Les premiers satellites OneWeb fabriqués en France sont prêts. Décollage : 19 février !

25 janvier 2019 à 08h59
0
Satellite

La constellation de satellites OneWeb va bientôt commencer à se constituer. En effet, six premiers engins sont en route pour la Guyane, avant un lancement prévu le 19 février. Avec l'objectif de fournir une connexion Internet à haut débit dans le monde entier.

Les premiers satellites ont été fabriqués en France, dans une usine située à Toulouse. La construction a été assurée par les équipes de OneWeb Satellites, joint-venture entre OneWeb et Airbus.

Une première fournée de six satellites

La première livraison concerne six satellites qui doivent prochainement rejoindre le Centre spatial guyanais, à Kourou. Leur lancement, prévu pour le 19 février prochain, sera effectué par Arianespace à bord d'une fusée Soyouz.

Il ne s'agira toutefois que d'un début. OneWeb prévoit en effet d'envoyer une constellation de satellites, composée d'environ 900 éléments. Néanmoins, les progrès réalisés ces dernières années pourraient permettre de revoir ce nombre à la baisse. Quoi qu'il en soit, les prochains engins seront majoritairement produits par la nouvelle usine de OneWeb Satellites, située en Floride (États-Unis).

Une connexion haut débit par satellite

L'objectif de cette succession de lancements est de fournir aux particuliers du monde entier un accès abordable à Internet en haut débit, à partir de 2022. OneWeb cible prioritairement les zones difficiles d'accès et peu densément peuplées, telles que les régions montagneuses, les campagnes ou les pôles.

Pour y parvenir, la société entend donc s'appuyer sur un ensemble de satellites, placés en orbite basse, à 1 200 km d'altitude. Le but de la manœuvre est de réduire considérablement les temps de latence avec les équipements, par rapport aux satellites géostationnaires actuels, situés à environ 36 000 km de la Terre.

Cet événement pourrait donc marquer le début d'une nouvelle ère. Mais il faudra, pour cela, attendre le lancement d'autres satellites OneWeb, le suivant étant prévu pour novembre prochain, et la commercialisation de l'offre par des opérateurs grand public.

Source : Financial Times
5
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top