Après Telegram, la Russie bloque le service de courrier chiffré ProtonMail (et pas que)

13 mars 2019 à 07h38
0
ProtonMail

Le service fédéral de sécurité russe a donné l'ordre aux fournisseurs internet du pays de bloquer la messagerie web chiffrée ProtonMail, tout comme 26 adresses soupçonnées de faciliter des menaces d'attentat à la bombe.

Si l'application de messagerie sécurisée Telegram, notamment créée par le duo russe Pavel Dourov et Nikolaï Dourov, a bien eu du mal à résister à la pression du Kremlin, bien qu'elle soit encore disponible par le biais d'un VPN, l'un de ses homologues a lui aussi subi les frais de la politique numérique restrictive appliquée en Russie : ProtonMail. Le service fédéral de sécurité du pays, ou le FSB, a en effet ordonné son blocage pur et dur.

Un blocage « particulièrement sournois »

Comme nous l'apprend TechCrunch, citant un blog russe, ProtonMail, créée en 2013 par le CERN, n'est pas du goût du gouvernement moscovite. Les fournisseurs d'accès à internet nationaux ont donc reçu l'ordre de bloquer son accès par le biais d'une technique nommée « BGP Blackhole », qui permet « aux routeurs de "jeter" le trafic au lieu de l'acheminer à sa destination finale », comme l'explique le média américain.

Cette manœuvre s'en prend également à d'autres sociétés, accusées par l'administration de « faciliter les menaces d'attentat à la bombe », après des fausses alertes reçues par la police via des courriers électriques courant janvier. Au total, 26 adresses ont été bloquées. Andy Yen, CEO de ProtonMail, a qualifié ce blocage de « particulièrement sournois » dans un e-mail envoyé à TechCrunch.

Une méthode subtile

Et de préciser son propos : « ProtonMail n'a pas été bloqué d'une manière traditionnelle, c'est en fait un poil plus subtil : ils ont bloqué l'accès aux serveurs de messagerie de ProtonMail. Donc Mail.ru, tout comme la plupart des autres messageries russes, ne peut plus envoyer de mail à ProtonMail. Mais un utilisateur russe n'a pas de problème pour consulter sa boîte de réception », détaille-t-il. Un blocage sur lequel le FSB ne risque pas de revenir...

7
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
scroll top