Tesla : une année record et des résultats encourageants au quatrième trimestre 2018

06 janvier 2019 à 15h00
15
Tesla Model S

Tesla a publié son bilan de l'année 2018 et de son quatrième trimestre. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le constructeur américain a enregistré des ventes en constante progression.

L'année 2018 aura été riche en rebondissements pour le fabricant américain de voitures électriques Tesla : entre les problèmes de production de la Model 3 ayant presque contraint Elon Musk de mettre la clé sous la porte et les sorties médiatiques de son PDG qui lui ont valu son poste de président, le groupe californien a vécu douze mois de folie, rythmés par des dynamiques aussi négatives que positives.

Model 3, le vaisseau-amiral de Tesla

Au bout du compte, les résultats sont bel et bien là. La multinationale a en effet publié le bilan de son année 2018 et de son quatrième trimestre dans un communiqué de presse officiel, lequel met en exergue les excellents chiffres enregistrés par la société. Au niveau de la production déjà, Tesla a en moyenne produit 1 000 véhicules par jour au cours du quatrième trimestre de l'année, pour un volume total de 86 555 automobiles fabriquées.

Star de la catégorie voiture électrique, la Tesla Model 3 a forcément attiré l’œil des curieux

Les livraisons affichent des statistiques tout aussi encourageantes, avec 90 700 modèles envoyés, dont 63 150 Model 3 (+13 % par rapport au troisième trimestre 2018), 13 500 Model S et 14 050 Model X. Autant de données à mettre en perspective avec celles du quatrième trimestre 2017 : 28 425 Model S et X, et 1 542 Model 3 commercialisées, soit un total de 29 967 produits. En un an, les ventes ont tout bonnement triplé.

L'expansion ne fait que commencer

Le pari d'Elon Musk semble porter ses fruits, puisque dans sa globalité, l'année 2018 enregistre des ventes honorables : 245 240 voitures au total, dont 145 846 Model 3 et 99 394 Model S et X. Cela en sachant que les États-Unis ont été l'un des seuls marchés visés par Elon Musk, dont la stratégie d'expansion l'amènera à envoyer ses automobiles électriques en Chine et en Europe dès le mois de février 2019. Pour toujours plus de succès, à n'en pas douter.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
0
Fulmlmetal
Ventes doublées en un an, c’est une analyse plutot légère quand on sait que ce modèle est en début de production, il est donc plus facile de double quand le démarrage a été faible et catastrophique.<br /> ensuite, vous parlez des ventes, c’est bien mais après il faut voir le bénéfice. Il a beaucoup été dit que Tesla vendait ses voitures à pertes, donc pus elle va vendre pus le risque de perdre beaucoup est présent. N’oublions pas qu’ils ont aussi une grosse dettes de plusieurs milliards a rembourser cette année.<br /> Bref, des sociétés qui vendent mais si s’écroulent financièrement il y en a eu un paquet. donc il faut attendre, 2019 sera un cap décisif sur la viabilité économique de Tesla. après ce un nouveau problème auquel devra faire face Tesla, la concurrence arrive en force.<br /> Perso je pense que Tesla aura son marché américain, et que le marché européen lui sera difficile. Quand à la chine, les constructeurs chinois d’auto électrique (comme Geely ou Lucid Motors soutenu par le fameux fond d’investissement Saoudiens) semblent aussi faire surface et la préférence nationale dans un pays très nationaliste jouera un grand role.<br /> Bref, contrairement à ce qu’on peut lire, ici surtout, Tesla n’est pas tiré d’affaire, elle a échappé à la banqueroute en 2018 mais 2019 reste une année dangereuse puisqu’il va falloir réussir la pari de la rentabilité et faire face à l’arrivée de la concurrence.
sexeplat
La Chine va arriver dans ce marché et la Chine va détrôner le monde dans toute les technologies et viendra la 3eme guerre mondiale prévu avant 2030
challenger64
… j’avais commandé Mod 3 mais je me rétracte avec ce PDG quitte ou double et puis les ricains… Chevrolet avait investi la france et à déserté qq années plus tard !!!
Fulmlmetal
Je pense aussi que l’avenir fera que le marché auto électrique européen sera “chasse gardée” et que Tesla ne percera pas comme les voitures US n’ont jamais réussi jusqu’à lors.<br /> Le lobbying industriel auto européen est puissant, avec de nombreux constructeurs, fort, riche et puissant et nul doute que leur arrivée prochaine sur leur propre marché stoppera les ambitions européennes de l’américain. Les européen préférant acheter européen, ne serait ce que pour le réseau garage/concessionnaire/pièce détachée.<br /> Il y aura bien évidemment des Tesla mais je pense que ça restera marginal, juste une poignée de fanboys, mais j’ai de gros doute sur le succès de l’implantation à long terme. Tesla préfèrera surement se concentrer sur le marché asiatique et américain car Tesla fait 75% de ses ventes uniquement en Californie, il a déja beaucoup à faire pour conquérir son marché total nord américain.
manu0086
Tesla vient d’annoncer une baisse de prix… c’est simplement qu’elles se construisent aujourd’hui plus vite qu’elles ne se vendent… Tesla rattrape son énorme retard mais s’aperçoit que les ventes ne suivront pas.<br /> Ils ont beau faire les malins avec leurs derniers chiffres, la réalité du marché va les tuer.
Momozemion
Il faut un manque ahurissant d’objectivité pour pondre un tel article, mais bon : ce n’est qu’un copier/coller de la communication officielle de Tesla.<br /> Whaaa les mecs ils arrivent à sortir 1000 bagnoles par jour dans le monde ? Eh ben… vous savez la cadence de production de n’importe quelle usine ? C’est juste pitoyable d’applaudir ça.<br /> Des délais de livraisons impossibles, une qualité de finition déplorable, des tarifs à se pisser dessus.<br /> Enlevez le marketing, il n’y a rien. Absolument rien.<br /> Le pire, c’est qu’en matière d’environnement, Tesla est aussi désastreux qu’économiquement. On est dans le pire greenwashing qui existe, mais c’est à la mode.
PsykotropyK
“En un an, les ventes ont tout bonnement triplé.” Non ce sont les livraisons qui ont triplés pas les ventes
odyssseus
Non, Tesla baise les prix car les aides pour acquérir ces véhicules ont également baissé, donc il maintient l’équilibre.
Momozemion
Si leurs produits étaient bons, ils se vendraient sans avoir besoin d’une subvention.<br /> Ce n’est pas au contribuable de financer encore un peu plus la détérioration de ses conditions de vie par le gaspillage monumental que sont ces saloperies.
Momozemion
Si leurs produits étaient bons, ils se vendraient sans subvention.<br /> Ras le cul de ces primes (de l’argent public) qui ne servent qu’aux pires pollueurs de la planète (dont fait partie Musk) pour continuer à se gaver en nous chiant sur la gueule.
sandalfo
Tesla a bien progressé mais il reste encore de la marge. Renault c’est 2 millions de véhicules livrés en 2018. 245K Véhicules c’est bien pour du haut de gamme mais face à BMW ou Daimler ou Porsche ce sont des petits. Arriveront ils à pénétrer le marché européen avant que tous les constructeurs européens sortent leur voiture électrique ?
Rob-Ledur
Eh ben… heureusement que Musk n’a pas écouté tous ces négativistes quand il a lancé son entreprise. Le mec a fait réatérir des propulseurs de fusée et vous croyez qu’il va s’arrêter au scepticisme de quelques anti progressistes?
Fulmlmetal
Musk n’est pas un progressiste, c’est un opportuniste.<br /> SpaceX n’existerait pas sans les contrats et les énormes aides et subventions de la NASA et de l’armée US, donc de l’état.<br /> Tesla, est ce que le succès aurait été là si le gouvernement US n’avait pas mis en place dès le début des aides ? surement pas vu que Musk a avoué que Tesla a failli faire faillite en 2018 (et ils ne sont pas sorti d’affaire meme si les ventes continuent).<br /> Boring compagny, Hyperloop, etc, à chaque fois Musk se lance uniquement si ce sont les autres qui paient. Le seul génie qu’il a c’est d’être un très gros opportuniste.
Nmut
@manu0086<br /> Pas sûr. Le coût d’une voiture, c’est surtout la R&amp;D et aussi l’usine, la part de la construction en elle-même est faible. Le problèmes est alors de rentabiliser rapidement l’investissement colossal pour Tesla avec ses nouvelles usines et ses nouveaux modèles partant d’une feuille blanche (peu de capitalisation ou mutualisation sur la R&amp;D). Heureusement pour Tesla, ils ont pu surfacturer leurs modèles au départ. Maintenant, ils peuvent probablement réduire le prix de leur véhicule et chercher d’autres marchés.
Momozemion
Ah, les analystes pertinentes des rois de l’économie à grands coups d’âneries !<br /> Tu sais qu’on parle de Tesla?<br /> C’est quoi, selon toi, petit génie, une entreprise qui aurait une grosse capitalisation?
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

France Télévisions, TF1 et M6 ne veulent pas que vous voyez
Le piratage sportif en forte diminution : la victoire de l'ARCOM
Comment Intel et Samsung se préparent à l'arrivée des PC déroulables
Les écouteurs sans-fil Devialet Gemini sont disponibles à très bon prix chez Fnac !
Netflix Jeux : les pseudos de joueurs arrivent !
Brave vous permet maintenant de copier un lien
L'un des meilleurs VPN sur le marché à -83%, c'est une offre signée Cyberghost !
Windows 11 22H2 : certains PC Intel n'y auront pas droit tout de suite, voilà pourquoi
Instagram quadruple la durée de ses Stories
Économisez pas moins de 400€ sur le PC portable HP Envy 17,3
Haut de page