La Russie valide un projet de loi pour créer un "Internet russe indépendant"

Nathan Le Gohlisse
Expert Hardware
02 mai 2019 à 20h24
0
Vladimir Poutine

La Russie de Vladimir Poutine songe désormais officiellement à la création d'un « Internet russe indépendant », nous apprend CNN. Au travers d'un projet de loi avalisé cette semaine par le président russe, la Russie pourrait prochainement basculer sur un réseau national, censé fonctionner le cas échéant en autarcie. Ce projet va dans le sens du verrouillage de plus en plus prononcé d'Internet par les autorités russes.

La Russie passera-t-elle le cap de couper son Internet du reste du monde ? C'est la question qui se pose aujourd'hui à la vue de documents publiés sur un portail officiel du gouvernement russe. Pour CNN, ce projet n'en est pour l'heure qu'à un stade théorique, bien que quelques détails concrets aient tout de même été dévoilés par le Kremlin, puis relayés par l'agence de presse étatique RIA-Novosti. Ce projet devrait prendre effet à compter de novembre prochain pour créer ce que Moscou décrit comme un Internet local « durable, sécurisé et pleinement fonctionnel ».

Un réseau indépendant, supervisé par le Roskomnadzor

D'après l'organe de presse, le texte de loi signé par Vladimir Poutine appelle à la création d'un centre de management et de surveillance du Net, placé sous la direction du Roskomnadzor (Service fédéral de supervision des communications, des technologies de l'information et des médias de masse, selon son intitulé complet). Cette agence d'État serait chargée d'assurer la disponibilité des services de communication sur le sol Russe « en cas de situations exceptionnelles », note CNN.

Ce genre de contexte conférerait notamment au Roskomnadzor la pleine autorité pour couper le trafic externe, générant ainsi un Internet russe fonctionnant en circuit fermé. Parallèlement, la RIA-Novosti précise que les informations provenant de services d'État ou d'entreprises appartenant à l'État russe seraient protégées par un système de cryptage.

Vers un Internet russe calqué sur le modèle chinois ?

Cet ensemble de mesures n'est pas sans évoquer le pare-feu mis en place à l'échelle nationale par le gouvernement chinois, lui aussi très tatillon quant à la liberté de ses administrés sur le web. Si la Russie devait suivre ce modèle, le Kremlin pourrait alors contrôler ce qui entre et sort du pays via Internet : un moyen rêvé de s'adonner à une censure généralisée.

Comme le rappelle CNN, la juridiction russe se renforce peu à peu, au point d'avoir désormais les moyens de repérer et d'emprisonner les individus se montrant, sur le Net, trop critiques à l'égard des autorités. Cette pression s'exerce aussi sur certains services développés en Russie, comme l'application de messagerie cryptée Telegram, bannie l'année dernière.

38
22
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
Le diesel n'est pas mort : il se tourne vers les SUV américains et européens
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
L'Europe veut uniformiser les chargeurs des smartphones, Apple prend les devants
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top