Blue Moon : Jeff Bezos présente son projet d’alunisseur

Matthieu Legouge Contributeur
10 mai 2019 à 14h27
0
Blue Moon - Blue Origin
© Blue Origin

Jeff Bezos, le patron d'Amazon et fondateur de Blue Origin, désigné comme étant « l'homme le plus riche du monde », a présenté jeudi 9 mai un projet qui pourrait bien permettre aux astronautes de la NASA de retourner sur la Lune en 2024.

Jeff Bezos vient de lever le voile sur le grand projet actuellement en cours de développement via sa société aérospatiale Blue Origin, hier soir à Washington D.C. Il s'est dit prêt à soutenir la NASA dans son engagement de retourner sur la Lune dès 2024 en présentant son prototype d'atterrisseur lunaire nommé Blue Moon.

Cap sur la Lune en 2024

En développement depuis déjà trois ans, l'annonce de cet atterrisseur n'est donc pas une réelle surprise. Cependant, Jeff Bezos compte bien ici prendre une longueur d'avance sur ses concurrents grâce à un engin innovant qui sera rapidement disponible et qui pourrait bien permettre à la NASA de concrétiser son ambition de retourner sur la Lune en 2024, comme il l'explique par ces mots : « Nous pouvons aider à tenir ce délai, mais seulement parce que nous avons commencé il y a trois ans ».



Après avoir dévoilé une impressionnante maquette, le patron d'Amazon et de Blue Origin a donné quelques détails sur les capacités de Blue Moon. L'atterrisseur lunaire sera un véhicule autonome et pourra transporter des charges utiles allant de 3,6 à 6,5 tonnes dans sa version lourde. La masse à vide de l'engin est de 3 tonnes et approchera les 15 tonnes avec son plein d'ergols (l'immense sphère au centre de l'engin n'est autre que son réservoir).



Blue Moon : un alunisseur ambitieux

Il sera équipé du nouveau moteur BE-7 produit par Blue Origin et lui aussi encore en cours de développement. La particularité de ce moteur est de fonctionner avec un mélange d'oxygène et d'hydrogène liquide, un carburant qui pourrait être produit directement sur la Lune en exploitant les ressources d'eaux glacées au pôle Sud ou au pôle Nord de notre satellite naturel. Il sera en mesure de délivrer une poussée de 4,5 tonnes et a spécialement et été conçu pour la phase de descente lunaire. Sa première mise à feu statique pourrait intervenir d'ici l'été prochain.

Outre les habituels instruments scientifiques, Blue Moon sera en mesure d'accueillir jusqu'à quatre rovers, un véhicule tout-terrain pour les astronautes, ou encore des modules et autres structures susceptibles d'être utilisés pour l'installation d'une base lunaire. Un engin qui ne manque donc pas d'ambition, d'autant que ses capacités ne s'arrêtent pas là. Jeff Bezos a par exemple mentionné l'utilisation de piles à hydrogène afin de faire face à la nuit lunaire, du machine learning, ou encore d'un laser pour mettre en place une bande passante Internet Gigabit entre la Terre et la Lune.

Une conquête rapide et durable

Si Blue Moon ne peut pas transporter d'astronautes, il sera en mesure d'amener sur la Lune tout le matériel nécessaire, y compris le véhicule d'ascension que les astronautes utiliseront pour, éventuellement, regagner le véhicule en orbite lunaire actuellement pressenti par la NASA : Orion.

En somme, Blue Moon s'apparente malgré tout à un engin polyvalent qui ouvre un chemin vers une conquête de la Lune rapide et durable. Bezos a par ailleurs déclaré : « C'est un véhicule incroyable [...]. Il est temps de retourner sur la Lune, mais cette fois pour y rester ».

Modifié le 13/05/2019 à 10h33
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top