La navette Shepard de Blue Origin a réussi la plus grosse mission de son histoire

03 mai 2019 à 16h24
2
Blue Origin Lune

Le véhicule « New Shepard » de Blue Origin a réalisé sa 11e mission de test le 2 mai. C'est un pas de plus vers le transport de passagers vers l'espace.

« Un très beau lancement de la fusée et de la capsule aujourd'hui. Incroyable ! Quelle matinée », a déclaré Ariane Cornell, Directrice commerciale de Blue Origin, lors d'un commentaire en direct. La capsule-fusée réutilisable regroupait 38 expériences scientifiques au sein de l'espace suborbital. C'est un nouveau record pour le vaisseau spatial.

Des expériences scientifiques à bord

La mission test de ce début mai est la 5e pour ce New Shepard en particulier, le dernier lancement ayant été fait en janvier. Le vaisseau avait à son bord, à l'époque, une dizaine d'expériences scientifiques, il y en avait 38 lors de ce lancement.

Neuf de ces 38 « charges scientifiques » ont été soutenues financièrement et parrainées par la NASA. Ces tests comprennent une expérience d'impression 3D dirigée par l'Université du Kentucky qui pourrait aider à faire progresser la technologie de fabrication extra-terrestre, une centrifugeuse exploitée par la société NanoRacks qui pourrait permettre aux chercheurs de recueillir des données biologiques sur les missions suborbitales, et une expérience de l'Université Purdue visant à améliorer les mesures du carburant restant dans les réservoirs de l'engin spatial.

Bientôt le transport de passagers dans l'espace ?

Le transport d'expériences scientifiques a toujours fait partie des missions de New Shepard. Mais le véhicule a été principalement conçu pour transporter, à terme, des clients. Chaque vol d'essai réussi est ainsi un pas de plus pour Blue Origin vers ce but spécifique. Et selon ses représentants, le New Shepard, qui dispose de six sièges, pourrait faire voler des passagers « dès cette année ».

Néanmoins, la société n'a pas encore divulgué le prix de ses futurs billets. En guise de référence, une place à bord de l'avion spatial SpaceShipTwo de Virgin Galactic (qui n'a emmené que des pilotes d'essai et l'instructeur en chef des astronautes de Virgin dans l'espace suborbital, jusqu'à présent) coûte actuellement environ 225 500 €.

Pour rappel, la société Blue Origin est dirigée par Jeff Bezos, le fondateur et directeur d'Amazon.com. Le New Shepard ne représente qu'un élément introductif de la vision à long terme de son entreprise, qui consistera un jour à faire vivre (et travailler) des millions de personnes dans l'espace. Les futurs plans de Blue Origin seront dévoilés le 9 mai à Washington D.C. lors d'un discours de Jeff Bezos.

Source : Space

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
0
Fulmlmetal
J’ai du mal à voir le rapport entre le dernier vol de la New shepard avec la photo d’illustration de cet article qui montre un atterrisseur lunaire. Y a encore du putaclic dans l’air.
sandalfo
Oui une photo de la fusée aurait été mieux.<br /> f58aced389_50146209_newshepard-blueorigin.jpg1920×1200 179 KB<br />
sandalfo
remarque elle a vraiment une tête de bite, alors finalement c’est pas une bonne idée
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

⚡ Bons plans : TaoTronics Adaptateur Bluetooth 5.0 Transmetteur et Récepteur 2-en-1 à 20,79€ au lieu de 31,99€
⚡ Bon plan : le SSD Transcend 120Go à 16,50€ au lieu de 24,99€ avec le code AFFAIRE70
🔥 Notre sélection de 5 accessoires indispensables pour smartphone chez Amazon
Aux US, Spotify teste des pubs auxquelles l'utilisateur peut parler
Bleu nébuleux et Gris miroir, les deux nouvelles couleurs du OnePlus 7 Pro
⚡ Bon plan : le Samsung Galaxy S10 128Go à 661,99€ au lieu de 729,99€
Sonic : l'apparence du hérisson bleu dans le prochain film va être modifiée
Peter Mayhew, l'acteur derrière Chewbacca, est décédé
Blizzard ne sera pas présent à la Gamescom 2019
Oxygen OS : les principales nouveautés qui débarqueront sur Oneplus 5, 5T, 6 et 6T
Haut de page