Starlink : SpaceX reçoit le feu vert pour envoyer ses satellites en orbite basse

30 avril 2019 à 11h20
0
Starlink

L'entreprise américaine SpaceX a obtenu l'aval de la Federal Communications Commission (FCC) pour réajuster l'altitude de ses satellites Starlink : elle sera plus basse de 600 kilomètres. Clubic vous explique pourquoi.

Entrepreneur invétéré à l'origine de projets aussi gargantuesques les uns que les autres, Elon Musk poursuit sa croisade spatiale au travers de grands chantiers excitants et révolutionnaires : Starlink fait définitivement partie de cette catégorie. La mission ? Déployer une constellation de plusieurs milliers de satellites de télécommunication. L'objectif ? Apporter un nouvel accès à Internet depuis l'espace.

Moins de satellites, mais plus d'écart entre eux

Pour ce faire, les équipes de scientifiques souhaiteraient abaisser l'altitude initialement prévue pour leurs satellites. Bonne nouvelle, puisque la Federal Communications Commission (FCC) a approuvé cette demande le 26 avril 2019, non sans effectuer un petit changement de programme. En premier lieu, le nombre de satellites lancés chute de 4 425 à 4 409. En second lieu, l'écart entre chaque engin augmente de 40 à 90 kilomètres, ce pour réduire au maximum le risque de collision.

Mais c'est bien le nombre de kilomètres qui séparera la Terre et la flotte de SpaceX qui a été profondément revu : de 1 150 kilomètres à 550 kilomètres, soit 600 kilomètres de moins. Un gap ô combien important pour l'entreprise américaine, puisque celui-ci lui permettra de réduire le temps de latence de 15 millisecondes. De quoi optimiser l'expérience utilisateur.

Des enjeux financiers colossaux

SpaceX espère effectuer ses premiers tirs d'ici mai 2019. La FCC, de son côté, lui impose une échéance plutôt large sur le papier : au moins 50 % de la constellation devra être lancée et exploitée d'ici le 29 mars 2024.

À Elon Musk de respecter ces délais, lui qui nourrit de grands espoirs en ce projet dont les retombées financières s'annoncent colossales : le chiffre d'affaires atteindrait les 20 milliards de dollars en 2025.

11
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top