SpaceX réussit ses tests de parachutes, mais la mission Crew Dragon serait repoussée au printemps

Eric Bottlaender
Expert espace
30 décembre 2019 à 19h30
0
Crew Dragon - ISS
Crew Dragon s'approche de l'ISS lors d'un test inhabité en mars 2019

Les préparatifs de SpaceX en vue du premier décollage habité de sa capsule se poursuivent comme prévu, mais Elon Musk prévient que les audits de sécurité pourraient repousser le décollage de plusieurs mois.

En visite le 10 octobre dans les locaux de SpaceX à Hawthorne, le directeur de la NASA accompagné par Elon Musk avait souligné à quel point les tests de parachutes en cours représentaient une importante étape pour autoriser la capsule Crew Dragon à voler avec des astronautes.

Un parachute, deux parachutes...

Le créateur de SpaceX annonçait alors une série de 10 tests à venir avec une nouvelle « génération Mark 3 » de parachutes avant la fin de l'année en collaboration avec Airborne Systems, l'entreprise qui les produit à la fois pour les capsules Crew Dragon et pour les CST-100 Starliner (de Boeing).

Pari réussi depuis le 23 décembre, grâce à vidéo publiée par SpaceX, qui a régulièrement documenté ses progrès. « Les découvertes de SpaceX suite à leur problème d'ouverture ont vraiment aidé toute la communauté » a ainsi affirmé Robert Sinclair, ingénieur responsable du programme pour Airborne Systems.


La sécurité avant tout

Faut-il pour autant s'attendre à voir Crew Dragon embarquer des astronautes vers l'ISS dès les semaines à venir ? Après avoir posté une nouvelle vidéo d'animation pour montrer le profil de la mission, Elon Musk a répondu sur Twitter à plusieurs questions des internautes. Notamment, il s'attend à voir la capsule terminée et en préparation finale à Cap Canaveral dès le mois de février (ce qui confirme plusieurs fuites des semaines précédentes). Mais il prévient : les audits et commissions de sécurité prendront probablement plusieurs mois supplémentaires avant que la NASA et ses partenaires n'autorisent le vol.



Inquiétudes à répétition

Façon déguisée de se plaindre des délais « administratifs » ou de mettre la pression sur les autorités concernées ? Cette déclaration montre en tout cas que les équipes de SpaceX restent en ordre de bataille pour le début de l'année. Un argument déterminant sera donné avec les résultats du test « IFA » (In-Flight Abort) attendu en janvier, au cours duquel la capsule Crew Dragon subira une éjection d'urgence en vol, simulant un problème avec son lanceur (qu'elle détruira probablement au passage).


Pour autant, la NASA devrait prendre du temps pour autoriser des astronautes à embarquer dans Starliner ou dans Crew Dragon, étant donné les erreurs révélées au cours de 2019 : les vérifications prendront du temps.

Sources : Space News/Twitter
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Sony prévoit de sortir Horizon Zero Dawn sur PC
Netflix va accélérer sa production de contenus originaux français en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top