Où en est Starlink, le projet fou de SpaceX de mettre 12 000 satellites en orbite ?

11 novembre 2018 à 11h01
0
Terre espace

En mai 2017, SpaceX présentait son projet Starlink, un réseau de 12 000 satellites mis sur orbite afin de proposer au monde entier un accès à Internet, et ce même dans les régions les plus reculées et inaccessibles du globe.

Cet immense réseau est censé offrir des débits bien meilleurs et une latence plus faible que les réseaux satellitaires existants. Le déploiement de ce projet doit se faire en deux étapes. La première consiste à envoyer 4 425 satellites entre 1 110 et 1 325 km d'altitude, et la seconde 7 518 satellites supplémentaires. Avec les revenus estimés, ce projet permettrait de financer les ambitions d'Elon Musk dans le domaine de la conquête spatiale.

Une vitesse de transfert qui modifierait le secteur de la finance

Selon un document rédigé par le Dr Mark Handley, spécialiste des technologies de réseaux de communication, Starlink pourrait potentiellement perturber l'économie mondiale avec seulement 1/3 des 12 000 satellites prévus pour le projet.

Le Dr Handley justifie son propos en donnant l'exemple des avantages que Starlink procurerait aux institutions financières et aux banques en réduisant le temps de latence des communications à quelques millisecondes. Une différence qui peut paraître anodine, mais qui constitue un sérieux avantage concurrentiel pour les traders, surtout dans le domaine du « trading automatique ». Ce dernier utilise les transactions à haute fréquence (HFT), c'est-à-dire des transactions financières exécutées à grande vitesse par des algorithmes.

Avec la technologie Starlink, les institutions utilisant de nombreuses HFT auront donc un avantage concurrentiel important, ce qui risque de créer un grand déséquilibre entre les entités financières qui auront adopté suffisamment tôt ce type de transactions et celles qui s'y refusent ou ne peuvent pas suivre le mouvement. La vitesse de transaction offerte par la première vague de 4 425 satellites surpasserait celle offerte par les câbles à fibre optique actuels.

Un projet qui a pris du retard

Le projet de réseau Internet satellitaire de SpaceX a toutefois pris du retard, ce que n'aurait pas du tout apprécié son dirigeant. Elon Musk a donc décidé de licencier sept ingénieursqui seraient, selon lui, responsables de cette stagnation.

Une décision confirmée par Eva Behrend, porte-parole de SpaceX : « Compte tenu du succès de nos récents satellites de démonstration Starlink, nous avons appris de nos erreurs et nous nous sommes réorganisés afin de permettre la prochaine itération de conception. »
13
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top