Amazon va lancer des milliers de satellites pour améliorer l'accès au Web autour du globe

Mathieu Grumiaux Contributeur
07 avril 2019 à 14h05
0
Satellite

Le géant du Web prévoit de lancer plus de 3 000 satellites dans l'objectif de proposer l'accès à Internet à des régions du monde peu ou pas desservies par le haut débit.

Amazon travaille d'arrache-pied au Projet Kuiper. Le géant du web souhaite mettre en orbite terrestre basse 3 236 satellites afin de proposer un accès Internet haut débit aux « communautés non desservies et mal desservies du monde entier ».

Plus de 3 000 satellites couvrant 95 % de la population


Les satellites d'Amazon seraient situés à trois altitudes différentes et couvriront des zones allant de 56 degrés nord (correspondant à peu près au centre de l'Écosse) jusqu'à 56 degrés sud (en dessous de la pointe la plus basse de l'Amérique du Sud). Cela représente environ 95 % de la population mondiale, selon les chiffres communiqués par l'entreprise.

Amazon n'a pas encore indiqué s'il compte construire ses satellites en interne ou les acheter à une société tierce. Le déroulé de la mise en orbite n'est pas non plus annoncé. On pourrait penser logiquement que Blue Origin, l'autre société de Jeff Bezos dédiée aux vols spatiaux, serait sur les rangs pour l'envoi des satellites, mais un porte-parole d'Amazon indique que l'entreprise examinera toutes les options.

Un projet qui doit encore être validé par les autorités américaines


Le projet nécessitera également des stations terrestres, qui communiqueront avec les satellites en orbite. C'est précisément le service de cloud computing proposé par AWS Ground Station, une filiale spécialisée dans les communications Terre-Espace.

Amazon n'est pas la première société à vouloir proposer ce type de dispositif. SpaceX prévoit de son côté la mise en orbite de 12 000 satellites, ainsi que OneWeb qui souhaite en lancer 650. Facebook a également des plans similaires pour améliorer la couverture Internet autour du globe.

Reste encore au géant du e-commerce de recevoir l'aval de la Federal Communications Commission. L'organisme va se pencher sur les plans d'Amazon et analyser notamment comment l'entreprise envisage la fin de l'exploitation et la question des déchets orbitaux. La NASA est très vigilante sur ce point afin d'éviter une pollution spatiale autour de la Terre.

Source : The Verge

10 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top