Tesla fait face à la plainte d'une famille endeuillée à cause de l'un de ses véhicules

11 janvier 2019 à 08h03
0
Tesla Logo

La famille d'un jeune conducteur de 18 ans qui avait trouvé la mort à bord d'une Tesla S se retourne contre le constructeur, qu'elle accuse de fabriquer des modèles trop dangereux.

L'entreprise Tesla risque-t-elle gros ? Le constructeur de véhicules électriques est traîné en justice au tribunal du comté de Broward, en Floride, par la famille Monserratt, endeuillée par la mort tragique de leur fils de 18 ans. Cette dernière accuse la société californienne d'avoir équipé le modèle en question, une Tesla S de 2014, d'une batterie défectueuse, ainsi que d'avoir fait preuve de négligence en retirant le limitateur de vitesse de la voiture. Pour la famille, Tesla est coupable de fabriquer des véhicules « déraisonnablement dangereux », comme le rapporte Ars Technica.

Tesla a retiré le limitateur de vitesse installé sur le véhicule sans autorisation

Le 8 mai 2018, deux jeunes âgés de 18 ans, le conducteur de la Tesla Barrett Riley et son passager, Edgar Monserratt, ont trouvé la mort dans un accident en heurtant d'abord un mur, puis un lampadaire, alors que le véhicule roulait à très grande vitesse (186 km/h) dans une rue de Fort Lauderdale, une ville de l'État de Floride. Celui-ci ayant pris feu, il fut hélas impossible pour les jeunes hommes d'en réchapper.

Quelques semaines avant le dramatique accident, le limitateur de vitesse installé sur le véhicule avait été retiré lors d'une banale visite de contrôle au centre Tesla de Broward County, sans demander l'autorisation aux parents du jeune Barrett Riley, qui l'avaient pourtant fait installer pour limiter la vitesse maximale de la voiture à 136 km/h.

Une douzaine de cas similaires répertoriés ces dernières années

Tesla n'a pas réagi directement sur la plainte déposée à son encontre, mais le constructeur a tout de même publié une déclaration : « Nos pensées vont aux familles touchées par cette tragédie. Malheureusement, aucune voiture n'aurait pu résister à un tel accident à grande vitesse. Le mode de limitation de vitesse de Tesla, qui permet aux propriétaires de nos véhicules de limiter la vitesse et l'accélération de leur voiture, a été introduit via une mise à jour l'année dernière en hommage au fils de notre client, Barrett Riley, qui est décédé tragiquement dans cet accident ».

« La batterie Tesla S était sujette à des incendies extrêmement intenses qui ne pouvaient être éteints à temps », a fait savoir l'un des avocats de la famille Montserratt. Une douzaine de cas d'incendies après accident impliquant une Tesla S ont été signalés dans le monde ces dernières années.

Modifié le 11/01/2019 à 10h33
30
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
scroll top