SpaceX : échec d'un test de déploiement de parachute de la capsule Crew Dragon

10 mai 2019 à 16h37
24
Space X (3)

SpaceX était supposé travailler le lancement de sa capsule Dragon II depuis plusieurs semaines, mais un nouvel événement est venu piétiner cette préparation.

Le mois dernier déjà, c'est un vaisseau spatial en phase de test moteur qui avait explosé. Cette fois, c'est avec les parachutes qu'un souci a été rencontré et cela lors d'un test préparé.

Le test du système de parachute n'a pas été fructueux

C'est Bill Gerstenmaier, le Directeur des vols habités de la NASA, qui a fait cette déclaration au Congrès. S'il a évoqué que SpaceX avait eu des problèmes précédemment avec un vaisseau spatial qui a explosé, il a également confirmé un ennui de parachute.

Le membre de la NASA a expliqué que le test effectué consistait à simuler une défaillance partielle du système de parachute. Ainsi, si un problème a été simulé sur un parachute de la capsule, les trois autres auraient dû fonctionner normalement.

Malheureusement, à en croire les déclarations de Gerstenmaier, tout ne s'est pas passé comme prévu car selon ses dires « les trois goulottes restantes de la capsule ne fonctionnaient pas correctement » suite à la défaillance de la première. Sans expliciter les détails de l'incident, l'employé de la NASA a simplement déclaré que le véhicule spatial avait été « endommagé par l'impact avec le sol ».



SpaceX et la NASA évaluent toujours les causes de l'échec du parachute

Pour l'heure, la NASA et SpaceX évaluent toujours les causes de l'incident du parachute. Cela pourrait être lié à la configuration et la préparation du test ou bien aux conditions de vol de l'avion qui l'a largué. En tout cas, ce sont les possibilités les moins désastreuses... Un scénario catastrophe serait plus compliqué à gérer. Celui-ci pourrait alors concerner la conception de la capsule et ce serait tout de suite plus problématique pour l'agence spatiale. Cela engendrerait des retards conséquents sur les prévisions jusqu'alors établies.

La véritable solution pour SpaceX serait de ne pas utiliser de parachutes, car les moteurs SuperDraco du Dragon II sont en capacité de réaliser des atterrissages propulsifs. Mais c'était sans compter sur la NASA qui ne cédera pas quant à l'utilisation de parachutes.

Source : Extremetech

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
24
0
BetaGamma
Quelle bonne nouvelle
manu0086
SpaceX qui découvre les joies des doubles/triples sécurités… Et prochainement Musk découvrira également cela avec Tesla et ses voitures qui ne pourront jamais devenir pleinement autonomes.
Fulmlmetal
SpaceX qui apprend la rigueur de la spécification Man-rated. Bah oui, le low cost c’est bien pour du sat, mais pour du vol habité c’est plus du tout pareil. Faudra etre très confiant pour oser voler dans un tel vaisseau qui pour le moment à exploser lors d’un test et s’est crashé en mer lors d’un autre. Sans parler du lanceur qui a déjà exploser deux fois.
pochagnole
Mais qu’avez-vous donc tous contre cet homme et ses entreprises ? Ce Musk-bashing devient vraiment insupportable…
Blackalf
Tout comme le prosélytisme outrancier et les commentaires dithyrambiques de certains
illuminati
Elon Musk a choisi de faire bouger les choses. Et cela dans des domaines très difficiles. Et malgré ces difficultés il persévère.<br /> Les gens haïssent ceux qui ont du succès, qui deviennent riches, et qui écrivent l’histoire. Pourquoi? Tout simplement car leur vie est banale et insignifiante. Lorsqu’ils mourront personne ne se souviendra d’eux. Personne ne se souviendra de ce qu’ils ont fait. Personne ne saura qu’ils ont simplement existé. Et cela rend les gens amers et aigri.
manu0086
Ah, donc on n’a pas le droit de ne pas aimer des personnes comme lui? Pourquoi j’aime Bezos et pas Musk dans ce cas?<br /> Mais bon, y’a des personnes comme toi qui ne voient que le bout de leur nez, que tout est blanc ou noir… tu ne reconnais pas les personnes psychologiquement instables, c’est ton droit, mais laisse donc le droit à d’autres ne pas aimer Musk sans faire de généralités à la con.<br /> Edit : et comme l’a bien dit @Blackalf, il y a toujours un contrepoids naturel à des avis de fanboys aveugles.
PsykotropyK
Tous les lanceurs ont déjà explosé.<br /> Tu passes beaucoup de temps à critiquer tout ce qui se rattache à Musk à tout va. Et même si il y a beaucoup de chose à critiquer, ton acrimonie frise le ridicule.
kurdy34
Moi je trouve ça rassurant, vaut mieux trouver tous ces problèmes lors des tests plutôt qu’en conditions réelles.<br /> Et puis comme diraient les shadoks: “Moins ça marche, moins ça a de chance de mal marcher”.
Niverolle
“Tous les lanceurs ont déjà explosé.” ==&gt; Désolé de te casser ton prosélytisme, mais ULA fait des lanceurs fiables et précis (ce qui n’est pas le cas de Space X qui pourtant n’est plus un débutant depuis longtemps).<br /> Et n’inversons pas les rôles, en 2006 on avait eu droit à “Je m’appelle Elon Musk. Je suis le fondateur de SpaceX. Dans cinq ans, vous êtes morts.”
Fulmlmetal
C’est marrant que le culte de la personnalité de Musk est considéré (par Clubic et les fanboys ici) comme quelque chose de normal mais que la critique est considéré comme inadmissible. On appelle ça de l’intolérance.<br /> Moi je n’aime pas le coté “je sus le meilleur, je suis le jobs des années 2000” de Musk qui s’affiche trop et est très vantard. je préfère de loin l’approche de Bezos, plus discret, plus modeste.<br /> Quand aux lanceurs Falcon9 je n’ai jamais dit que tous avait explosé mais qu’ils avaient eux deux cas, donc ce n’est pas une preuve de parfaite fiabilité comme veulent le faire croire certain, notamment si on compare à l’excellent palmarès des Delta IV et Atlas V qui n’ont jamais connu d’échec.<br /> Bon des échecs ça peut arriver, surtout quand un lanceur est vite fait, mais quand on veut y mettre des hommes à bord ça pose problème. N’oublions pas que la navette a été considéré comme très dangereuse alors qu’elle a eu 2 échecs en 135 vols.
PsykotropyK
Niverolle:<br /> Et n’inversons pas les rôles, en 2006 on avait eu droit à “Je m’appelle Elon Musk. Je suis le fondateur de SpaceX. Dans cinq ans, vous êtes morts.”<br /> Enfin tous n’ont pas explosé, mais tous ont des :<br /> Delta IV 1 échec partiel (2.6%)<br /> Atlas V 1 aussi (1.3%).<br /> Falcon 9 1 partiel, 2 complet (4.2%)<br /> Ariane 5 2 partiel, 3 complet (4.8%)<br /> Enfin on peut faire tous les lanceurs comme ça, ils ont tous des échecs, toujours est-il qu eles Russes restent les plus sûrs : Soyouz, avec plus de 1800 lancements, 3 échecs avec équipage, équipage récupéré à chaque fois
Niverolle
Tu as un problème avec Ariane 5 au point d’intervertir les chiffres ?<br /> Mais maintenant que tu prends en comptes les échec partiels, je te ferais remarquer que le dernier d’Ariane n’était pas pire que le dernier succès du FH, avec dans les deux cas une orbite GTO très inclinée et un dV passable. C’est pourquoi, il ne faut pas oublier de regarder la qualité de service, et sur ce point personne n’arrive à la cheville d’ULA.
Blackalf
illuminati:<br /> Les gens haïssent ceux qui ont du succès, qui deviennent riches, et qui écrivent l’histoire. Pourquoi? Tout simplement car leur vie est banale et insignifiante. Lorsqu’ils mourront personne ne se souviendra d’eux. Personne ne se souviendra de ce qu’ils ont fait. Personne ne saura qu’ils ont simplement existé. Et cela rend les gens amers et aigri.<br /> C’est curieux…il y a bien des points communs de style et de rhétorique entre tes messages et ceux d’un autre membre du nom de Rexxie, grand pourfendeur de ceux qui ne partagent pas son idolâtrie sans bornes, lui aussi…et curieusement vous semblez résider dans la même petite ville de 137.000 habitants au Québec<br /> Pure coïncidence ?
rexxie
Non, illuminati habite cette ville. Nous avons déjà parlé lui et moi. Quant à moi j’habite la campagne, 40 km de la ville, mais mon FAI est basé là-bas. Au fait comment tu fais pour savoir? Tu travailles chez Clubic?<br /> J’ai beau pourfendre et contre-balancer la haine démesurée, mes commentaires sont régulièrement censurés ici. À croire que Clubic a un parti pris.
Niverolle
Ah rexxi ! Son franglais, ses insultes nord-américaines (“bullshit”), ses jeux de mots avec les speudos (“Nivérole”, “FUDmetal”), etc. Je suis son plus grand fan ! Ceci étant dit, je n’ai rien contre un peu de franglais…
rexxie
Ah non Nivetroll, c’est ful de M metal… mais FUD metal c’est bon aussi. Boulechitte de tabarnak!
rexxie
Niverolle:<br /> Et n’inversons pas les rôles, en 2006 on avait eu droit à “Je m’appelle Elon Musk. Je suis le fondateur de SpaceX. Dans cinq ans, vous êtes morts.”<br /> Quand tu inventes, au moins ne mets pas de guillemets.<br /> Ça s’obstine sur le nombre d’échecs, sans y inclure le facteur de risque. Quand tu tentes du nouveau et pousse les limites c’est normal d’avoir plus d’échecs. C’est la différence entre la trottinette et le skate.<br /> Musk dit, et je cite : “L’échec est une possibilité, si les choses ne foirent pas c’est que tu n’innoves pas assez.”<br /> “ Failure is an option here . If things are not failing, you are not innovating enough.”
Niverolle
“Quand tu inventes, au moins ne mets pas de guillemets.” ==&gt; bien tenté, mais me faire passer pour un menteur ne t’aideras pas :<br /> Le Monde.fr – 14 Sep 14<br /> Le dernier combat d'Ariane<br /> L'irruption du nouveau venu américain SpaceX pousse l'Europe à changer de stratégie spatiale. Fini les lentes évolutions pilotées par les agences gouvernementales. Les industriels prennent le contrôle et veulent aller vite.<br />
Niverolle
“ Failure is an option here . If things are not failing, you are not innovating enough.”<br /> Cela revient à se défausser totalement de ses responsabilités légales, à savoir obligation de moyens pour du fret et obligation de résultat pour des passagers. Sachant qu’en plus de cette base légale, le client et/ou son assureur peuvent exiger contractuellement un minimum de résultats (disons, par exemple, une limite de 2000 pour une GTO 1500).<br /> C’est pourquoi, la fin de l’article m’a beaucoup amusé, car comme t’a “citation”, c’est du niveau cour de récréation :<br /> “La véritable solution pour SpaceX serait de ne pas utiliser de parachutes, car les moteurs SuperDraco du Dragon II sont en capacité de réaliser des atterrissages propulsifs. Mais c’était sans compter sur la NASA qui ne cédera pas quant à l’utilisation de parachutes.”<br /> Ouin, bouh, la NASA, elle fait rien que m’embêter !<br /> Sauf que la NASA ne peut pas faire n’importe quoi, et une société privée encore moins (et oui la NASA a des prérogatives que Space X n’a pas).<br /> Ceci étant dit, SpaceX n’est pas le pire élève de la classe, puisque l’on assiste maintenant à des lancements sauvages (les universités se permettent de lancer des mini fusées sans la supervision de la NASA, et bien sûr sans l’autorisation de la FAA).
rexxie
Réservé aux abonnés ton lien, on n’a pas le contexte. Puis c’est vrai que SpaceX a raflé tous les contrats. Il les a tous tué le 22 décembre 2015 lors du premier atterrissage réussi, étape cruciale de la réutilisation économique des lanceurs.<br /> Déresponsabiliser?!? Alors selon toi, tous les essais expérimentaux sont irresponsables? On devrait tout faire parfaitement du premier coup? Menteur et démagogue en plus.<br /> Lorsque l’atterrissage avec réacteurs sera au point, il sera accepté, sera sécuritaire, flexible, sauvera du temps, de l’espace et de l’argent. Ce sera banal et normal… comme la réutilisation.
Niverolle
“Réservé aux abonnés ton lien, on n’a pas le contexte.” ==&gt; google est ton ami…<br /> “Puis c’est vrai que SpaceX a raflé tous les contrats.” ==&gt; C’est la même chose à chaque fois qu’un nouvel acteur rentre sur le marché (ça été le cas avec Space X, ça le sera encore avec Blue Origin), cela crée un appel d’air sur le moment, mais au final cela ne change pas grand chose. D’ailleurs les acteurs historiques sont toujours autant plébiscité par la clientèle (les carnets sont pleins pour des années).<br /> “Alors selon toi, tous les essais expérimentaux sont irresponsables?” ==&gt; Tu nous ressorts une citation de 2005, qui n’était même pas lié à des essais (Elon Musk critiquait la NASA, cf. *), et maintenant tu l’associe à des tests de validation (rien avoir avec des essais expérimentaux), et c’est toi qui viens nous parler de “contexte” ? Tout ceci, évidement, pour changer de sujet (la responsabilité légale), et pour couronner le tout, me faire dire ce que je n’ai pas dit ?!<br /> “Lorsque l’atterrissage avec réacteurs sera au point […] sauvera du temps, de l’espace et de l’argent” ==&gt; Et se priver d’une redondance vitale ? Tout au plus, l’atterrissage propulsé deviendra courant, mais les capsules ne se passeront pas de parachutes.<br /> (*) “Règne à la NASA l’idée un peu stupide que l’échec n’est pas une option. Chez moi, l’échec est une option. Si on n’échoue pas, c’est qu’on n’innove pas assez”
rexxie
Des tests c’est pas des essais ça? <br /> Juste pour te contredire, Musk vient de tweeter à propos du lancement des 60 satellites Starlink : “Much will likely go wrong on 1st mission. Also, 6 more launches of 60 sats needed for minor coverage, 12 for moderate.”
Niverolle
“Des tests c’est pas des essais ça?” ==&gt; Déjà que ton expression “essais expérimentaux” était amusante, mais là… Si j’avais écrit “essai de validation” cela aurait été du mauvais français. Par exemple, on dit “pilote d’essai”, mais on ne dit pas “pilote de test”. C’est une simple question de sens : les deux termes ne se chevauchant pas totalement, ils ne sont pas toujours interchangeables. Par contre, on peut dire “essai de réception”, etc.<br /> “Much will likely go wrong on 1st mission. Also, 6 more launches of 60 sats needed for minor coverage, 12 for moderate.” ==&gt; En quoi cela me contredit ?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Donald Trump pourrait perdre son combat pour bloquer Huawei
⚡ Bon plan : Sea of Thieves Xbox one + un drapeau pirate offert à 24,99€ au lieu de 49,99€
Image de l'Univers, Netflix, Android TV, Nvidia, Build 2019 : les actus tech' de la semaine
⚡ Bon plan Amazon : souris bluetooth MX anywhere à 54,10€
Les Jeunes avec Macron lancent un jeu vidéo pour les élections européennes
Microsoft Edge basé sur Chromium : les principales nouveautés du navigateur de Microsoft
Blue Moon : Jeff Bezos présente son projet d’alunisseur
Fitbit lance Ace 2, une montre connectée pour enfants à 70€
🔥 Free mobile, RED by SFR, B&You, ou Sosh, quel est le meilleur forfait ?
Haut de page