La Russie ordonne aux fournisseurs de VPN de bloquer les sites interdits

le 01 avril 2019
 0
kremlin russie.jpg
La Russie a ordonné aux fournisseurs de VPN les plus populaires sur le territoire de bloquer les sites que le gouvernement a blacklistés... s'ils ne veulent pas eux-mêmes être interdits. Tout un programme.
La Russie a un argument de masse pour faire plier les fournisseurs de service VPN : s'ils ne bloquent pas les sites que le gouvernement juge « interdits », ce sont les fournisseurs dissidents eux-mêmes qui pourraient se faire interdire sur le territoire.

Cette mesure pour le moins coercitive ne concerne pour l'instant que les 10 plus gros fournisseurs de VPN du pays, mais certains d'entre eux préfèrent quitter le territoire plutôt que de ployer le genou.

10 fournisseurs spécifiquement visés


ExpressVPN, HideMyAss, NordVPN, Hola VPN, IPVanish, Kaspersky Secure Connection, OpenVPN, TorGuard, VPN Unlimited ou encore VyprVPN : voilà le nom des 10 fournisseurs de VPN sommés de bloquer les sites que le gouvernement juge inacceptables, aux premiers rangs desquels les sites pirates et à contenus extrémistes blacklistés dans le cadre du programme « FGIS ».

Pour rappel, un VPN (Virtual Private Network) est un outil vous permettant de naviguer anonymement sur la toile et d'en briser les éventuels géoblocages, ce qui en fait un outil précieux pour utilisateurs souhaitant accéder à des sites interdits.

TorGuard contre-attaque


TorGuard a souhaité « être clair » : le fournisseur ne souhaite pas obéir à une telle mesure et s'est déjà engagé à retirer ses serveurs présents à Moscou et Saint-Pétersbourg. « Nous ne ferons plus affaire avec les data centers de la région » a déclaré TorGuard, en précisant que le retrait de ses serveurs tenait de sa propre décision, et non d'une éventuelle saisie gouvernementale.

D'autres fournisseurs pourraient suivre cette riposte, en attendant, les sites « interdits » peuvent malgré tout faire appel à des fournisseurs de VPN qui n'ont pas été ciblés par le gouvernement... pour le moment en tout cas.

Modifié le 01/04/2019 à 10h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
scroll top