Où en est Starlink, le projet fou de SpaceX de mettre 12 000 satellites en orbite ?

le 11 novembre 2018
 0
Terre espace

En mai 2017, SpaceX présentait son projet Starlink, un réseau de 12 000 satellites mis sur orbite afin de proposer au monde entier un accès à Internet, et ce même dans les régions les plus reculées et inaccessibles du globe.

Cet immense réseau est censé offrir des débits bien meilleurs et une latence plus faible que les réseaux satellitaires existants. Le déploiement de ce projet doit se faire en deux étapes. La première consiste à envoyer 4 425 satellites entre 1 110 et 1 325 km d'altitude, et la seconde 7 518 satellites supplémentaires. Avec les revenus estimés, ce projet permettrait de financer les ambitions d'Elon Musk dans le domaine de la conquête spatiale.

Une vitesse de transfert qui modifierait le secteur de la finance


Selon un document rédigé par le Dr Mark Handley, spécialiste des technologies de réseaux de communication, Starlink pourrait potentiellement perturber l'économie mondiale avec seulement 1/3 des 12 000 satellites prévus pour le projet.

Le Dr Handley justifie son propos en donnant l'exemple des avantages que Starlink procurerait aux institutions financières et aux banques en réduisant le temps de latence des communications à quelques millisecondes. Une différence qui peut paraître anodine, mais qui constitue un sérieux avantage concurrentiel pour les traders, surtout dans le domaine du « trading automatique ». Ce dernier utilise les transactions à haute fréquence (HFT), c'est-à-dire des transactions financières exécutées à grande vitesse par des algorithmes.

Avec la technologie Starlink, les institutions utilisant de nombreuses HFT auront donc un avantage concurrentiel important, ce qui risque de créer un grand déséquilibre entre les entités financières qui auront adopté suffisamment tôt ce type de transactions et celles qui s'y refusent ou ne peuvent pas suivre le mouvement. La vitesse de transaction offerte par la première vague de 4 425 satellites surpasserait celle offerte par les câbles à fibre optique actuels.

Un projet qui a pris du retard


Le projet de réseau Internet satellitaire de SpaceX a toutefois pris du retard, ce que n'aurait pas du tout apprécié son dirigeant. Elon Musk a donc décidé de licencier sept ingénieursqui seraient, selon lui, responsables de cette stagnation.

Une décision confirmée par Eva Behrend, porte-parole de SpaceX : « Compte tenu du succès de nos récents satellites de démonstration Starlink, nous avons appris de nos erreurs et nous nous sommes réorganisés afin de permettre la prochaine itération de conception. »
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Les fichiers téléchargés il y a plus de trois ans ont bel et bien été perdus suite à un projet de migration qui a mal tourné…
09:54
Qualcomm, après avoir conçu différents casques VR en partenariat avec d’autres constructeurs, va proposer un nouveau design, fonctionnant à la fois sans-fil ou relié à un PC.
09:25
Le média américain 9to5Google serait en mesure de confirmer le nom et certaines caractéristiques des prochains milieu de gamme de Google, selon des sources proches du dossier.
Avec Checkout on Instagram, la célèbre plateforme d'hébergement de photos/vidéos permet d'acheter des articles, sans même quitter l'application.
08:27 | Instagram
Pour la cinquième année consécutive, Bethesda Softworks ira à Los Angeles pour participer à l'Electronic Entertainment Expo.
Alors que Facebook l’accuse d’escroquerie, Aleksandr Kogan réplique par l’intermédiaire de l’un de ses avocats qu’il ne fut qu’un bouc émissaire de l’entreprise.
07:29
C’est l'une des hypothèses avancées pour tenter de comprendre pourquoi nous ne sommes toujours pas entrés en contact avec une civilisation extraterrestre. Une théorie farfelue parmi d’autres, mais sérieusement débattue par des chercheurs du monde entier.
07:00 | Espace
La société américaine de VTC a établi le classement des objets insolites perdus dans un véhicule Uber, mais indique également comment les récupérer.
06:31 | Uber
Ce n’est pas la première fois qu’un album sort en exclusivité sur Tidal ou Apple Music, mais Moby a voulu marquer le coup à l’occasion du World Sleep Day en sortant son nouvel album en exclusivité sur l’appli de méditation Calm.
Facebook a annoncé la nomination d’une nouvelle directrice de son application. Et il s’agit d’une Française : Fidji Simo ! Celle-ci aura la lourde tâche de concrétiser le virage annoncé par l’entreprise, vers une meilleure protection des données personnelles.
19/03 | Facebook
Mozilla vient tout juste de publier sa version stable de Firefox 66 pour Windows, Mac, Linux et Android, elle est disponible au téléchargement depuis aujourd’hui ! Alors quoi de neuf pour le navigateur web libre et gratuit qui revendique désormais plus de 300 millions d’utilisateurs actifs ?
Intel va développer pour les États-Unis ce premier supercalculateur baptisé Aurora. La puissance extraordinaire de cette machine va être utilisée dans des travaux d’intelligence artificielle qui serviront à la recherche médicale, énergétique et environnementale.
En direct de la Game Developers Conference, où il a tenu une conférence historique, Google a dévoilé le nom et les détails de son service de cloud gaming : Stadia.
Le service de messagerie instantanée teste l’intégration d’un navigateur et d’une recherche d’images inversée dans l’application mobile pour lutter contre la propagation des fake news.
19/03
C'est un jeu bien connu des amateurs de réalité virtuelle qui arrivera sur le futur Oculus Quest.
19/03 | Jeux vidéo
scroll top