🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Test Logitech MX Mechanical et MX Mechanical Mini : deux claviers mécaniques à mettre sous (presque) tous les doigts ?

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
05 juin 2022 à 16h16
5
Test Logitech MX Mechanical Mini © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge pour Clubic

Synonyme de « périphériques ultimes », la gamme MX Master de Logitech s’élargit pour accueillir deux claviers mécaniques, les biens nommés MX Mechanical et MX Mechanical Mini. Un lancement accompagné par le renouvellement de la souris phare du fabricant, la MX Master 3S.

Logitech MX Mechanical Mini
  • Très bon ressenti "méca" …
  • Un format compact appréciable
  • Connectivité Logi Bolt sans faille
  • Fonction Easy-Switch / Rétroéclairage intelligent
  • Nuisances sonores contenues avec les Tactile Quiet
  • … ceci n'est pas un clavier "gamer"
  • Double écriture surchargée
  • Certains caractères ne sont pas éclairés
  • Prix élevés des deux variantes
Logitech MX Mechanical
  • Très bon ressenti "méca" …
  • Une construction d'excellente facture
  • Connectivité Logi Bolt sans faille
  • Fonction Easy-Switch / Rétroéclairage intelligent
  • Nuisances sonores contenues avec les Tactile Quiet
  • … ceci n'est pas un clavier "gamer"
  • Double écriture surchargée
  • Certains caractères ne sont pas éclairés
  • Prix élevés des deux variantes

Les épisodes successifs de confinement ont largement favorisé le recours au télétravail. Et s’il y a bien un marché qui en a profité, c’est sans aucun doute celui des périphériques dédiés à la bureautique. Pour preuve, Logitech, l’un des leaders mondiaux en la matière, a mis le pied sur l’accélérateur pour proposer des périphériques divers et variés, répondant aux besoins de tout un chacun. Nous avons ainsi pu tester dernièrement des produits convaincants en provenance du fabricant suisse, à l’instar du combo Logitech POP Keys et Mouse, de la souris Signature M650 et du modèle ergonomique Lift, ou encore du MX Keys Mini.

Au final, le catalogue de Logitech est un véritable éventail d’accessoires où chacun est censé y trouver son compte. Ah oui ?! Qu’en est-il des joueurs souvent entichés des sensations que procurent les contacteurs mécaniques ?

Avec les MX Mechanical et MX Mechanical Mini, Logitech offre la possibilité de retrouver ce feeling mécanique pour un usage professionnel et bureautique. Les jeunes, ou moins jeunes, codeurs et utilisateurs exigeants sont directement ciblés par ces deux nouveaux produits de « productivité ultime ». Font-ils aussi bien que les illustres MX Keys et MX Keys Mini ?

Fiche technique Logitech MX Mechanical Mini

Résumé

Norme du clavier
AZERTY
Type d'utilisation
Bureautique
Sans-Fil
Oui
Type de touches
Mécanique
Type de switch
Tactile silencieux (marron)

Format du clavier

Norme du clavier
AZERTY
Localisation du clavier
Français
Format du clavier
Normal
Compact
Oui
TKL
Oui
Ergonomique
Non
Type d'utilisation
Bureautique

Connectivitée

Sans-Fil
Oui
Technologie de connexion du clavier
Bluetooth
Interface avec l'ordinateur
Bluetooth, Logi Bolt

Ergonomie

Type de touches
Mécanique
Type de switch
Tactile silencieux (marron)
Clavier rétroéclairé
Oui
Touches Multimédia
Oui
Touches macro
Non
Pavé numérique
Non
Modulaire
Non
Repose-poignet
Non

Caractéristiques techniques

OS supporté(s)
Microsoft Windows, Apple Mac OS, Chrome OS, Linux
Type d'alimentation
Batterie, Port USB
USB pass-through
Non
Logiciel compagnon
Logitech Options+ / Logi Bolt

Caractéristiques physiques

Largeur
312,6mm
Hauteur
26,1mm
Profondeur
131,55mm
Poids
612g

Fiche technique Logitech MX Mechanical

Résumé

Norme du clavier
AZERTY
Type d'utilisation
Bureautique
Sans-Fil
Oui
Type de touches
Mécanique
Type de switch
Tactile silencieux (marron)

Format du clavier

Norme du clavier
AZERTY
Localisation du clavier
Français
Format du clavier
Normal
Compact
Non
TKL
Non
Ergonomique
Non
Type d'utilisation
Bureautique

Connectivitée

Sans-Fil
Oui
Technologie de connexion du clavier
Bluetooth
Interface avec l'ordinateur
Bluetooth, Logi Bolt

Ergonomie

Type de touches
Mécanique
Type de switch
Tactile silencieux (marron)
Clavier rétroéclairé
Oui
Touches Multimédia
Oui
Touches macro
Non
Pavé numérique
Oui
Modulaire
Non
Repose-poignet
Non

Caractéristiques techniques

OS supporté(s)
Microsoft Windows, Apple Mac OS, Chrome OS, Linux
Type d'alimentation
Batterie
USB pass-through
Non
Logiciel compagnon
Logitech Options+ / Logi Bolt

Caractéristiques physiques

Largeur
433,85mm
Hauteur
26,1mm
Profondeur
133,55mm
Poids
828g

Design : un MX Keys version mécanique ?

Comme lors de notre test des NZXT Function ce n’est pas un, mais deux claviers qui nous ont été livrés pour l’occasion. Logitech a eu la bonne idée de lancer simultanément son MX Mechanical full size et sa variante « mini ». Pas de doute sur la portée de ces produits, on reconnait d’entrée les traits de la série Master du fabricant. Le MX Mechanical est à la croisée des univers, quelque part entre le look d’un MX Keys et le rendu mécanique d’un G915 Lightspeed.

Test Logitech MX Mechanical Mini © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge

Le style minimaliste est conservé et, comme à son habitude, Logitech l’associe avec des finitions et une construction exemplaire. Si le clavier est principalement fabriqué à partir de plastiques (recyclés), on y retrouve une fine plaque d’aluminium qui vient apporter une touche esthétique tout autant qu’une réduction des nuisances sonores lorsque la touche vient frapper la structure.

Plus compact, le MX Mechanical Mini reprend les dimensions d’un clavier « 65 % » et réduit clairement l’encombrement sur le bureau tout en facilitant un éventuel transport. Avec seulement 312 mm sur la longueur contre 433 mm pour le modèle pleine taille, cette version Mini se veut compacte.

Test Logitech MX Mechanical Mini © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge

Logitech a revu la disposition de certaines touches pour coller à ce format, le Mini embarque ainsi moins de raccourcis multimédia mais conserve les touches page down, page up, fin, deb et sup, tout à droite du clavier. L’espace réduit entre ces jeux de touches demandera un petit temps d’adaptation à ceux qui ne sont pas habitués à un tel format compact ; pour les autres cela ne devrait pas poser de souci.

Test Logitech MX Mechanical Mini © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge
Test Logitech MX Mechanical Mini © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge

L’arrière du clavier est tout à fait classique. On apprécie de disposer d’un long patin antidérapant sur quasiment toute la longueur du clavier. En revanche, il faut se contenter d’un seul réglage d’inclinaison sur 8°, cette position reste bien plus confortable qu’en gardant le clavier à plat.

Test Logitech MX Mechanical Mini © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge

Le rétroéclairage est parfaitement géré avec une lumière placée en haut des contacteurs pour un résultat très propre comme c’est le cas sur le MX Keys. Logitech ajoute aux MX Mechanical quelques effets d’éclairage, 5 au total, rien d’indispensable. Le réglage de l’intensité est quant à lui assez fin, mais ce que l’on apprécie le plus n’est autre que l’allumage et l’extinction du rétroéclairage lorsqu’e l’on approche ou éloignons nos mains.

Un clavier qui demande un petit temps d’adaptation

Alors qu’une version dédiée à l’univers Mac a été lancée pour les MX Keys et MX Keys Mini, ce n’est pour le moment pas le cas en ce qui concerne les MX Mechanical. On y retrouve donc la sérigraphie chargée à laquelle nous avons maintenant l’habitude. Ces claviers réunissent en effet une double écriture macOS/Windows. C’est peut-être un avantage pour ceux qui vont utiliser les capacités de connexion de ce périphérique pour passer d’un appareil à un autre, mais si vous travaillez uniquement sous Windows, ou sous macOS, cette sérigraphie ne facilite pas la tâche pour ceux qui ne connaissent pas intégralement la disposition de chaque caractère.

Test Logitech MX Mechanical Mini © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge


Pour couronner le tout, Logitech n’a pas fait évoluer la façon dont sont éclairés les caractères spéciaux, les chiffres, ou encore les touches de fonctions. Les touches à caractères multiples laissent uniquement transparaitre l’éclairage sur leur partie haute. Résultat : bien des caractères ne profitent pas du rétroéclairage. On note tout de même un effort particulier pour améliorer la prise en main de ce clavier : les chiffres et les caractères spéciaux ont permuté de position sur la ligne numérique, si bien que désormais ce sont les caractères qui sont illuminés et non plus les chiffres. Au final, bien des utilisateurs vont en pâtir durant les premiers jours avec ces claviers, jusqu’à ce qu’il prenne l’habitude de ses petites particularités.

Les joies du ressenti mécanique pour taper du texte et du code

Logitech ne s’arrête pas à proposer deux variantes qui diffèrent par le format pour son clavier mécanique, il s’agit aussi de combler les utilisateurs en proposant différents types de contacteurs à l’achat. Comme c’est le cas pour les claviers gaming de la marque, nous avons le choix entre des switches linéaires, tactiles « silencieux », ou clicky. Les deux claviers nous ont été fournis avec des contacteurs « Tactile Quiet ».


Ces contacteurs offrent une bonne sensation avec une frappe agréable et un retour précis. En revanche la sensation est à mi-chemin entre un véritable clavier gaming et un clavier bureautique, notamment en raison d’une activation facile, qui demande une pression plus légère.

Test Logitech MX Mechanical Mini © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge

Il y a bien, une nouvelle fois, une période d’adaptation pour utiliser le MX Mechanical en évitant les erreurs de saisie. Dans notre cas, il arrivé fréquemment que index ou auriculaire viennent frapper les touches les plus à droite sur la version Mini. La course totale semble également réduite, l’activation est satisfaisante, tout comme le son produit est bien moins gênant que celui d’un « véritable » clavier mécanique.

Même équipés de contacteurs « Quiet », les MX Mechanical sont loin d’être des claviers silencieux. Il est vrai que le contacteur en lui-même est très discret, mais le son de la touche frappant le châssis reste prononcé, mais étouffé pour ne pas déranger tout le quartier. Disons que cette variante peut sans doute être utilisée en open space, ce qui est surement moins le cas des clicky et linéaire.

Fonctionnalités, autonomie et connectivité

Les récents périphériques de Logitech sont désormais accompagnés par un dongle Logi Bolt, un standard développé par le fabricant qui promet une meilleure fiabilité tout en augmentant la sécurité via une connexion chiffrée avec le terminal. On profite toujours de la traditionnelle connexion Bluetooth en supplément, mais il faut dire que la différence de stabilité entre ces deux modes de connexion est assez frappante au quotidien. Logi Bolt est simplement meilleur, sur tous les points.

D’ailleurs, il n’empêchera pas les joueurs d’utiliser ce clavier pour s’adonner à certains titres. Toutefois, le MX Mechanical ne donnera pas entière satisfaction dans les jeux les plus compétitifs, en raison d’une latence plus élevée qu’un clavier gamer et d’un ressenti mécanique quelque peu différent.

Test Logitech MX Mechanical Mini © Matthieu Legouge
© Matthieu Legouge

Du côté des fonctionnalités, on retrouve les ajouts récents de Logitech, notamment via les touches Dictée et Emoji, des touches multimédia sur le modèle pleine taille, et quelques raccourcis pour la version Mini, comme sur le bouton Play/Pause qui peut désormais passer un morceau via une double pression, magique !

Logi Options+ © Matthieu Legouge
Logi Options+ © Matthieu Legouge
Logi Options+ © Matthieu Legouge

Le logiciel Logi Options+ est désormais sorti de beta, l’interface est minimaliste, facile à utiliser et bien que les fonctionnalités ne soient pas nombreuses, Logitech peut compte sur le côté pratique notamment avec Easy-Switch pour connecter jusqu’à trois machines au clavier, et ses différentes fonctions de personnalisation, par exemple en fonction des logiciels que l’on utilise le plus au quotidien.

En ce qui concerne l’autonomie, nous n’avons pu eu le temps d’exploiter le plein potentiel de la batterie intégrée durant notre phase de test. Logitech annonce une autonomie de 15 jours lorsque le rétroéclairage est activé. Après 10 jours en notre possession, connecté principalement via Logi Bolt, le MX Mechanical nous annonce encore 40 % de batterie via son logiciel. Rétroéclairage désactivé, l’autonomie annoncée est portée à 10 mois. Aucun souci sur la recharge qui se fait rapidement via USB-C.

Logitech MX Mechanical et Mechanical Mini : l'avis de Clubic

8

En s’intégrant parfaitement dans l’écosystème de la série Master, les MX Mechanical et Mechanical Mini offrent une solution de choix pour les télétravailleurs comme pour les utilisateurs avancés qui profitent désormais d’une alternative mécanique et convaincante au MX Keys.

Justement, le ressenti mécanique de ces claviers est très agréable au quotidien. Ce n’est pas vraiment la même chose qu’un clavier pensé pour le jeu. Les touches low profil, les keycaps, la courte course de la touche et la latence diffèrent par rapport à un tel produit. Dans le même temps, le MX Mechanical excelle lorsqu’il s’agit de taper du texte, ou du code, à longueur de journée. Tout cela ne se fait cependant pas sans nuisance sonore, mais le bruit émis est suffisamment étouffé à notre goût pour être supportable dans le cadre d’occupations quotidiennes.

Nos regrets sont finalement similaires à ceux émis à propos du MX Keys : la double écriture très chargée et l’absence de rétroéclairage pour certains caractères, sur ces touches précisément, poseront problème à ceux qui ne connaissent pas leur clavier jusqu’au bout des doigts. Et puis il y a la question du tarif, bien plus élevé que ceux pratiqués pour le MX Keys. À 179,99 € le full size, et 159,99 € le Mini, on se demande presque s’il ne serait pas préférable d’opter pour un véritable clavier gamer.

Les plus

  • Très bon ressenti "méca" …
  • Un format compact appréciable
  • Connectivité Logi Bolt sans faille
  • Fonction Easy-Switch / Rétroéclairage intelligent
  • Nuisances sonores contenues avec les Tactile Quiet

Les moins

  • … ceci n'est pas un clavier "gamer"
  • Double écriture surchargée
  • Certains caractères ne sont pas éclairés
  • Prix élevés des deux variantes

Logitech MX Mechanical et Mechanical Mini : l'avis de Clubic

8

Tout comme son petit frère, le MX Mechanical excelle en tant que compagnon du quotidien à la différence que son format le rend, de fait, bien moins nomade…

En contrepartie, il bénéficie de touches multimédia / productivité supplémentaires ainsi d'un pavé numérique qui peut s'avérer indispensable pour certains utilisateurs.

Hormis cela, les MX Mechanical et MX Mechanical Mini sont semblables sur quasiment tous les points. Le rendu des touches mécaniques offre un ressenti bien différent d'un clavier chiclet comme le MX Keys, nous vous attendez pas cependant à un touché « méca » de clavier pour joueurs, il n'est pas là pour cela.

Pour résumer, beaucoup de points positifs peuvent être attribués à ce nouveau produit. On regrette simplement l'absence d'une version macOS au lancement, chose qui ne tardera peut-être pas, et ce double jeu de caractères spéciaux qui pèche par sa complexité apparente tandis que les caractères en position basse sur la touche ne sont pas rétroéclairés.

Les plus

  • Très bon ressenti "méca" …
  • Une construction d'excellente facture
  • Connectivité Logi Bolt sans faille
  • Fonction Easy-Switch / Rétroéclairage intelligent
  • Nuisances sonores contenues avec les Tactile Quiet

Les moins

  • … ceci n'est pas un clavier "gamer"
  • Double écriture surchargée
  • Certains caractères ne sont pas éclairés
  • Prix élevés des deux variantes
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
TofVW
J’aurais bien échangé mon MX Keys contre le Mechanical (Animals ? ) pour les sensations en jeu, mais vu le prix je continuerai à me prendre des headshots sur CS:GO avec mon clavier membrane !
Ccts
Sérieusement a 160 euros un clavier « non gamer » qui ne prend même pas la peine d’avoir une version pc et une version Mac… c’est prendre vraiment les gens pour des c***. A ce prix ils pourrais au minimum fournir des touches de rechange dédiées. Pour l’avoir vu en magasin les touches sont tellement chargées que c’est inutilisable. Autant de même plus avoir d’écriture sur les touches. Quitte à faites des économies qu’ils fassent aussi un azerty / qwerty ou même un clavier international avec toutes les langues. Je rejoins plutôt le test d’autres sites qui lui mettent un 5 à cause des touches illisibles
manu_XP
le prix pique quand même
smartBlob.eu
J’ai un mx keys depuis quelques mois, une catastrophe en codage :<br /> multi-gravure sur les touches avec en plus les alt gr windows entourés d’un cercle. Touches + ou $ du clavier principal : 6 gravures pour + et 5 pour * avec à chaque fois une alt gr cerclée !!<br /> pas de led sur la touche num lock du clavier numérique<br /> frappe désagréable et imprécise : sur le clavier alpha l’appui de enter peur déraper sur le caractère *, sur le numérique le caractère * peut aller vers un verrouillage de la session windows :-((<br /> en standard, les touches de fonction F1-F12 doivent être utilisées avec la touche fn<br /> ** mode Troll **<br /> A ce prix, une version gravure PC serait la moindre des choses même si je comprends qu’il faut faire bien plus simple pour les utilisateurs Mac (comme la souris à 1 seul bouton :-))<br /> Au bout de 3 mois, le switch de la lettre A est hors service (assez gênant en codage), je vais faire un SAV pour échanger avec un Mechanical full size.<br /> Bah oui, le mode flow est fantastique et pour moi absolument indispensable en conjonction avec ma souris MX Master 3 (2 échanges sous garantie pour cette dernière, batterie HS puis switch left click HS).<br /> Le + : l’utilitaire qui permet de forcer le clavier en numérique en mode numérique, de changer l’action de la touche de verrouillage de la session ou de rétablir une action normale des touches de fonction<br /> Le - : prix élevé<br /> Ah, j’écris cela sur un vieux clavier Cherry, le temps de faire l’échange SAV.
brice_wernet
Je ne comprends pas le « …n’est pas un clavier gamer » dans les moins. Pour moi c’est un gros plus!<br /> Je rejoins tout le monde sur la gravure, j’ai un MXKeys, c’est très très moche et perturbant pour les « non initiés ».<br /> Par contre, je dois avouer que j’ai tout changé chez moi en logitech, car la longévité n’a rien à voir et le confort est réel. En tout cas, c’est une marque qui me plaît beaucoup.
mrassol
smartBlob.eu:<br /> je vais faire un SAV pour échanger avec un Mechanical full size<br /> Je suis demandeur de la suite
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

L'ASUS ROG Phone 6 fait son apparition sur GeekBench et dévoile toute sa puissance
Pendant les soldes, ce kit de mémoire T-Force 32 Go voit son prix chuter !
Lenovo dévoile sa nouvelle gamme Legion, des PC portables gamer aussi sobres que puissants
Apple : le SSD du MacBook Pro M2 déçoit face au modèle M1, mais pourquoi ?
Nagao présente un boîtier PC ouvert pour le moins original !
Soldes 2022 : le prix du PC portable Acer Aspire 14
Soldes 2022 : l'écran PC MSI Optix à prix cassé chez Darty
Cdiscount : le MEGA TOP 10 des MEILLEURS produits pour les soldes
Soldes Amazon : Le TOP 8 des offres à prix cassé !
Colorful annonce un PC tout-en-un au design original pour les gamers
Haut de page