verras.<br /> Tiens, un exemple, chez Automobile Magazine (qui a un protocole de mesure des consommation réelles normalisé ISO, qui permet du coup de bonne comparaisons).<br /> Consommation ville/route/autoroute/moyenne d’une Clio Sce 75 essence : 6/5.8/6.9/6.1 ( https://www.automobile-magazine.fr/fiches-techniques/21146-renault-clio-sce-75-ch-meca5-121g-zen )<br /> Consommation d’une Clio TCe 130 essence (+135k) : 7/6.3/6.6/6.6 ( https://www.automobile-magazine.fr/fiches-techniques/20928-renault-clio-tce-130-edc7-rs-line )<br /> Consommation d’un X1 18i essence (+460 kg) : 9.8/7.8/7.9/8.6 ( https://www.automobile-magazine.fr/fiches-techniques/20961-bmw-x1-s-drive-18-i-dkg7-122g-x-line )<br /> Avec 135 kg de plus que la petite Clio, la grosse Clio fait +17% en ville, +9% sur route, -4% sur autoroute.<br /> Avec 460 kg de plus que la petite Clio, le X1 fait +63% de consommation en ville (9.8 au lieu de 6), où le poids est un énorme handicap, +14% de consommation sur autoroute. Et ce alors que sur autoroute, il n’y a pas que le poids qui pénalise le X1, mais aussi l’aérodynamique, un SUV offre bien plus de résistance à l’air qu’une Clio…<br /> Donc je persiste, et les chiffres le prouvent de manière évidente, le poids affecte moins la consommation sur grand trajet (vitesse moyenne élevée et vitesse instantanée relativement stable) sur sur des petits trajets (vitesse moyenne plus faible, fortes variations de vitesse instantanée). Au point même qu’une Clio 10% plus lourde arrive à consommer moins sur autoroute : le gain de rendement du moteur fait donc plus que compenser le handicap du poids…<br /> Et du coup, comme l’hybridation améliore encore un peu plus le rendement, le gain qu’elle offre peut être supérieur à ce que fait perdre le surpoids.<br /> Toujours chez Automobile Magazine, voici les consommations mesurées sur les versions hybrides des deux voitures citées juste au-dessus :<br /> Consommation d’un X1 25e hybride rechargeable batterie vide (+270 kg par rapport au 18i) : 7.5/7.9/8.5/7.9 ( https://www.automobile-magazine.fr/voitures-hybrides/article/28415-comparatif-hybride-rechargeable-le-mercedes-gla-250-e-face-au-bmw-x1-25e )<br /> Consommation d’une Clio E-Tech 140 hybride (+220 kg par rapport à la SCe 75) : 4.4/5.1/6.5/5.1 ( https://www.automobile-magazine.fr/fiches-techniques/21096-renault-clio-5-e-tech-hybrid-96g )<br /> Sur le X1, malgré les 270 kg en plus, ça consomme beaucoup moins (-23%) en ville et à peine plus sur autoroute (+7%). En moyenne, il consomme moins (-8%). Et encore une fois, ça c’est les chiffres batterie vide, donc pour quelqu’un qui l’utiliserait sans jamais le brancher.<br /> Sur la Clio, c’est encore plus flagrant : dans TOUTES les situations elle consomme moins. Beaucoup moins en ville (-27%), mais aussi un peu moins sur autoroute (-6%). Et le tout en étant en prime beaucoup plus performante (140 ch vs 75).<br /> La consommation plus faible sur autoroute, où pourtant l’hybridation n’apporte quasiment rien en théorie (vitesse stabilisée), c’est sans doute un effet indirect de l’hybridation : la Clio hybride a un moteur à cycle Atkinson au lieu de Beau de Rochas, qui privilégie le rendement par rapport au couple, le manque de couple étant compensé par l’assistance électrique.<br /> La version TCe 130 de la Clio s’en sort un peu mieux sur autoroute en consommant à peine plus (et pourtant, quasiment 100 kg de moins…), mais elle est encore plus larguée dans les autres situations…
MattS32
Tiens j’avais même pas vu, mais Automobile Magazine a aussi fait les mesures de la version essence de mon Captur (enfin version GPL, mais leurs mesures normalisées ont été faite avec de l’essence).<br /> Donc, pour cette version essence : 6.9/6.7/7.9/7 ( https://www.automobile-magazine.fr/fiches-techniques/21120-renault-captur-2-10-tce-100-gpl-meca5-142g-intens )<br /> Pour la version PHEV batterie vide (+296 kg) : 5.6/6.3/7.6/6.3 ( https://www.automobile-magazine.fr/fiches-techniques/21097-renault-cpatur-2-e-tech-plug-in-hybrid-32g )<br /> Donc pour une même voiture, sans recharger, la consommation est inférieure dans toutes les situations (de -19% en ville à -4% sur autoroute, -10% en moyenne) pour la version hybride rechargeable, malgré presque 300 kg de plus : les gains de l’hybridation font plus que compenser l’impact du poids supplémentaire, même dans les situations où les gains de l’hybridation sont les plus faibles (qui se trouvent être aussi les situations où l’impact du poids est le plus fiable)
MisterGTO
jcc137:<br /> Ensuite vous démontrez que votre consommation se monte à moins d’un litre au 100km parce que vous l’utilisez essentiellement en mode électrique. J’en déduis que vous avez fait un mauvais investissement, et vous auriez dû acheter une tout électrique<br /> Mauvaise d’éducation et erreur de logique : s’il consomme de l’essence c’est qu’il a besoin de faire de longs trajets.<br /> Il vaut mieux une seule voiture que deux et tout le monde n’a pas les moyens de rouler en Model 3 Long Range
MisterGTO
Tout à fait, Toyota a montré depuis longtemps que l’hybridation bien gérée est efficace même sans recharge par prise, surtout en ville.
jcc137
Permettez-moi de vous retourner votre réflexion quand la logique est, à terme, la suppression totale du thermique. Aujourd’hui, pour répondre à une prétendue transition entre le thermique et l’électrique qui permet aux constructeurs d’écluser la chaîne de fabrication du thermique, et à l’Etat de glaner encore quelques M€, on autorise un système bâtard. Evidemment on fait ressortir ses miraculeux avantages jusqu’au moment où on mettra le propriétaire au pied du mur «&nbsp;Ben le thermique pollue, faut changer la voiture&nbsp;» et cela arrivera très bientôt.<br /> Aujourd’hui, mis à part un besoin urgent de changer de voiture (très vielle voiture irréparable, accident du véhicule non réparable) l’achat d’un hybride ne se justifie pas, encore moins un VE.<br /> Donc pour ma part, je garde mon vieux diésel qui pollue moins qu’une essence et consomme 6l/100km, puis quand les VE seront enfin parvenus à une maturité de prix, avec un réseau de recharge honnête, comme des millions de français, je passerai à l’électrique.
MisterGTO
Sauf que tu oublies qu’on ne change pas un parc de voiture en 5 minutes.<br /> Pour le moment les VEs sont trop chers ou pas assez adaptés pour une grande partie de la population et on a encore besoin, pour une raison ou une autre, de changer de voiture.<br /> Donc plutôt que continuer à acheter de purs thermiques en attendant le messie (ou l’arrivée d’une Tesla à 25k ) et l’arrivée des VE pas chers ou des bornes partout, autant prendre un compromis certes très loin d’être idéal, mais qui permet d’améliorer un peu les choses.<br /> Je ne suis pas spécialement partisan des hybrides plugins car les constructeurs me donnent surtout l’impression de mettre une batterie et puis c’est tout, à part Toyota qui a réellement une énorme expertise dans le domaine et qui sait optimiser l’utilisation de ses moteurs/freinage pour recharger les batteries, mais c’est ça ou rien.<br /> Et l’exemple de je ne sais plus qui au dessus montre que c’est pas si mal.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Meilleur rapport qualité/prix smartphone : le Samsung Galaxy M31 à moins de 200€ chez Amazon
L'Université de Stanford a mis au point une nouvelle conception de batterie plus légère et plus sûre
Besoin d'un nouvel écran ? Le modèle gaming Asus 24
OPPO dévoile Enco X, de très ambitieux concurrents aux Airpods Pro et Huawei Freebuds Pro
Smart TV LED Toshiba 50
Meilleur rapport qualité/prix smartphone : le Samsung Galaxy M31 à moins de 200€ chez Amazon
Selon Christine Lagarde, l’euro numérique émergera d’ici 2024 au plus tard
MSI intègre un mode Console (de jeu) à ses nouveaux écrans gamer
Cyberpunk 2077 : un outil de création de personnage poussé... Jusqu'au bout des doigts
OPPO devrait dévoiler son smartphone à écran enroulable demain
Haut de page