Tesla rappelle 14 000 Model S en Chine à cause d'airbags défectueux

Par
Le 20 janvier 2019
 0
tesla concession

Le constructeur américain Tesla fait rappeler des millions de véhicules équipés de coussins gonflables pouvant être mortels.

Vendredi, la plus haute autorité de réglementation du marché chinois a relayé, dans un communiqué, la décision de Tesla de faire rappeler 14 123 Model S fabriquées entre le 4 février 2014 et le 9 décembre 2016. Cette action entre dans le cadre d'une plus vaste campagne de rappel entamée par le constructeur américain en janvier 2017.

37 millions de véhicules encourent potentiellement un risque

Les Model S rappelés sont équipés de l'airbag passager Takata, qui utilise un propulseur susceptible de casser l'airbag et de causer de graves blessures, pouvant même être mortelles. Outre Tesla, plusieurs constructeurs équipent leurs véhicules d'airbags Takata comme Toyota, Ford et Honda. Le département des transports des États-Unis a identifié 37 millions de véhicules étant potentiellement exposés à un airbag défectueux, et devant être rappelés.

Tesla est pour sa part en train de soigner sa relation avec la Chine, après avoir récemment réduit le prix de son Model 3 de 7,6 % pour amortir les frais de douane importants et ce malgré la crise sino-américaine. Elon Musk a par ailleurs promis l'ouverture de sa Gigafactory Tesla près de Shangai dans le courant de l'année.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Tesla

scroll top