Samsung : plombé par un défaut de la demande, le fabricant voit son bénéfice divisé par deux ce trimestre

01 août 2019 à 21h55
0
Samsung Galaxy S10

Le géant sud-coréen Samsung traverse une période contrastée, avec des ventes de smartphones en hausse mais des bénéfices en forte baisse.

Dans le sillage d'un premier trimestre 2019 marqué par une baisse importante de ses bénéfices d'exploitation, Samsung Electronics, la branche des produits électroniques au sens large du groupe, a publié les résultats du second trimestre. Et ces derniers n'incitent pas vraiment à l'optimisme, tant le ralentissement est profond.

Un écroulement des bénéfices

Samsung Electronics a généré un chiffre d'affaires de 56,13 billions de wons au second trimestre (soit 42,7 milliards d'euros), en baisse de 4 % sur un an. La société parvient en revanche à faire un peu mieux que le précédent trimestre (40 milliards d'euros), déjà en net recul sur un an.


Vous l'aurez compris, Samsung n'affiche pas la grande forme, c'est le moins que l'on puisse dire. Au deuxième trimestre, ses bénéfices d'exploitation ont atteint 6,60 billions de wons (soit 5 milliards d'euros), en très forte baisse de 55,62%. La société est loin de profiter des déboires de Huawei, qui affiche une courbe inverse, ce qui n'est pas pour rassurer les dirigeants à Séoul.

L'activité des puces en berne, les ventes de smartphones résistent

Plusieurs raisons expliquent les résultats peu convaincants de la firme sud-coréenne. D'une part, elle est victime des tensions géopolitiques qui ralentissent le commerce international, sur fond de tensions entre le Japon et la Corée du Sud. D'autre part, et selon son propre aveu, la faiblesse de la demande et la chute des prix des composants lui ont fait mal, en particulier en ce qui concerne son activité de semi-conducteurs (puces), qui a généré un chiffre d'affaires de 16,09 billions de wons (12 milliards d'euros) et enregistré un profit opérationnel de 3,4 billions de wons (3,4 milliards d'euros), au plus bas. Sur un an, ce dernier résultat plonge de 71%.


Dans son malheur, Samsung conforte sa place de numéro un des ventes de smartphones, avec une progression de 7 % des livraisons, pour 76 millions de mobiles écoulés sur le dernier trimestre. Cette situation paradoxale s'explique par les fortes ventes de la gamme Galaxy A, notamment les A50 et A70, proposés à des prix plutôt agressifs.

Mais Samsung souffre sur le haut de gamme où les ventes du Galaxy S10 sont décevantes, sans espoir manifeste d'une flambée des chiffres sur le second semestre, où la demande sur le marché mobile devrait rester faible, malgré l'arrivée progressive de la 5G.

Un petit mot enfin de la division Consumer Electronics de Samsung, qui a généré un chiffre d'affaires de 11,07 billions de wons (8,4 milliards d'euros), en progression de 6% sur un an, avec des bénéfices d'exploitation aussi positifs à 540 millions d'euros (+39%). Le lancement de nouveaux modèles et les ventes de ses téléviseurs QLED ont conduit la division vers le succès. Une bien maigre consolation.

Source : Communiqué de presse
18
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top