Cybersécurité : la Russie envisage de "débrancher" Internet pour procéder à un test

le 12 février 2019 à 17:16
 0
Russian network

La Russie pourrait temporairement se déconnecter du réseau Internet mondial pour mener un test relatif à sa cyberdéfense.

En 2019, la cybersécurité est en enjeu majeur pour toute puissance mondiale. Voilà pourquoi la Russie envisage de se débrancher de l'Internet mondial le temps d'un test expérimental de ses cyberdéfenses. Les données échangées durant l'opération entre citoyens et organisations russes resteront à l'intérieur du pays, et ne transiteront pas via des ports et serveurs internationaux.

Les FAI russes doivent être en capacité de réagir en cas d'assaut


Le test, qui devrait avoir lieu avant le 1er avril 2019 selon la BBC, entre dans le cadre du plan d'indépendance du Net que le Kremlin veut mettre en place. Le projet de loi, présenté l'an dernier et soutenu par Vladimir Poutine, requiert des modifications techniques qui sont nécessaires pour que le gouvernement puisse maîtriser son espace internet.

Le projet demande aux fournisseurs d'accès à Internet locaux de garantir leur capacité à fonctionner dans le cas où le pays serait victime d'assauts de puissances étrangères visant à l'isoler, en le mettant hors ligne. Le texte prévoit ainsi que la Russie érige sa propre version du système d'adresse du réseau, appelé DNS, de façon à pouvoir fonctionner si les liens vers les serveurs situés à l'étranger venaient à être rompus. Aujourd'hui, 12 organisations supervisent les serveurs racine du DNS et aucune d'entre elle ne se trouverait en Russie.

Des points de routage situés en Russie pour permettre un fonctionnement autonome


Le test prévu est censé permettre aux FAI de diriger le trafic vers un point d'échange contrôlé par le gouvernement et situé sur son territoire. Cela implique que les données échangées entre Russes atteindront leur destination et que celles destinées à des ordinateurs situés en dehors du pays seront supprimées.

Si les fournisseurs d'accès locaux soutiennent les objectifs du projet du loi, certains craignent que la méthode n'entraîne une perturbation majeure du trafic internet russe. Le gouvernement a donc versé de l'argent supplémentaire aux FAI pour leur permettre de modifier leur infrastructure, dans le but que le test soit un succès.

La Russie veut écarter la menace de l'OTAN


Tout comme l'Iran et la Corée du Nord, la Russie est accusée d'avoir mené des attaques informatiques. Les pays de l'OTAN ont ainsi annoncé à plusieurs reprises réfléchir à une réponse ferme en matière de cyberattaque et menacent de sanctionner le pays des tsars pour de potentielles ingérences en ligne, dont la Russie est accusée d'être l'instigatrice.

En 2017, les autorités russes avaient annoncé vouloir acheminer localement 95 % du trafic d'ici 2020. Le système ressemble à celui mis en place en Chine, où l'on tente d'éliminer le trafic interdit en ayant un contrôle de ses points de routage. C'est ce que veut faire la Russie, en utilisant des filtres sur certains mots-clés et sites en ligne, ou en redirigeant le trafic.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Amazon Italie a malencontreusement publié la fiche produit du Huawei P30 Pro. L’occasion de découvrir son prix et ses caractéristiques avant sa présentation officielle le 26 mars prochain.
Respawn a profité de la mise à jour du jeu et du lancement de la saison 1 pour annoncer avoir interdit un demi-million de comptes qui ont pu se livrer à de la triche.
14:39 | Jeux vidéo
Avec un renforcement de l’arsenal répressif, les autorités pourront infliger de lourdes amendes aux médias accusés de diffuser des fake news sur la toile en Russie, et à celles ou ceux qui crient trop violemment leur opposition au Kremlin.
Le service de prise de rendez-vous médicaux en ligne a annoncé une nouvelle levée de fonds de 150 millions d’euros réalisée auprès de différents investisseurs.
13:50 | E-business
La décision est tombée. La Commission européenne a annoncé, ce mercredi, avoir infligé une amende dépassant le milliard d’euros au géant américain, pour avoir abusé de la position dominante de sa régie publicitaire.
13:30 | Google
Microsoft a annoncé le support par DirectX 12 du VRS (Variable Rate Shading). Cette technologie permet notamment aux développeurs de prioriser l’ajout d’ombres sur les zones d’une image qui en ont le plus besoin, économisant ainsi des ressources sur les zones où la qualité de l’ombrage est moins importante. Un bon moyen d’optimiser les performances d’un jeu sans trop impacter son attrait sur le plan visuel.
Hier soir, Google a présenté officiellement Stadia, son service de jeu en streaming... qui n'a pas du tout convaincu un certain Emmanuel Freund, co-fondateur de Shadow.
Après une année 2018 marquée par la perte de 347 000 abonnés, l’opérateur Free est contraint de revoir ses objectifs financiers à la baisse.
12:30
Pourtant élue > au début du mois de mars, la Jaguar I-Pace électrique a tout de même enregistré une hausse des ventes entre janvier et février 2019. Une dynamique qui pourrait se consolider au fil des prochains mois.
C’est un vieux rêve. Prophétisé dès le début du millénaire par quelques ingénieurs visionnaires, alors même que nos connexions Internet ne nous permettent pas de télécharger un film en moins de deux heures, même en piètre qualité. Il aura ainsi fallu près de 20 ans pour transformer ce rêve en réalité. Les acteurs se multiplient, et les infrastructures, surtout, sont prêtes : bienvenue dans le nouveau monde du jeu vidéo. Un monde 100% dématérialisé.
Les concurrents Mercedes et BMW discuteraient activement d’un rapprochement dans l’optique de développer une plateforme commune dédiée aux voitures électriques. Cette alliance leur permettrait de réaliser des économies d’échelle estimées à plusieurs milliards de dollars.
Pour le fondeur, il faudra encore une dizaine d’années pour modifier en profondeur les matériaux utilisés pour la fabrication des processeurs. Les recherches sur le graphène sont toutefois prometteuses pour l’évolution de l’informatique.
10:52 | Processeur
Les fans de la saga Call of Duty seront ravis d'apprendre qu'un épisode mobile s'apprête à débarquer sur Android et iOS.
Le fabricant avait dévoilé son Chromebook Flip C434 14" au CES de Las Vegas en début d’année. Fleuron de la gamme Chromebook d’Asus, il a été présenté en France lors du salon IT Partners et arrive sur le marché français. Clubic a pu le prendre en main.
Les fichiers téléchargés il y a plus de trois ans ont bel et bien été perdus suite à un projet de migration qui a mal tourné…
09:54
scroll top